Fremeaux.com
 
GERARD TARQUIN - COEUR DE CHAUFFE
Réf. : FA477

GERARD TARQUIN - COEUR DE CHAUFFE

COULEUR CACHEE

GERARD TARQUIN
Label : FREMEAUX & ASSOCIES
Nombre de CD : 1
Vous pouvez acheter ce produit :

- Chez votre libraire ou maison de la presse (Frémeaux & Associés distribution)
- Chez votre disquaire ou à la Fnac (distribution : Socadisc)
- Sur lalibrairiesonore.com
- Sur librairie-audio.com Pré écoute de certains produits!
- Par téléphone au 01.43.74.90.24
Distinctions :
* * * JAZZMAN / ÉVÉNEMENT ƒƒƒƒ TÉLÉRAMA / RECOMMANDÉ PAR RFO
Voici une formation qui joue la biguine de la manière la plus pure, la plus brillante, la plus authentique qui soit. Ce n’est pas étonnant. L’âme du groupe “Cœur de Chauffe” est le clarinettiste de souche martiniquaise Gérard Tarquin, ancien élève d’Eugène Delouche qui forma le légendaire “Del’s Jazz Biguine” dans les années trente. Gérard Tarquin, fondateur du fameux orchestre des “Haricots Rouges”, en est aujourd’hui l’un des principaux animateurs. Entouré des meilleurs interprètes de cette musique qui vient du cœur, il nous présente sa vision du répertoire traditionnel des Antilles, avec tout le feu de son enthousiasme et de sa séduction.'
Jean-Pierre Meunier

Couleur Cachée (Gérard Tarquin) • Edamyso (Ernest Léardée) • A Si Paré (Léona Gabriel) • La Guadeloupéenne (Albert Lirvat, Abel Beauregard) • Yaya Moin ni l’Agent (Folklore) • Oué Oué (La Grève Barré Moin) (A. Stellio, E. Léardée, L. Gabriel) • Mabillage Décollage (Léona Gabriel) • Bossu A (Folklore) • Femme Martinique Dou (Frantz Charles-Denis) • La Figuïe (Eugène Delouche) • An Lavalliè Fleuri (Hurard Coppet) • Moin Descenn’ Saint-Pierre (Folklore) • Retour au Pays (Eugène Delouche) • La Rue Zabyme (Folklore) • Shell X 100 Motor Oil (E. Delouche, L. Boislaville) • La Sirène (Louis Boislaville).

Droits audio : Groupe Frémeaux Colombini SAS en accord avec Gérard Tarquin. (Collection antilles, créole, biguine, French west indies, Cultures caribéennes, caraîbes).

Distribution Antilles : Hibiscus et Librairie Antillaise - Distribution France : Nocturne.
Liste des articles de presse consacrés à ce CD :
- "Coeur de Chauffe" Tarquin par Jazz Man
“« Bon sang ne saurait mentir » comme le confirme le clarinettiste Gérard Tarquin, animateur depuis plus de 40 ans des Haricots Rouges et qui consacre enfin un disque à la musique de ses ancêtres martiniquais. Gérard chante, en créole, des originaux (sa touchante composition Couleur cachée) et standards dont certains rendus célèbres par Al Lirvat, Léardée ou Stellio. Retour aux sources, devoir de mémoire, salut aux anciens, voici un disque superbe qu’attendait depuis longtemps le public des Haricots Rouges. Il comblera également les fervents de musiques traditionnelles et, par-dessus tout, les amoureux de clarinette, qui se régaleront de la sonorité volumineuse et chaleureuse du leader.” Jean-Pierre DAUBRESSE, JAZZ MAN
- "Coeur de Chauffe" G. Tarquin par Jazz Classique
« Radicina, radix, radicis…Ca vient de loin tout ça. Radici, raices, roots, racines…Tout le monde en a. Les racines… Quand on a vingt ans, cela ne vous préoccupe guère. A quarante ans, on commence déjà à s’en inquiéter davantage : débats socio-politiques, pensées philosophiques. D’où viens-je, qui suis-je, où vais-je… et quand donc serai-je augmenté ? Aux alentours de soixante ans, ces sacrées racines deviennent un problème majeur ; souvenirs, traces, recherches, pistes, évocations, nostalgie, retour aux sources, remises au goût du jour, rencontres de toutes sortes de types. Plus on vieillit, plus votre jeunesse vous taraude, les « comment ? » amènent des commentaires, les « pourquoi ? » se ramassent à la pelle. Le clarinettiste Gérard Tarquin n’y a pas échappé, les racines l’ont rattrapé, Tarquin est taquiné par ses origines, et la réponse aux questions posées se matérialise, pour le plaisir de nos oreilles, par ce disque « Couleur Cachée » qui devient ainsi visible à l’œil nu. Après avoir été Tarquin le Superbe au temps des Haricots Rouges triomphants, l’un des plus populaires parmi les orchestres revivalistes français, voici désormais Tarquin l’Ancien à la tête de Cœur de Chauffe, une formation qui a le feu au cul. Retour au Pays  Revendiquant son ascendance martiniquaise, Gérard Tarquin enregistre en juillet 2003 un CD où les danses des Antilles d’hier et d’aujourd’hui offrent les clefs pour une ouverture facile d’une ardente Fête de la musique. Biguines et mazurkas créoles font éclater le swing des îles caribéennes, bonjour foulards, bonjour madras, et la gambille entraîne tout un chacun dans son sillage. Gégé Tarquin a invité à la fiesta ses copains des Papilionacées Amarante, Denis Carterre (tb), Pierre Jean (p), Norbert Congrega (bj), Alain Huguet (b), Michel Senamaud (d), auxquels se joignent des autochtones, Roland Pierre-Charles (acc, p, vo), Fifi Naeder et Pipou Couret (perc), Maura Michalon (vo) et d’autres. Tous prennent la vie par le bon bout et jonglent avec les notes brûlantes comme avec des torches vives. De l’aube irisée au crépuscule parfumé, du cœur à l’ouvrage, des airs entêtants, des fourmis dans les jambes. Harmonies ensoleillées, mélodies de la mer et du vent, rythmes lancinants des nuits créoles. Des côtes de la Louisiane, par delà le golfe du Mexique, en survolant Cuba, l’ancienne Hispaniola et Porto-Rico, on arrive aux Petites Antilles, la Guadeloupe, la Martinique, les Départements d’Outre-Mer. La distance est longue depuis la Nouvelle-Orléans ; pourtant les musiciens sont proches entre la Cité du Croissant et les îles françaises, le cousinage est certain, la parenté musicale est évidente. Il n’y a pas de rupture entre Honoré Dutrey et Albert Lirvat, Alphonse Picou et Eugène Delouche, Lorenzo Tio et Alexandre Stellio, Oscar Celestin et Abel Beauregard, Joe Robichaux et Claude Martial, Alcide Pavageau et le Guyanais Henri Godissard, voire Captain John Handy et Robert Mavounzy… Mains serrées au-dessus des vagues. Aujourd’hui (today), des artistes comme Georges-Edouard Nouel, Max Cornélie, Ti-Marcel Louis-Joseph, Christian Coco, Roger Raspail, Vivian e et Alain Ginapé, Serge Marne, Mario Canonge, Clément Légitimus, Jean-Pierre Ismaël, Tania Saint-Val, les associations Caraïbe Fusion et Corossol Diffusion, par exemple, perpétuent les traditions insulaires en tenant compte de l’évolution musicale liée aux temps changeants et bouleversants ; les rythmes ancestraux de la terre natale doivent s’adapter aux climats des grandes cités et à leurs orages économico-culturels, Rhum et Coca-cola. Bon ti rum la proposaient Mavounzy et Lirvat (Pathé PA 3049 -3 décembre 1953). Depuis plusieurs années, la maison Frémeaux a effectué un remarquable travail de prospection et de réédition, en particulier grâce au défrichage de Jean-Pierre Meunier, dans ce domaine singulier de la musique des Antilles françaises, archéologie exotique permettant de retrouver des archives sonores des plus passionnantes, enregistrées à Paris durant les années trente et quarante. Deux expositions parisiennes, par leur importance et leur prestige, n’ont certainement pas été pour rien dans cette multiplication de disques, dans cet afflux de musiciens, chanteurs et chanteuses venus de la mer des Caraïbes vers les boîtes, cabarets, music-halls, dancings et bals de la capitale : l’Exposition Coloniale de 1931, si décriée de nos jours par les « élites », si malmenée par les nouveaux « bien-pensants ».S’ils avaient pu, ils auraient réduit l’œuvre d’Albert Laprade, l’extraordinaire ex-Musée des Colonies de la Porte Dorée, en un tas de gravats !), et l’exposition « Arts et Techniques » de 1937. S’occuper du passé, c’est bien. On peut aussi s’intéresser à ce qui se passe maintenant. En 2001 était conçu un CD du trio David Fackeure avec Alain Raman et David Gore (Frémeaux EL 2207) sorti sous le titre sans équivoque de « Jazz on Biguine », qui évoluait dans un état d’esprit proche de celui d’Alain Jean-Marie. A présent c’est au tour de Cœur de Chauffe qu’activent efficacement Gérard Tarquin et sa clarinette dégingandée pour la plus grande liesse des auditeurs. Là encore, Frémeaux cultive un terrain fécond en éditons surprenantes. Ainsi, le patrimoine créole est-il sauf. La romancière guadeloupéenne Maryse Condé aime exprimer son sentiment sur ce qui est advenu et ce qui survient : « on emporte son passé et on le mêle à son présent ». En peu de mots, tout est dit. » Pierre LAFARGUE – JAZZ CLASSIQUE
- « A true delight » par Blues & Rythm Magazine
Cœur De Chauffe is a band under the leadership of Gérard Tarquin, clarinettist with the famed French jazz band, Les Haricots Rouges. M. Tarquin was born in Paris in 1943 and is of Créole ancestry, his father having moved to the French capital from Martinique in the French Antilles in 1930. He grew up in a Caribbean environment and was taught clarinet by Eugène Delouche, a veteran of Paris’s West Indian dances, who also encouraged Gérard’s pride in this heritage. At the beginning of the sixties, Tarquin began playing jazz – though with the style of Sidney Bechet as his first lesson, those Créole roots were never far away, and he would often introduce one or two biguines in the band’s sets. It was long his dream though to have a full band and an album of Martiniquan music, and that dream is brought to fruition with Coeur De Chauffe and this wonderful, flowing CD. The subtitle of this release is “Biguines & Mazurkas Créoles Today”, although both the mazurka and biguines can be found in the recordings of many modern French Caribbean outfits, they tend to be interpreted in a modern style. This too is a modern set, but it is only the quality of the production that betrays its contemporaneity. With the exception of the autobiographical title track, the material dates from the twenties (or before) to the fifties, some of it from the folk tradition, but the majority from leading names such as Stellio, Ernest Léardée, Léona Gabriel, Albert Lirvat and Gérard’s mentor, Eugène Delouche. There is a real vibrancy and sense of enthusiasm about the whole set but the latter’s “La Figuïe”, “Retour Au Pays” and “Shell X 100 Motor Oil” are outstanding, full of warmth and verve, with M. Tarquin seeming to want to ensure his old teacher would be proud of the pupil’s achievements. The accomplished and very authentic-sounding backing band consists of past and present members of Les Haricots Rouges, plus the Antilleans Roland Pierre-Charles (whose accordion style is midway between musette and zydeco) and female singer Maura Michelon, though it should be stated that Gérard himself handles the bulk of the vocals and shows himself to have a good voice for this kind of material. Plaudits are due too to the trombonist Denis Carterre and Norbert “Roro” Congrega on banjo. Surprisingly perhaps, this is no more jazz inflected than most beguine, and those lilting Caribbean roots are strong. Those with an appreciation of this Antillean tradition will find this CD a true delight.
Norman DARWEN – BLUES & RYTHM MAGAZINE
- « Lovely stuff » par Rock’n’Reel
The subtitle of this release is « Biguines & Mazurkas Créoles Today », which is accurate – though not completely so. Many French Antillean bands include an occasional beguine or mazurka in their repertoire, performed in a modern fashion, but this is a little different: Coeur De Chauffe is a band under the leadership of Gérard Tarquin, clarinettist with famed French jazz band Les Haricots Rouges – who once opened for The Beatles. Gérard was born in Paris but his father was from Martinique and he grew up in a family with a strong Créole infrastructure. He long dreamed of making an album of the music of the islands, and this lovely – no other word for it – CD is the result. The production is modern but the music is timeless, drawing on the classic repertoire of Paris’s Caribbean club and dancehalls from the 20s to the 50s. A little akin to New Orleans jazz, the leader’s clarinet is steeped in the classic sound, which is hardly surprising as he was taught by Eugene Delouche, one of the pioneer recording artists, and he also handles the bulk of the vocals, though songstress Maura Michelon also makes a fine contribution, and fellow Antillean Roland Pierre-Charles ups the French sounding quotient with some accordion playing that recalls – more or less equally – French café society and Louisiana bayous. This is a bygone sound played with a vibrant and affectionate though not over reverent approach. As I said, lovely stuff.
Norman Darwen – ROCK’N’REEL
- "Une partie aussi authentique et précieuse de notre patrimoine" par Joseph Zobel
"Pour Gérard Tarquin, la Martinique, où il aurait pu naître, et n’avait pas encore été, c’était avant tout la fantasmagorie, dont abreuvait son imagination la musique qu’avaient fait enregistrer, sur des disques devenus introuvables aujourd’hui, les premiers musiciens antillais, que l’Exposition Coloniale avait appelés en France, et que le succès retint à Paris jusqu’à la fin de leur vie ? Alexandre Stellio et Eugène Delouche. Une musique que l’adolescent qu’il était alors percevait comme un produit des amours libres de ces prestigieux musiciens avec la vie populaire aux Antilles. Et quelle n’était pas sa fierté de la faire entendre confidentiellement à ses camarades. Qu’il soit donc remercié d’avoir ainsi défendu de l’oubli une partie aussi authentique et précieuse de notre patrimoine. Ne faudrait-il pas d’abord féliciter ce groupe d’avoir fait preuve d’autant de talent que de respect envers des musiciens qu’ils considèrent comme leurs maîtres (Eugène Delouche a d’ailleurs été le professeur de Gérard Tarquin), et de fidélité à la physionomie d’une époque ? Ils trouveront certainement une entière et admirative approbation dans l’émotion et la joie avec lesquelles chacun, en écoutant ce disque, pourra se souvenir, chanter, danser." par Joseph ZOBEL (Auteur de « Rue Case-Nègre »)
Liste des crédits sur ce CD :
Tarquin Gerard, Carterre Denis, Congrega Norbert, Pierre Charles Roland , Jean Pierre , Huguet Alain, Senamaud Michel, Naeder Fifi, Couret Pipou, Leardee Ernest, Gabriel Leona, Beauregard Abel, Lirvat Albert, Folklore , Stellio Alexandre, Ernest Leardee, Frantz Charles Denis, Delouche E, Coppet Hurard , Boislaville Louis
CDPisteTitreArtiste principalAuteurDuréeEnregistré en
11Couleur cacheeTarquin GerardTarquin Gerard00:03:412003
12EdamysoTarquin GerardLeardee Ernest00:03:382003
13A si pareTarquin GerardGabriel Leona00:02:372003
14La guadeloupeenneTarquin GerardBeauregard Abel00:04:322003
15Yaya moin ni l agentTarquin GerardFolklore 00:03:342003
16Oue oue (la greve barre moin)Tarquin GerardGabriel Leona00:04:162003
17Mabillage decollageTarquin GerardGabriel Leona00:03:182003
18Bossu aTarquin GerardFolklore 00:03:172003
19Femme martinique douTarquin GerardFrantz Charles Denis00:02:572003
110La figuieTarquin GerardDelouche E00:02:302003
111An lavallie fleuriTarquin GerardCoppet Hurard 00:04:132003
112Moin descenn saint pierreTarquin GerardFolklore 00:03:162003
113Retour au paysTarquin GerardDelouche E00:03:252003
114La rue zabymeTarquin GerardFolklore 00:03:252003
115Shell x 100 motor oilTarquin GerardBoislaville Louis00:02:052003
116La sireneTarquin GerardBoislaville Louis00:04:082003

:

3-5d.gif




Vous pouvez acheter ce produit :
- Chez votre disquaire (distribution Socadisc), chez votre libraire (distribution Frémeaux & Associés) ou par téléphone au 0143749024
- Sur lalibrairiesonore.com Acheter ce produit
- Sur librairie-audio.comAcheter ce produit Pré écoute possible de certains produits!

Egalement disponible aux éditions Frémeaux & Associés :

SWING CARAIBE
   
SWING CARAIBE
Un nouvel éclairage sur l'un des aspects les plus occultés de l'histoire du jazz : la contribution des musiciens...
SWING CARAIBE
BIGUINE REFLECTIONS
   
BIGUINE REFLECTIONS
Pour tous ceux qui aiment la biguine et le piano d’Alain Jean-Marie, voici enfin réédité le premier...
BIGUINE REFLECTIONS
BIGUINE - BIGUINE VALSES ET MAZURKA CREOLES (1930-1944)
   
BIGUINE - BIGUINE VALSES ET MAZURKA CREOLES (1930-1944)
“ Pour biguiner, il faut être musicien, avoir du soleil en tête, de l’amour au cœur et du rhum un...
BIGUINE - BIGUINE VALSES ET MAZURKA CREOLES (1930-1944)
ERNEST LEARDEE - RYTHMES DES ANTILLES 1951-1954
   
ERNEST LEARDEE - RYTHMES DES ANTILLES 1951-1954
« Ernest Léardée, avec son orchestre antillais, fut au début des années...
ERNEST LEARDEE - RYTHMES DES ANTILLES 1951-1954


Dernière mise à jour :: 30-03-2017 02:40
Fremeaux


Je suis :

Un particulier Un libraire

Un disquaire Une bibliothèque
 meublenatureok.gif

Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux
Je souhaite recevoir
le catalogue
Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux

Les livres sonores à l'écoute
templatefrmeaux_correc16.jpg
Fremeaux
Grand prix In Honorem
de l'Académie Charles Cros
pour son oeuvre d'éditeur

Fremeaux

NAPOLI MANDOLIN ORCHESTRA
NAPOLI MANDOLIN ORCHESTRA
Port cosmopolite depuis l’antiquité, mais aussi ville d’art et d’histoire ayant vu...

MOUNE DE RIVEL - LA GRANDE DAME DE LA CHANSON CRÉOLE
MOUNE DE RIVEL - LA GRANDE DAME DE LA CHANSON CRÉOLE
De sa voix unique au charme envoûtant, Moune de Rivel, originaire de la Guadeloupe, a porté...

LE TANGO A PARIS 1907-1941
LE TANGO A PARIS 1907-1941
Les orchestres argentins et franco-argentins qui ont fait l’histoire du tango en France. Alain Boulanger nous raconte en 2...

LATIN CROONERS
LATIN CROONERS
Le chanteur de charme latino suggère le regard ambivalent porté sur la femme avec des musiques belles à...

FRANCE DE L’OUEST (1956 - 2006)
FRANCE DE L’OUEST (1956 - 2006)
France de l'Ouest : Normandie, Perche, Maine, Anjou, Poitou, Saintonge, Angoumois.

Ce disque...

EN VIVO EN LA ARGENTINA
EN VIVO EN LA ARGENTINA
Concert live ! le dernier album de Raul Barboza

Raúl Barboza, arrivé à Paris il y a 15 ans, devait, avec...

CHA-CHA-CHA 1953-1958
CHA-CHA-CHA 1953-1958
Le cha cha cha provient d’une altération des rythmes de mambo, dans une interprétation mezzo tempo qui...

CAJUN
CAJUN
La véritable musique de la Louisiane par les grands interprètes qui ont fait son histoire. Jean Buzelin...

BIGUINE À LA CANNE À SUCRE 1946 - 1949
BIGUINE À LA CANNE À SUCRE 1946 - 1949
Toute la folle ambiance du plus célèbre cabaret antillais de l’après-guerre à Paris,...

BADEN POWELL LIVE
BADEN POWELL LIVE
“La couleur du son Baden Powell a cette volupté brésilienne qui vient de la mer, de la terre, de...

ALBUM D'OR DE LA BIGUINE (1966-1972)
ALBUM D'OR DE LA BIGUINE (1966-1972)
Voici un joyau de l’âme musicale profonde de la Guadeloupe, sauvegardé dans les...

LES CHOEURS DE L’ARMÉE ROUGE DE BORIS ALEXANDROV - ENREGISTREMENTS HISTORIQUES - VOL.7
   LES CHOEURS DE L’ARMÉE ROUGE DE BORIS ALEXANDROV - ENREGISTREMENTS HISTORIQUES - VOL.7
Enregistré en 1998 au Tchaïkovsky Hall de Moscou, à l’occasion...

Logo Radio France  Logo INA
 
Logo RFI
Logo PUF 
 
logo-facebook.gif

Rechercher dans le catalogue Frémeaux
Toutes les catégories :
Advertisement
Titre_Nouveau_Catalogue.gif
Catalogue 2016-2017
Titre_actualites.gif
Pub Net IntDjango.jpg
Titre_nouveaute_PUF.gif
Pub Net La Bible.jpg
Titre_lucferry.gif
Philo-Mytho Ferry
Titre_Galerie.gif
Pub Net Galerie Guedon Janv2017.jpg
titre Michel onfray.gif
Pub Net Laicite.jpg
Luc Ferry
Collection Luc Ferry
Inédits
Pub Net Live in Paris 6V MJQ.jpg
Feuille Nouveautés

Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Présentation

• Pourquoi fremeaux.com ?
• Autorisations Cinéma, TV, musées...
• Une culture d'entreprise
• Charte qualité

Mémoires et études
Edité par Fremeaux et Associés
visuinternetdompublic.gif
Le patrimoine
sonore en
danger!
Interview de
Patrick
Frémeaux

Mémoires et études


Collection Histoire de France
Collection Histoire de France
Titre_Publicite.gif
Pub Net Cat. LibSonore 200pixels.png
Philosophie | Sciences Humaines | Histoire | Livres sonores | Contes | Enfants de 2 A 5 ans | Enfants de 6 A 11 ans | Son de la nature | Collection the quintessence | Jazz
Intégrale Django Reinhardt | Blues | Country & Rockn Roll | Gospel | Chanson française | Les cinglés du music hall | World Music | Classique | Frémeaux & Ass. Télévisions
Mentions légales - Recommander ce site - Ajouter aux favoris - Nous contacter - © 2006 Frémeaux et Associés
20, rue Robert Giraudineau - 94300 VINCENNES - FRANCE - Tél : +33 1 43 74 90 24 - Fax : +33 1 43 65 24 22
templatefrmeaux_correc69.gif