Fremeaux.com
 
LE VOYAGE DE DJANGO - DOMINIQUE CRAVIC & FRIENDS
Réf. : FA8506

LE VOYAGE DE DJANGO - DOMINIQUE CRAVIC & FRIENDS

Ceci n'est pas un disque de Jazz manouche, le nouveau disque des Primitifs du Futur ?

DOMINIQUE CRAVIC & FRIENDS
Direction artistique : KENICHI TAKAHASHI
Label : FREMEAUX & ASSOCIES
Nombre de CD : 1
Vous pouvez acheter ce produit :

- Chez votre libraire ou maison de la presse (Frémeaux & Associés distribution)
- Chez votre disquaire ou à la Fnac (distribution : Socadisc)
- Sur lalibrairiesonore.com
- Sur librairie-audio.com Pré écoute de certains produits!
- Par téléphone au 01.43.74.90.24
Distinctions :
RECOMMANDÉ PAR FRANCE CULTURE / RECOMMANDÉ PAR FRANCE INTER / RECOMMANDÉ PAR FRANCE MUSIQUE / RECOMMANDÉ PAR FIP / RECOMMANDÉ PAR LE JAZZ SUR FRANCE BLEU / SÉLÉCTION JAZZ NEWS
Des valses de la rue de Lappe aux chansons de Jean Sablon, du swing sur les ondes de la BBC, jusqu’au bop des caves de Saint-Germain, Dominique Cravic et sa troupe retracent l’itinéraire bariolé de Django.
Produit avec maestria pour le label japonais Respect Record, ce disque s’inscrit dans la lignée de l’oeuvre phonographique des « Primduf » (dont on retrouve avec plaisir la bande presque au complet).
Historiographe et poète, Cravic y dépeint l’univers musical qui a teinté la vie du messie de la 6 cordes pendant son séjour sur Terre.
La partition se décline ici en portulan onirique, où la verdine de Django vogue au grée du cabotage, où la valse rencontre le tango, le jazz et le choro...
Il s’agit bien d’un concept album, qui au-delà de rendre hommage à l’oeuvre du guitariste, se penche sur le génie poétique et le langage universel de sa musique.
Augustin BONDOUX & Patrick FRÉMEAUX

Dominique Cravic (guitare, chant), Hervé Legeay (guitare), Jean-Michel Davis (xylophone), Jean-philippe Viret (contrebasse), Daniel Colin (accordéon, bandonéon), Mathilde Febrer (violon), Bertrand Auger (clarinettes), Claire Elzière (chant), Grégory Veux (piano), François Parisi (accordéon).

From the waltzes of the rue de Lappe to the songs of Jean Sablon, and from Swing on BBC Radio to Bop in the cellars of Saint-Germain, Dominique   Cravic and his troupe take us back following the colourful itinerary of Django.
Produced with consummate skill for the Japanese label Respect Record, this album joins the distinguished discography of the band affectionately known as “Primduf” [Primitifs du Futur], here with (thankfully almost) all its members.
On this record, Dominic Cravic, historiographer and poet, provides a portrait of the musical universe which formed a rainbow for the “six-string Messiah” during his short stay on Earth. His score charts the ocean of dreams along whose coasts Django’s gypsy-caravan sailed, anchoring in waltzes, tangos, jazz and the sad songs of Brazil…
Yes, it’s a concept-album but, apart from its homage to the great guitarist’s work, its concerns are the poetic genius and universal language of the Master and his music.


PRODUCTION : KENICHI TAKAHASHI - RESPECT RECORD
PRODUCTION ARTISTIQUE : DOMINIQUE CRAVIC
DROITS : FREMEAUX & ASSOCIES SOUS LICENCE RESPECT RECORDS.

AMOUR DE GITANE [1928] • CARINOSA [1931] • LA PETITE ÎLE [1935] • RENDEZ-VOUS SOUS LA PLUIE [1935] • TOUT LE JOUR, TOUTE LA NUIT (NIGHT AND DAY) [1935] • SWING 39 [1939] • NUAGES [1940] • SWING 42 [1941] • DOUCE AMBIANCE [1941] • SI TU SAVAIS [1943] • POUR QUE MA VIE DEMEURE [1947] • ANOUMAN [1948] • BRAZIL [1953] • CHEZ JACQUET [1960] • LA BELLE ET LE MANOUCHE [1994] • NUAGES (DUO).
Liste des articles de presse consacrés à ce CD :
- « Sans doute l’un des plus beaux hommages à Django » par Accordéon & Accordeoniste.
« Encore un hommage à Django », direz-vous ? Oui mais là, attention, c’est concocté par Dominique Cravic (guitare, chant) et sa bande des Prim’dufs quasi au complet : Hervé Legeay (guitare), Jean-Michel Davis (xylophone), Jean-philippe Viret (contrebasse), Daniel colin (accordéon, bandonéon), Mathilde Febrer (violon), Bertrand Auger (clarinettes), Claire Elzière (chant), ainsi que Grégory Veux (piano) et le trop rare François Parisi (accordéon). Royalement servi par ce casting de rêve, Dom Cravic suit le parcours de Django, des bals musette dans lesquels il débuta durant les années 1920 (« Griserie, Carinosa ») jusqu’aux clubs de jazz de Saint-Germain-des-Prés des années 1950 (« Brazil » où Colin et Parisi envoient fusée sur fusée). Il y a aussi de belles chansons avec lesquelles le grand manouche s’illustra dans les années 1930 aux côtés Jean Sablon et de quelques autres : la délicieuse « Petite île » merveilleusement chantée en duo par Claire et Dom, ce dernier interprétant avec le même bonheur « Rendez-vous sous la pluie » dans une formule guitare, piano & contrebasse. Claire, quant à elle, nous bouleversant sur « Tout le jour toute la nuit ». On retrouve des tubes du quintet du Hot Club de France : « Swing 39, Swing 42, douce ambiance » (dans un bel arrangement de Bertrand Auger). François Parisi, très inspiré (monsieur Kenichi Takahashi de Respect Records, s’il vous plait, faites-lui enregistrer un disque), interprète une magnifique version solo de « Nuages ». À signaler également : « chez Jacquet », valse de Django remarquablement envoyée par un quartet de rêve (Parisi, Cravic, Legeay, Viret) le méconnu « Pour que ma vie demeure » dans une version de toute beauté, illuminée par la clarinette de Bertrand Auger et un chorus aux petits oignons d’Hervé Legeay. Ou « Anouman, dans un sublime arrangement signé là encore Bertrand Auger. Pas de reconstitution dans ce disque mais une évocation intelligente et personnelle, entre swing et poésie. Pour finir, l’équipe reprend « La belle et le manouche », chanson swinguée compôsée par Dominique Cravic pour les Primitifs il y a vingt ans. Bravo à Respect Records pour la parution de cette merveille. Sans doute l’un des plus beaux hommages à la musique de Django.
Par Jean-Pierre MARIE – ACCORDEON & ACCORDEONISTE
- « Un voyage dans le temps et l'espace » par Guitar Unplugged.
Dans la  série « Les contes de Carvic », génial collectionneur sonore et musicien polyglotte, voici une nouvelle rêverie au pays de Django. Avec malice et poésie, Dominique Cravic, entouré de son big band familial, constitué en grande partie des Primitifs du Futur, évite de tomber dans la commémoration pour cheminer sur les traces du compositeur et non celles du guitariste et créateur du style manouche. Il imagine, ne reconstitue pas : comment suivre un homme aux semelles de vent ? Du swing au musette, en passant par le tango, la valse ou la samba, Cravic & friends voyagent dans le temps et l’espace. Comme l’écrit le journaliste Vincent Bessières, ce n’est pas un disque de jazz manouche, mais un voyage sur les terres de Django.
- Tout à fait. Le producteur du label Respect Records, Kenichi Takahashi, désirait sortir un disque sur Django, mais depuis une quinzaine d’années, le phénomène a pris une telle ampleur que je voulais éviter l’overdose, notamment après toutes les commémorations des 60 ans de sa disparition l’année dernière. Or tous les guitaristes manouches, les Angelo Debarre, Tchavolo Schmitt etc. qui jouent magnifiquement bien dans le style, sont bien plus dans l’histoire que nous autres, « gadgé » : il s’agit de leur musique, de leurs traditions… Pourquoi s’embarquer là-dedans au risque de faire moins bien ? Cela n’aurait pas été une bonne idée. De plus, j’ai un côté patrimonial, j’ai réalisé une collection de rééditions pour le label Frémeaux, j’aime me fondre dans un univers et l’illustrer à ma manière. J’ai donc appelé ma bande de musiciens pour proposer non pas un énième Quintette du Hot Club de France, mais un voyage musical. Quand tu peux jouer, avec le même orchestre, aussi bien un tango comme « Carinosa » qu’un morceau de jazz des années 50, pourquoi s’en priver ? Nous avons crée une sorte de gué, constitué de différentes pierres, qui décrivent les pérégrinations de Django le voyageur. J’ai une anecdote : il y a quelques années, j’avais interviewé son premier guitariste, Roger Chaput ; ce dernier m’avait décrit sa rencontre avec Django, qui rejoignait l’orchestre musette d’un des frères Péguri. Roger voit débarquer un gamin de quinze-seize ans, très élégant, chapeau, foulard, mais qui semble pauvre vu l’état de son banjo, auquel il manquait des cordes. Au sein de l’orchestre, ils jouaient du tango, du musette, du jazz… Chaput avait été impressionné par son talent malgré son jeune âge. J’avais vraiment envie de retourner dans cette période, les débuts de Django, puis la Seconde guerre mondiale durant laquelle ont été créés les orchestres à cordes, les quintettes, qui n’existaient pratiquement pas mis à part celui du violoniste Joe Venuti et du guitariste Eddie Lang aux Etats-Unis. Ces orchestres à cordes sont une idée française réunissant le swing, la poésie parisienne, les jolies compositions de Dajngo qui écrivait de véritables mélodies. Car dans le jazz, il y a des thèmes mais pas vraiment des mélodies au sens chanson.
– Tu t’es en effet concentré sur la « préhistoire » du personnage, le musette (« Chez Jacquet »), les rythmes américains (jazz, fox-trot), les chansons (« La petite île », avec Germaine et Jean Sablon), le Quintette du Hot Club de France, plutôt que la facette archiconnue jazz manouche de Django.
– Exactement. Grâce à cette bande de Primitifs, même si tous ne font pas partie de cette histoire, j’avais la possibilité de partir sur des ambiances complètement différentes tout en suivant un fil rouge : jouer un tango, une samba (« Brazil »), du musette, parfois quelques thèmes manouches comme « Swing 39 » et « Swing 42 » (…) Nous n’avions aucune limite, aucune barrière, comme par exemple adapter « Nuages » à l’accordéon. J’aime beaucoup notre adaptation de « Anouman », nous sommes tout à la fois dans le son de Django et dans un autre monde grâce à la clarinette. Nous avons d’ailleurs enregistré ce disque dans les anciens studios Vogue, où jouait Django ; c’était une manière d’être au cœur de l’histoire.
– Comment as-tu choisi le répertoire ?
– L’idée était de décrire le cheminement de Django entre 1930 et 1950. Durant cette période, la musique a beaucoup évolué, passant du tango, de la valse gitane, au jazz moderne, à l’image des titres « Pour que ma vie demeure » ou « Anouman », où l’on utilise un micro Stimer. On a vraiment voulu éviter de faire de la reconstitution et l’aspect poussiéreux des musées ; nous nous nous sommes intéressés au compositeur plus qu’au guitariste ou créateur d’un style. En fait, nous proposons une empreinte de Django, en nous axant sur les thèmes dans lesquels il exprime qui il est. Par exemple, nous adaptons « Brazil », un titre de Barroso repris par Dajngo, dans lequel nous partons sur un dialogue entre les deux accordéonistes, avec en fond la guitare manouche d’Hervé Legeay. Finalement, il s’agit d’un projet original dans un domaine codifié.
– Tu as choisi de reprendre ta composition « La belle et le manouche » Pourquoi cela ?
Oui, elle date du deuxième album des Primitifs du Futur, je trouvais sympa de replacer cette histoire d’amour entre une femme de la haute  et un manouche. Même si ce n’est pas un titre de Django, je pense qu’elle résume bien l’histoire, les connexions entre ces mondes éloignés.
Par GUITAR UNPLUGGED
- « La plus ambitieuse et la plus réussie des galettes » par Jazz News
Le label japonais Respect Records a souvent fait appel à Dominique Cravic et sa bande pour enregistrer des galettes « typiques » comme « French Café Music » ou « Rencontre à Paris ». Celle-ci – la plus ambitieuse et la plus réussie – s’attache à montrer des aspects pas toujours connus de la carrière musicale du guitariste manouche. On y découvre des thèmes musette qu’il interprétait adolescent, rue de Lappe, d’autres où il accompagnait le gratin swing de la chanson française poétique années 30-40 (Trenet, Johnny Hess, Mireille, Jean et Germaine Sablon) et plusieurs de ses compositions (dont un très beau et électrique « Anouman »). « Jazz vintage » ou « world musette » on retrouve tout au long de cet album la pâte unique et jubilatoire des Primitifs du futur.
Par Jean-Pierre BRUNEAU – JAZZ NEWS
- « Un tranquille festival à la prenante nostalgie » par Classica
Univers personnel remarquable, celui de Dominique Cravic l’est aussi. Dans la foulée de Django Reinhardt, auteur de la moitié des thèmes sollicités, il combine les musiques de l’accordéoniste Jean Vaussade, de Charles Trenet, Georges Ulmer et Mireille en un tranquille festival à la prenante nostalgie où brille particulièrement une version renversante de « Anouma », suavement arrangée. Ce « Voyage de Django »est davantage qu’un disque, c’est une mémoire qui ne flanche pas, elle chante.
Par CLASSICA

- « Signé Dominique Cravic » par Jazzman Jazzmag
Signé du guitariste Dominique Cravic, « Le Voyage de Django » est un recentrage des Primitifs du futur autour d’un parcours biographique partant de la période musette de Django (où brillent le xylo de Jean-Michel Davies et les accordéonistes Daniel Colin et François Paris) à « Anouman » et passant par les collaborations avec Jean Sablon(occasion pour Cravic de donner de la voix) et passant part tubes et raretés des années jazz, avec Mathilde Ferber (vln), Hervé Legeay (g), Bertrand Auger (cl, arrt) et Jean-Philippe Viret (b).
Par JAZZMAN - JAZZMAG
- « Coup de cœur » par Acoustic guitar
Dans la série « Les contes de Cravic », véritable collectionneur sonore et musicien polyglotte, voici une nouvelle rêverie au pays de Django. Attention ! Comme l’indique un sticker sur la pochette du CD, « ceci n’est pas un disque de jazz manouche ». en effet, avec malice et poésie, Dominique Cravic, entouré de son big band familial constitué en grande partie des Primitifs du Futur, évite de tomber dans la commémoration pour cheminer sur les traces du compositeur et non celles du guitariste et créateur du style manouche. Il imagine, ne reconstitue pas : comment suivre un homme aux semelles de vent ? Du swing au musette, des valses de la rue de Lappe au bop des caves de Saint-Germain, en passant par le tango et le choro, Cravic & friends voyagent dans le temps et l’espace, joyeusement tassés dans la verdine de Django. Coup de cœur.
Par ACOUSTIC GUITAR
Liste des crédits sur ce CD :
Dominique Cravic & Friends , J. Vaissade , A.j. Pesenti , Jean Nohain , Mireille , Charles Trenet , Johnny Hess , L. Henneve , Cole Porter , Django Reinhardt , Georges Ulmer , A. Barroso
CDPisteTitreArtiste principalAuteurDuréeEnregistré en
11Amour de gitaneDominique Cravic & Friends 00:02:322013
12CarinosaDominique Cravic & Friends 00:02:182013
13La petite îleDominique Cravic & Friends Jean Nohain 00:02:442013
14Rendez-vous sous la pluieDominique Cravic & Friends Charles Trenet 00:02:392013
15Tout le jour, toute la nuitDominique Cravic & Friends L. Henneve 00:04:042013
16Swing 39Dominique Cravic & Friends 00:03:322013
17NuagesDominique Cravic & Friends 00:02:242013
18Swing 42Dominique Cravic & Friends 00:02:442013
19Douce ambianceDominique Cravic & Friends 00:02:482013
110Si tu savaisDominique Cravic & Friends 00:03:232013
111Pour que ma vie demeureDominique Cravic & Friends 00:03:402013
112AnoumanDominique Cravic & Friends 00:02:442013
113BrazilDominique Cravic & Friends 00:05:192013
114Chez jacquetDominique Cravic & Friends 00:02:232013
115La belle et le manoucheDominique Cravic & Friends 00:04:052013
116NuagesDominique Cravic & Friends 00:02:362013

:

3-5d.gif




Vous pouvez acheter ce produit :
- Chez votre disquaire (distribution Socadisc), chez votre libraire (distribution Frémeaux & Associés) ou par téléphone au 0143749024
- Sur lalibrairiesonore.com Acheter ce produit
- Sur librairie-audio.comAcheter ce produit Pré écoute possible de certains produits!

Egalement disponible aux éditions Frémeaux & Associés :

LES PRIMITIFS DU FUTUR
   
LES PRIMITIFS DU FUTUR
Un disque gorgé de swing qui réveille instantanément, le claqueur de doigts et le tapeur de pieds qui...
LES PRIMITIFS DU FUTUR
COCKTAIL D’AMOUR - BLUESTORY & THE NEW BLUE 4
   
COCKTAIL D’AMOUR - BLUESTORY & THE NEW BLUE 4
Des bords de Marne, au delta du Mississippi ce détonant « Cocktail d’amour » concocté par...
COCKTAIL D’AMOUR - BLUESTORY & THE NEW BLUE 4
LES PRIMITIFS DU FUTUR
   
LES PRIMITIFS DU FUTUR
Prenant à contre-pied la world music des années 1980-90 et ses cross-overs pop, les Primitifs...
LES PRIMITIFS DU FUTUR


Dernière mise à jour :: 24-03-2017 21:02
Fremeaux


Je suis :

Un particulier Un libraire

Un disquaire Une bibliothèque
 meublenatureok.gif

Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux
Je souhaite recevoir
le catalogue
Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux

Les livres sonores à l'écoute
templatefrmeaux_correc16.jpg
Fremeaux
Grand prix In Honorem
de l'Académie Charles Cros
pour son oeuvre d'éditeur

Fremeaux

TZIGANES
TZIGANES
"... Ces airs hongrois très originaux, joués par des musiciens bohémiens, qui font perdre la tête...

SWING TZIGANE
SWING TZIGANE
“Dans cet album”, déclare Frédéric, “je rends hommage à mes grands-parents,...

PARIS BUDAPEST CARAVANE
PARIS BUDAPEST CARAVANE
Quand le swing manouche et la virtuosité du jazz de Latcho Drom mené par Christophe...

OKAY TEMIZ
OKAY TEMIZ
Il existe néanmoins des formes artistiques, de par la planète, qui peuvent à juste titre prétendre...

MUSLIM MUSIC FROM EUROPE & ASIA
MUSLIM MUSIC FROM EUROPE & ASIA
Ce coffret CD qui relie les pays balkaniques à l’Afghanistan, évoque une longue histoire marquée...

MUSIC ON THE GYPSY ROUTE VOL 2
MUSIC ON THE GYPSY ROUTE VOL 2
L'aboutissement de 40 ans de recherche de Deben Bhattacharya, sur l'origine des Tziganes et de leur musique. (Cf. 'The Gypsies',...

MUSIC ON THE GYPSY ROUTE VOL 1
MUSIC ON THE GYPSY ROUTE VOL 1
L’aboutissement de 40 ans de recherche de Deben Bhattacharya, sur l’origine des Tziganes et de leur...

LE VOYAGE DE DJANGO - DOMINIQUE CRAVIC & FRIENDS
LE VOYAGE DE DJANGO - DOMINIQUE CRAVIC & FRIENDS
Des valses de la rue de Lappe aux chansons de Jean Sablon, du swing sur les ondes de la BBC, jusqu’au...

LATCHO DROM - LA LEGENDE DU SWING MANOUCHE
LATCHO DROM - LA LEGENDE DU SWING MANOUCHE
"Latcho Drom représente à n’en pas douter un important jalon dans l’histoire...

GERONIMO - BANDE ORIGINALE - TONY GATLIF
GERONIMO - BANDE ORIGINALE - TONY GATLIF
Le point de départ de mes films, c’est toujours la musique. Delphine Mantoulet et Valentin...

GADJE STRADA
GADJE STRADA
L’univers des Roms - qu’on appelle tout aussi bien Tsiganes, Gitans ou Manouches - reste impénétrable...

EARLY TZIGANE RECORDS
EARLY TZIGANE RECORDS
Tziganes! Le violon tzigane, si tentateur, si séducteur, ne serait-il pas le violon du diable ? 36 titres revenus de la...

Logo Radio France  Logo INA
 
Logo RFI
Logo PUF 
 
logo-facebook.gif

Rechercher dans le catalogue Frémeaux
Toutes les catégories :
Advertisement
Titre_Nouveau_Catalogue.gif
Catalogue 2016-2017
Titre_actualites.gif
Pub Net IntDjango.jpg
Titre_nouveaute_PUF.gif
Pub Net La Bible.jpg
Titre_lucferry.gif
Philo-Mytho Ferry
Titre_Galerie.gif
Pub Net Galerie Guedon Janv2017.jpg
titre Michel onfray.gif
Pub Net Laicite.jpg
Luc Ferry
Collection Luc Ferry
Inédits
Pub Net Live in Paris 6V MJQ.jpg
Feuille Nouveautés

Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Présentation

• Pourquoi fremeaux.com ?
• Autorisations Cinéma, TV, musées...
• Une culture d'entreprise
• Charte qualité

Mémoires et études
Edité par Fremeaux et Associés
visuinternetdompublic.gif
Le patrimoine
sonore en
danger!
Interview de
Patrick
Frémeaux

Mémoires et études


Collection Histoire de France
Collection Histoire de France
Titre_Publicite.gif
Pub Net Cat. LibSonore 200pixels.png
Philosophie | Sciences Humaines | Histoire | Livres sonores | Contes | Enfants de 2 A 5 ans | Enfants de 6 A 11 ans | Son de la nature | Collection the quintessence | Jazz
Intégrale Django Reinhardt | Blues | Country & Rockn Roll | Gospel | Chanson française | Les cinglés du music hall | World Music | Classique | Frémeaux & Ass. Télévisions
Mentions légales - Recommander ce site - Ajouter aux favoris - Nous contacter - © 2006 Frémeaux et Associés
20, rue Robert Giraudineau - 94300 VINCENNES - FRANCE - Tél : +33 1 43 74 90 24 - Fax : +33 1 43 65 24 22
templatefrmeaux_correc69.gif