Fremeaux.com
 
DON BYAS
Réf. : FA5622

DON BYAS

NEW YORK - PARIS 1938-1955

Don BYAS
Direction artistique : ALAIN TOMAS
Label : FREMEAUX & ASSOCIES
Nombre de CD : 2
Vous pouvez acheter ce produit :

- Chez votre libraire ou maison de la presse (Frémeaux & Associés distribution)
- Chez votre disquaire ou à la Fnac (distribution : Socadisc)
- Sur lalibrairiesonore.com
- Sur librairie-audio.com Pré écoute de certains produits!
- Par téléphone au 01.43.74.90.24
Distinctions :
f f f f  TELERAMA / RECOMMANDÉ PAR FRANCE MUSIQUE / CHOC CLASSICA / INDISPENSABLE !!! JAZZ NEWS / * * * * JAZZ MAGAZINE
Don Byas privilégiait à toute chose le “son” : il soufflait une seule note, il la tenait, il la gonflait ample et magnifique : chaque note était belle comme une cathédrale.
Pierre VORAN

Don Byas gave pride of place to one thing over all else: sound. He would blow a note and then hold it, making it swell into something ample and magnificent. Each note had the beauty of a cathedral.

DIRECTION ARTISTIQUE : ALAIN TOMAS
DROITS : DP / FREMEAUX & ASSOCIES

CD 1 - A WEE BIT OF SWING (L. MATHIESEN, T. ROSENKRANTZ) • WHAM RE BOP BOOM BAM (E. DURHAM, J. TAPS MILLER) • LAFAYETTE (C. BASIE, E. DURHAM) • HARVARD BLUES (G. FRAZIER, T. SMITH, C. BASIE) • ROYAL GARDEN BLUES (C. WILLIAMS, S. WILLIAMS) • SUGAR BLUES (C. WILLIAMS, L. FLETCHER) • THREE LITTLE WORDS (H. RUBY, B. KALMER) • DANCE OF THE TAMBOURINE (O. PAGE) • RIFFIN’AND JIVIN’ (DON BYAS) • WORRIED ‘N BLUE (DON BYAS) • THESE FOOLISH THINGS (REMIND ME OF YOU) (H. MARVELL, J. STRACHEY, H. LINK) • YOU NEED COACHIN’ (O. PAGE) • COMES THE DON (W. THOMAS, C. COLE, DON BYAS) • BE BOP (DIZZY’S FINGERS) (D. GILLESPIE) • SOMETHING FOR YOU (O. PETTIFORD) • PENNIES FROM HEAVEN (J. BURKE, A. JOHNSON) • SHOULD I? (N. H. BROWN, A. FREED) • S.K. BLUES PT 2 (S. KING) • INDIANA (J. HANLEY, B. MACDONALD) • OUT OF NOWHERE (J. GREY, E. HEYMAN) • SLAMMIN’AROUND (DON BYAS).

CD 2 : LAURA (D. RASKIN, J. MERCER) • MELODY IN SWING (S. CATLETT, T. GRIMES) • BLUE AND SENTIMENTAL (M. DAVID, C. BASIE, J. LIVINGSTONE) • WRAP YOUR TROUBLES IN DREAMS (T. KOEHLER, B. MOLL, H. BARRIS) • DONBY (DON BYAS) • CANDY (M. DAVID, A. CRAMER, J. WHITNEY) • BYAS-A-DRINK (DON BYAS) • GONE WITH THE WIND (AUTANT EN EMPORTE LE VENT)(A. WRUBEL, H. MAGIDSON) • CHEROKEE (R. NOBLE) • SEPTEMBER SONG (K. WEILL, ANDERSON) • I’VE FOUND A NEW BABY (J. PALMER, C. WILLIAMS) • YOU GOT TO MY HEAD (H. GILLESPIE, F. COOTS) • GLORIA (DON BYAS, C. NOUGARO) • BODY AND SOUL (J. GREEN, F. EYTON, E. HEYMAN) • TENDERLY (W. GROSS, J. LAWRENCE) • SOMEBODY LOVES ME (B. MCDONALD, B. DESYLVA, G. GERSHWIN) • THEM THERE EYES (M. PINKARD, D. TAUBER, W. TRACEY) • REMEMBER MY FORGOTTEN MAN (J. KERN) • LOVER MAN (J. DAVIS, R. RAMIREZ, J. SHERMAN) • LOVER COME BACK TO ME (S. ROMBERG, O. HAMMERSTEIN II) • JUST ONE THOSE THINGS (C. PORTER).

Liste des articles de presse consacrés à ce CD :
- « Un artiste qui mérite d’être redécouvert » par L’Echo Républicain
« Le jazz a une longue et prestigieuse histoire que les éditions Frémeaux remettent régulièrement au goût du jour avec respect et talent. Petit tour d’horizon des dernières sorties. (...) Ce saxophoniste américain, au son ample, est resté dans les mémoires pour avoir accompagné quelques grands noms du jazz, comme Count Basie, Dizzie Gillespie ou encore Billie Holiday, mais il a aussi connu quelques succès en solo, comme le célèbre Laura, tiré du film du même nom. Ce New York Paris 1938-1955 présente toutes les facettes d’un artiste qui mérite d’être redécouvert par les aficionados. »
Par Rémi BONNET – L’ECHO REPUBLICAIN
- « Une magnifique anthologie » par Jazz News
Rencontre parfaite de la technique et du son (si toutefois le son ne participait pas déjà de la technique), Don Byas mérite mieux que sa réputation d’épigone de Coleman Hawkins dont il est évidemment un disciple mais dont il a su prolonger l’héritage vers une modernité toute personnelle, à la ligne aussi claire que subtile. Maître de la ballade dont il développe à l’infini les richesses harmoniques (« Laura » comme un emblème), Don Byas excelle également sur les tempi plus rapides et les prouesses du bop naissant n’étaient pour lui que formalités. Son phrasé (marqué par le swing) est enfin l’un des plus élégants parmi les modernes première génération (« Cherokee »). Il posera son saxophone ténor en Europe, notamment grâce à l’intriguant baron danois Timme Rosenkrantz, et imprimera sa marque pétrie de classe dans le jazz français d’après-guerre. Styliste amphibie – il pratiquait avec assiduité la pêche tant à la ligne que sous-marine – Don Byas était vraiment un grand. Et cette magnifique anthologie au son et à l’appareil critique impeccable lui rend justice.
Par Bruno GUERMONPREZ – JAZZ NEWS
- « Un double CD providentiel » par Classica
Il a joué avec la crème des musiciens, dont Dizzy Gillespie (aux côtés de qui il enregistra la première version de « Bebop », Count Basie, Erroll Garner, et Beaucoup d’autres. Coleman Hawkins, « l’inventeur » du saxophone l’a invité à ses côtés, ainsi qu’Amalia Rodrigues. Il a gravé la plus belle version de « Laura ». Son influence fut importante sur Johnny Griffin, Benny Golson, et plusieurs autres. Cependant, son nom est presque oublié : Don Byas. Saxophoniste pulpeux au timbre de velours mais capable aussi d’un swing féroce, il fut une voix essentielle dans ces années qui virent le passage du langage classique du jazz au be-bop, fréquentant régulièrement le Minton’s Playhouse. Il fut aussi une vedette, comme on disait, dans toute l’Europe. Ce double CD providentiel, superbement remastérisé et pourvu d’un livret très documenté d’Alain Tomas, permet de l’entendre à nouveau lors de superbes sessions à New York et Paris. S’en priver serait se priver d’un plaisir certes innocent mais salvateur par les temps qui courent.
Par CLASSICA
- « Chaque note rend un hommage lascif à la beauté » par Télérama
« Une anthologie rend hommage à cet héritier oublié de Coleman Hawkins, qui faisait du saxophone ténor une arme de séduction massive. Don Byas apparaît comme le grand oublié de l'histoire du saxophone ­ténor, où il se situe idéalement entre Coleman Hawkins et Sonny Rollins. Né en 1912, il commença très tôt mais ne réalisa son premier enregistrement qu'assez tard, en 1938. De 1941 à 1943, il succéda à Lester Young dans la section de saxophones du Count Basie Orchestra. Il y fit merveille. Sa sono­rité avait la majestueuse beauté d'une cathédrale, il en jouait avec un art consommé. On s'en fait d'emblée la meilleure idée en l'écoutant interpréter vingt-quatre mesures dans Harvard Blues (1941), où il précède le chanteur Jimmy Rushing, à la voix éraillée. Cette façon de composer un chorus avec une imparable logique tout en jouant la ­séduction du son pour le son, on la ­retrouve tout particulièrement dans les ballades, mais aussi dans les tempos TGV, comme Cherokee, qu'il dévale en schuss digne de Charlie Parker. Stylistiquement, il reste un héritier de Coleman Hawkins, dont il n'abandonnera jamais le phrasé haletant, même quand il joue avec des boppers comme Dizzy Gillespie. Autre virtuose de ­l'instrument, Johnny Griffin voyait en lui un maître, « l'Art Tatum du saxophone ­ténor ». En 1946, insatisfait de sa carrière aux Etats-Unis, Don Byas s'établit à Paris et ne quitta plus l'Europe ; il mourut en 1972 à Amsterdam. L'anthologie qui lui est consacrée chez Frémeaux & Associés lui rend pleinement justice. Sur la ­ballade Laura, qui fut son cheval de ­bataille, ou plutôt son irrésistible instrument de séduction, il déploie toutes les ressources de son art, donnant le sentiment que chaque note rend un hommage lascif à la beauté. »
Par Michel CONTAT - TELERAMA
- « Une heureuse anthologie » par Jazz magazine
Les historiens du jazz accordent rarement à Don Byas la place qu’il mériterait. Alain Tomas, concepteur de cette anthologie et auteur d’un copieux livret, note à juste titre que lui-même influença nombre de saxophonistes, de Lucky Thomson à Benny Golson ou Bobby Jaspar, lequel le faisait figurer dans son panthéon. La partie la plus féconde d’une carrière bien remplie et entamée très tôt (à douze ans, il jouait de l’alto dans l’orchestre de Benny Moten) s’articule autour de deux pôles, New York, à partir de 1937, puis Paris. Après avoir été recruté en 1941 par Basie, il participera même aux balbutiements du bebop au Minton’s. Une période jalonnée d’enregistrements de premier plan, avec Basie, Andy Kirk, Hot Lips Page (« These Foolish Things », en 1944, un an avant la fameuse version de Lester), sans oublier « Bebop » au sein du Dizzy Gillespie Sextet ni évidemment, à la tête de son quartette, « Laura ». Un thème qui reste attaché à son nom et dont il fut un des rares ténors, sinon le seul, à jouer systématiquement le « verse » en concert. Une tournée européenne le conduit à Paris où il choisit de se fixer. Il y restera dix ans avant de résider au Danemark jusqu’à sa mort en 1972. Entre 1946 et 1955, il, gravera chez nous, à la tête de combos qui comptent essentiellement des Français, au demeurant très discrets – Maurice Vander, Martial Solal, Géo Daly, Pierre Michelot – quelques titres qui assoient sa réputation d’incomparable interprète de ballades. Sa technique superlative, une sonorité suave alliée à une aisance mélodique et harmonique lui permettaient de transmuer les morceaux les plus banals en pépites précieuses comme en témoigne cette heureuse anthologie.
Par Jacques ABOUCAYA – JAZZ MAGAZINE
- « Il mérite d’être découvert ou redécouvert » par Le Salon littéraire
« (…) Autre réussite, la compilation consacrée au saxophoniste ténor Don Byas. Intitulé New York-Paris 1938-1955, ce coffret de deux CD présente des enregistrements réalisés au sein de diverses formations ou de ses propres groupes par un musicien dont l’importance dans l’histoire du jazz est incontestable (3). Ainsi que le souligne Alain Tomas, concepteur de cette anthologie, « nombre de ses collègues le considèrent comme une référence incontournable en matière de saxophone ténor ». Sans doute a-t-il été, auprès des amateurs et du grand public, plus ou moins éclipsé par Coleman Hawkins, sa première source d’inspiration, et par Lester Young. Il mérite pourtant d’être découvert ou redécouvert, pour la constance de son inspiration, son sens du swing, et cette sonorité incomparable, chaleureuse et sensuelle, qui est sa marque propre. A ses côtés, durant la période 40-45, des musiciens éminents : Andy Kirk et ses Clouds of Joy, Hot Lips Page, Count Basie, Coleman Hawkins lui-même, sans oublier l’un des maîtres du be-bop naissant, Dizzy Gillespie. Quant aux quartettes ou quintettes qu’il a dirigés, d’abord à New York, puis à Paris, ils présentent l’indéniable intérêt de montrer que ses partenaires français, les pianistes Maurice Vander, Martial Solal, Christian Chevalier, le bassiste Pierre Michelot, n’avaient rien à envier aux Américains Johnny Guarnieri, Billy Taylor. John Simmons ou Joe Benjamin. S’il fallait sélectionner un seul morceau pour mettre en exergue toutes les qualités de Don Byas, ce serait Laura, dans sa version new-yorkaise du 6 septembre 45, avec Guarnieri, Slam Stewart et J. C. Heard. Un modèle de ballade au charme de laquelle il est difficile de résister… »
Par Jacques ABOUCAYA – LE SALON LITTERAIRE
- « Un minutieux travail de réédition » L’Alsace
« Fruit d’un minutieux travail de réédition, ce double CD sort Don Byas des oubliettes. Décédé à Amsterdam en 1972 après un ultime concert à Zürich, le saxophoniste détenait le secret du son de velours qu’il partageait avec Ben Webster ou Stan Getz. Sa carrière est ici résumée de 1938 à 1955, de ses premières collaborations (NDLR : il avait joué à Strasbourg en 1949 avec l’Edward’s Jazz Band) jusqu’à ses débuts sous son propre nom. Des standards comme Laura, Body & Soul, September Song, You go to my head, ou Worried n’Blues, qu’il a signé, remettent en perspective la quête d’un son langoureux via des notes séductrices. Un jazz bigrement classique qui survit à la patine du temps. »
Par Thierry BOILLOT – L’ALSACE
Liste des crédits sur ce CD :
Don Byas, L. Mathiesen , E. Durham , Taps Miller , Count Basie , Frazier G. , T. Smith, G. Frazier , C. Williams , B. Kalmer , H. Ruby , O. Page , Don Byas , H. Marvell , J. Strachey, Thomas , Dizzy Gillespie , Oscar Petitford , J. Burke , A. Johnson , King , J. Hanley , B. Maconald, J. Grey , E. Heyman, J. Mercer , D. Raskin , S. Catlett , T. Grimes, Koelher , B. Moll, H. Barris , M. David , H. Magidson , A. Wrubel , R. Noble , Anderson. , Kurt Weill , J. Palmer, J. Palmer , Haven Gillespie , Coots , Claude Nougaro , F. Eyton , J. Green , J. Laurence , W. Gross , Mc Donald , B. Desylva, G. Gershwin , M. Pinkard , Tauber, J. Kern , O. Hammerstein Ii , S. Romberg
CDPisteTitreArtiste principalAuteurDuréeEnregistré en
11A wee bit of swing Don Byas 00:02:351938
12Wham re bop boom bam Don ByasE. Durham 00:03:051940
13Lafayette Don Byas 00:02:491940
14Harvard blues Don ByasFrazier G. 00:03:231941
15Royal garden blues Don Byas 00:03:101942
16Sugar blues Don Byas 00:03:021942
17Three little words Don ByasB. Kalmer 00:04:571944
18Dance of the tambourine Don Byas 00:03:051944
19Riffin' and jivin' Don Byas 00:02:591944
110Worried n'blues Don Byas 00:03:181944
111These foolish things Don ByasH. Marvell 00:02:581944
112You need coachin' Don ByasO. Page 00:03:161944
113Comes the don Don Byas 00:02:351944
114Be bop Don Byas 00:03:111944
115Something for you Don Byas 00:02:321945
116Pennies from heaven Don ByasJ. Burke 00:03:121945
117Should i Don ByasJ. Burke 00:02:391945
118Sk blues part 2 Don ByasKing 00:02:581945
119Indiana Don ByasJ. Hanley 00:05:171945
120Out of nowhere Don ByasJ. Grey 00:03:171945
121Slammin' around Don ByasJ. Grey 00:02:451945
21Laura american Don ByasJ. Mercer 00:02:501945
22Melody in swing Don ByasS. Catlett 00:03:181945
23Blue and sentimental Don Byas 00:03:161945
24Wrap your troubles in dreams Don ByasKoelher 00:03:001945
25Donby Don ByasDon Byas 00:03:131945
26Candy Don Byas 00:03:201945
27Byas a drink Don Byas 00:02:471945
28Gone with the wind Don ByasH. Magidson 00:04:401946
29Cherokee Don ByasR. Noble 00:03:031946
210September song Don ByasAnderson. 00:02:571946
211I've found a new baby Don ByasWilliams 00:02:401946
212You got to my head Don ByasHaven Gillespie 00:02:561946
213Gloria swing Don ByasClaude Nougaro 00:03:101946
214Body and soul swing Don ByasF. Eyton 00:03:031947
215Tenderly Don ByasJ. Laurence 00:03:351951
216Somebody loves me Don ByasMc Donald 00:02:531952
217Them there eyes Don ByasM. Pinkard 00:03:161952
218Remember my forgotten man Don ByasJ. Kern 00:03:151953
219Lover man Don ByasJ. Kern 00:04:021953
220Lover come back to me Don ByasO. Hammerstein Ii 00:03:301955
221Just one those things Don ByasO. Hammerstein Ii 00:02:421955

:

3-5d.gif




Vous pouvez acheter ce produit :
- Chez votre disquaire (distribution Socadisc), chez votre libraire (distribution Frémeaux & Associés) ou par téléphone au 0143749024
- Sur lalibrairiesonore.com Acheter ce produit
- Sur librairie-audio.comAcheter ce produit Pré écoute possible de certains produits!

Egalement disponible aux éditions Frémeaux & Associés :

THEY GIVE A VOICE TO THE SAXES
   
THEY GIVE A VOICE TO THE SAXES
Le saxophone a été véritablement inventé par le Jazz qui lui a donné sa...
THEY GIVE A VOICE TO THE SAXES
BARNEY WILEN
   
BARNEY WILEN
« Il choisit de tenir un redoutable challenge : être musicien de jazz, uniquement. » Yves...
BARNEY WILEN
SONNY ROLLINS - QUINTESSENCE - VOL.2
   
SONNY ROLLINS - QUINTESSENCE - VOL.2
« Un ailleurs où aller. » Sonny ROLLINS

Les coffrets « The Quintessence » jazz et blues,...
SONNY ROLLINS - QUINTESSENCE - VOL.2


Dernière mise à jour :: 21-01-2017 05:22
Fremeaux


Je suis :

Un particulier Un libraire

Un disquaire Une bibliothèque
 meublenatureok.gif

Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux
Je souhaite recevoir
le catalogue
Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux

Les livres sonores à l'écoute
templatefrmeaux_correc16.jpg
Fremeaux
Grand prix In Honorem
de l'Académie Charles Cros
pour son oeuvre d'éditeur

Fremeaux

VOYAGES DIVERS
VOYAGES DIVERS
Ensemble, Bottlang et Querlier «maîtrisent le temps», se parlent, échangent des points de vue, se tracent...

TOGETHER
TOGETHER
Dès Prelude, le ton est donné : une oeuvre, certes, aux accents intimistes irréfutables, mais qui ne veut...

SWING IN EUROPE
SWING IN EUROPE
L'irrépressible frétillement du swing, venu des Etats-Unis à la fin des années 30, a été...

SWING - LE LABEL DE JAZZ FRANÇAIS CRÉÉ PAR CHARLES DELAUNAY
SWING - LE LABEL DE JAZZ FRANÇAIS CRÉÉ PAR CHARLES DELAUNAY
Enregistré en avril 1937, le quatuor de saxophones dirigé par Coleman Hawkins devait être...

ROBEURT FÉNECK ET LE 'MAD IN SWING' BIG BAND
ROBEURT FÉNECK ET LE 'MAD IN SWING' BIG BAND
Tantôt maitre de cérémonie déluré façon Cab Calloway, parfois...

QUINTET - INTÉGRALE ROMANE VOL. 2
QUINTET - INTÉGRALE ROMANE VOL. 2
Le deuxième disque sous son nom est la confirmation du talent incomparable de Romane et de son aptitude à...

ORCHESTRE NATIONAL DE JAZZ 2000 O.N.J
ORCHESTRE NATIONAL DE JAZZ 2000 O.N.J
Ce Deep Feelings, c’est l’invitation faite à l’incomparable chanteuse noire Jeanne Lee qui...

LA FETE DES JAZZ
LA FETE DES JAZZ
La Foire de Paris a réussi son pari : mettre le jazz à la portée de ses 800.000 visiteurs. Une...

JUDY GARLAND
JUDY GARLAND
Artiste légendaire d’Hollywood, Judy Garland a marqué l’ensemble de la...

INTEGRALE LOUIS ARMSTRONG VOL. 12
INTEGRALE LOUIS ARMSTRONG VOL. 12
Ce n’est jamais authentique ce que font les gens d’Hollywood. Ils ne manquent jamais de choisir...

INTEGRALE LOUIS ARMSTRONG VOL 8
INTEGRALE LOUIS ARMSTRONG VOL 8
Le Seigneur n’a fait qu’un Louis Armstrong. Ça lui a pris du temps pour le faire, et...

FRANCIS LOCKWOOD
FRANCIS LOCKWOOD
Enlacer, embrasser, fusionner l’univers de Jean Sébastien Bach avec la liberté...

Logo Radio France  Logo INA
 
Logo RFI
Logo PUF 
 
logo-facebook.gif

Rechercher dans le catalogue Frémeaux
Toutes les catégories :
Advertisement
Titre_Nouveau_Catalogue.gif
Catalogue 2016-2017
Quai Branly
Pub Net Color Line.jpg
Titre_nouveaute_PUF.gif
Pub Net La Bible.jpg
Titre_lucferry.gif
Philo-Mytho Ferry
Titre_Galerie.gif
Pub Net Galerie Noel 2016.jpg
titre Michel onfray.gif
Pub Net Laicite.jpg
Luc Ferry
Collection Luc Ferry
Inédits
Pub Net Live in Paris 6V MJQ.jpg
Feuille Nouveautés

Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Présentation

• Pourquoi fremeaux.com ?
• Autorisations Cinéma, TV, musées...
• Une culture d'entreprise
• Charte qualité

Mémoires et études
Edité par Fremeaux et Associés
visuinternetdompublic.gif
Le patrimoine
sonore en
danger!
Interview de
Patrick
Frémeaux

Mémoires et études


Collection Histoire de France
Collection Histoire de France
Titre_Publicite.gif
Pub Net Cat. LibSonore 200pixels.png
Philosophie | Sciences Humaines | Histoire | Livres sonores | Contes | Enfants de 2 A 5 ans | Enfants de 6 A 11 ans | Son de la nature | Collection the quintessence | Jazz
Intégrale Django Reinhardt | Blues | Country & Rockn Roll | Gospel | Chanson française | Les cinglés du music hall | World Music | Classique | Frémeaux & Ass. Télévisions
Mentions légales - Recommander ce site - Ajouter aux favoris - Nous contacter - © 2006 Frémeaux et Associés
20, rue Robert Giraudineau - 94300 VINCENNES - FRANCE - Tél : +33 1 43 74 90 24 - Fax : +33 1 43 65 24 22
templatefrmeaux_correc69.gif