Fremeaux.com
MARCEL CONCHE

ENTRETIENS AVEC
ANDRÉ COMTE-SPONVILLE
YVON QUINIOU
FRANÇOISE DASTUR
GILBERT KIRSCHER
JEAN-PHILIPPE CATONNE









Marcel Conche est né en 1922, à Altillac, en Corrèze, où il vit à nouveau. C’est là, chez lui, qu’eurent lieu les entretiens qu’on va écouter. Ils réunissaient François Lapérou (qui fut l’initiateur et l’organisateur de ces rencontres), Françoise Dastur, Jean-Philippe Catonné, Gilbert Kirscher, Yvon Quiniou et votre serviteur, tous réunis autour de Marcel Conche – non pas tant pour lui rendre hommage, il n’en a guère besoin, mais pour l’interroger, l’écouter et débattre avec lui. Je ne dirai rien du résultat : à chacun d’en juger. Mais peut-être n’est-il pas inutile de présenter, en quelques mots, celui que certains, grâce à ces disques, vont découvrir.

Professeur agrégé de philosophie, docteur ès lettres, lauréat de l’Académie française et membre étranger de l’Académie d’Athènes, Marcel Conche enseigna longtemps à la Sorbonne (Université Paris I), dont il reste professeur émérite. C’est là, durant mes années d’étude, que j’eus la chance de suivre ses cours : enseignant à nul autre pareil, maître à la fois intransigeant et affable, rigoureux et débonnaire, il mêlait comme personne le savoir et la vie, le sérieux et l’humour, la clarté et la profondeur, enfin l’érudition la plus solide et la liberté de l’esprit la plus exigeante. En ces années volontiers dogmatiques et abstruses, il semblait – et était en effet – d’une singularité farouche, comme s’il arrivait tout droit de la Grèce antique, voire archaïque (celle des Présocratiques plutôt que de Platon ou d’Aristote). Il était pourtant plus moderne, on commence à s’en rendre compte, que la plupart des intellectuels alors en vogue. La mode vieillit mal. La profondeur ne vieillit pas.

Son œuvre s’impose lentement pour ce qu’elle est : l’une des plus importantes, en France, de notre temps. Marcel Conche se fit connaître d’abord par des travaux d’histoire de la philosophie, qui semblaient prendre bizarrement la chronologie à rebours. D’abord deux essais pédagogiques et admirables : Montaigne ou la conscience heureuse (1964), puis Lucrèce et l’expérience (1967). Ensuite Pyrrhon ou l’apparence (1973), puis ses éditions – toutes magistrales – d’Épicure (1977), d’Héraclite (1986), d’Anaximandre (1991) et de Parménide (1996), pour terminer, cela en dit long sur son parcours, par ses Essais sur Homère (1999). Philosopher, pour Marcel Conche, c’est «?devenir grec?» – ce qui ne l’empêchera pas de revenir à Montaigne (Montaigne et la philosophie, 1987) et de publier aussi une traduction commentée du Tao Te King de Lao-Tseu. Volonté, en Orient comme en Occident, de remonter vers le passé ? Ce n’est pas si simple. D’abord parce que Marcel Conche publia également des essais sur Nietzsche et Heidegger, mais aussi, et surtout, parce qu’il ne s’est jamais cantonné à ces travaux d’historien ou de commentateur. Il ne cessa de publier d’autres ouvrages, plus personnels, plus libres, où il prenait en compte la singularité de notre époque, avec sa part lumineuse (la Révolution française, les droits de l’homme), mais aussi sa part effrayante (Auschwitz, Hiroshima) ou déroutante (la déconstruction nécessaire des idées de Dieu, de Monde, de Vérité absolue ou d’Homme-essence). Ce fut d’abord La mort et la pensée (1973), puis l’Orientation philosophique (1974), Temps et destin (1980), Le fondement de la morale (1982), L’aléatoire (1989), Vivre et philosopher (1992), Analyse de l’amour et autres sujets (1997), Le sens de la philosophie (1999), Présence de la nature (2001), Confession d’un philosophe (2003), Quelle philosophie pour demain ? (2003), Philosopher à l’infini (2005), La liberté (2011), Métaphysique (2012), Présentation de ma philosophie (2013), à quoi il faut ajouter des livres plus littéraires ou autobiographiques, comme Ma vie antérieure (1997), Le destin de solitude (1999), De l’amour (2003), Ma vie (2012), ou l’étonnante floraison de son Journal étrange (six tomes publiés de 2006 à 2010). Œuvre extrêmement abondante, comme on le voit, où la diversité des thèmes et des approches n’a d’égale que la cohérence du cheminement. Marcel Conche y présente une philosophie sans arrière-mondes, sans consolation, qui est pourtant une puissante incitation à vivre, à penser, à aimer. Le mal absolu (la souffrance des enfants) interdit de croire en Dieu. Le temps, comme pouvoir d’anéantissement, interdit de croire en l’être (du moins comme substance permanente et immuable). Cela déboucha d’abord, dans les années 70, sur une philosophie de l’apparence (qui n’est pas apparence de, ni apparence pour, mais autodévoilement du devenir : «?apparence pure ou absolue?»). Puis, de plus en plus, sur une philosophie de la nature – la phusis des Grecs –, qu’il pense comme infinie, éternelle, «?omnienglobante?» et créatrice. L’homme en fait partie, puisqu’il n’y a rien d’autre, mais sans être pour cela simplement un animal. C’est qu’il est libre : par quoi il a accès à la pensée (comme pouvoir de dire librement ce qui paraît vrai), à l’éthique (comme pouvoir de choisir singulièrement ce qui paraît le meilleur) et à la morale (qui s’impose, universellement, par les seules exigences de la raison, telle qu’elle se manifeste dans le dialogue). Que tout homme soit capable de vérité, au moins en droit, donc l’égal de tout autre, voilà qui est postulé par toute conversation. Nos devoirs, qui sont inconditionnels, en découlent. La philosophie de Marcel Conche est un naturalisme tragique – la nature est éternelle, aucun monde ne l’est –, qui débouche sur une sagesse singulière et sur «?la morale une et universelle?». Il apprend à habiter l’apparence et la nature, mais sans céder sur les droits de l’homme?; à penser l’infini, mais sans dévaloriser la finitude?; à se passer de Dieu, mais sans renoncer à aimer.
André COMTE-SPONVILLE
© FRÉMEAUX & ASSOCIÉS 2014



CD 1

1. Présentation    0’49
2. Citations clefs pour la pensée de Marcel Conche    4’00
3. Concepts clefs pour la pensée de Marcel Conche, I    2’49
4. Concepts clefs pour la pensée de Marcel Conche, II    3’10
5. Concepts opératoires pour la pensée de Marcel Conche    5’35
6. Notions métaphoriques pour la pensée de Marcel Conche    1’08
7. Les idées générales de Marcel Conche    3’24
8. Matérialisme et naturalisme    3’17
9. Le problème de l’être    4’38
10. La nature    4’52
11. Le monde humain, vérité et liberté    3’55
12. Liberté et libre arbitre    3’51
13. Les déterministes de l’homme : nature et histoire    3’15
14. D’où vient la mauvaiseté de l’homme ?    4’52
15. Le sens de l’histoire    2’38
16. Qu’est-ce que la morale ?    5’08
17. La nature et le choix amoureux    5’31
18. Généalogie des pensées de Marcel Conche, I    4’40
19. Généalogie des pensées de Marcel Conche, II    5’40
20. Généalogie des pensées de Marcel Conche, III    2’54


CD 2
1. Yvon Quiniou - Philosophie de la nature et de l’apparence    5’18
2. Du matérialisme à moi-même    2’11
3. Les sciences, principe essentiel de fausseté    2’36
4. André Comte-Sponville - La généalogie de la pensée de Marcel Conche comme histoire de la philosophie à rebours    2’20
5. Du matérialisme à la vie    4’33
6. Réponse à André Comte-Sponville    3’21
7. André Comte-Sponville - Qu’en est-il de la notion de la nature poète ? Vous rapprochez-vous de Spinoza ?    3’34
8. La nature est créativité pure    6’04
9. Jean-Philippe Catonne - Naturalisme et matérialisme ? Science et métaphysique ?    1’42
10. Le savant et le philosophe ne peuvent communiquer, I    2’48
11. Le savant et le philosophe ne peuvent communiquer, II    6’57
12. Françoise Dastur - La métaphysique comme pensée de la totalité    4’14
13. Qu’est-ce que l’athéisme ?    5’07
14. La nature est improvisation perpétuelle    4’24
15. Athéisme, totalité et infini - Rencontre d’un être démonique à la lisière de ma métaphysique    5’19
16. Gilbert Kirscher - Quelle différence y aurait-il entre concept, métaphore et quid du langage dans l’œuvre de Marcel Conche?    4’49
17. Concept et métaphore suivant Montaigne et Kant    3’15
18. Le langage doit parler des choses, pas de lui-même    5’33


CD 3
1. Gilbert Kirscher - Il y a le langage pour décrire et le langage poétique, créatif    2’48
2. Contre la philosophie du langage, faits et interprétations    3’44
3. André Comte-Sponville - La mort de votre épouse vous a-t-elle poussé vers la littérature et la sensibilité ?    3’50
4. Ma femme me comprenait mais ma seule maîtresse ce fut Dame Philosophie    6’15
5. Émilie m’a toujours étonné    7’25
6. Yvon Quiniou - Quelle est votre position sur la philosophie de la nature et celle de l’apparence ? Sur l’athéisme? Sur la morale ?    11’30
7. Sur l’athéisme    2’05
8. Sur la morale    4’27
9. Pourquoi prendre au sérieux la morale ?    4’53
10. Françoise Dastur - La nature est bonté originelle mais l’homme va contre elle. Comment a-t-elle pu le créer?    4’20
11. De la bonté de la nature au tremblement de terre de Lisbonne    5’36
12. Gilbert Kirscher - Pourquoi pas une philosophie politique à partir d’une philosophie morale ?    8’39
13. Explication et auto-critique sur l’absence d’une philosophie politique raisonnée    11’36


CD 4

1. Yvon Quiniou - Morale et vérité, éthique, politique, économie    8’56
2. La seule solution serait la révolution    5’56
3. Françoise Dastur - La morale ne doit-elle pas prendre en compte la souffrance de l’animal ?    2’30
4. La morale nécessite la réciprocité    5’17
5. André Comte-Sponville - Liberté et libre arbitre    6’01
6. Libre arbitre, I    6’58
7. Yvon Quiniou - Libre arbitre et déterminisme inconscient    1’56
8. Libre arbitre, II    7’36
9. Jean-Philippe Catonne - La liberté    1’25
10. Liberté et bonheur    6’09
11. Gilbert Kirscher - Qu’entends-tu par «?mon néant?» ?    0’26
12. La question du néant est absurde, seul mon néant existe    2’50
13. Gilbert Kirscher - La pensée du mystère de la nature et de l’infini sont-elles liées à celle de l’angoisse ?    0’39
14. L’angoisse    1’40
15. Françoise Dastur - Quel est le rôle de l’affectivité dans notre rapport à la philosophie et à la métaphysique ?    5’23
16. La personnalité d’un philosophe est liée à sa philosophie    8’31


CD 5

1. Yvon Quiniou - Sagesse, bonheur, quelle place leur donnes-tu ?     4’40
2. Le bonheur vient sans qu’on le recherche    2’43
3. Yvon Quiniou - Créer les conditions du bonheur pour tous, n’est-ce pas souhaitable ?    1’29
4. La sagesse est facile, la philosophie est difficile    2’04
5. La raison philosophique est le chemin qui va à la sagesse    5’24
6. Jean-Philippe Catonne - La bonté naturelle humaine, comment y croire?    12’58
7. La nature ne va pas créer un humain qui va la détruire, c’est la convoitise qui est la source du mal    6’49
8. François Lapérou - Quelle est votre vision de l’unité : moniste ou dualiste ?    1’42
9. Il n’y a pas d’unité dans la nature    6’08
10. André Comte-Sponville - Pourquoi Lao Zi est votre sage préféré ? Quel est le philosophe dont vous êtes le plus proche ?    2’54
11. Lao Zi, Montaigne, Spinoza et Platon    4’14
12. Jean-Philippe Catonne - “Vanité, des vanités, tout est vanité”    1’07
13. Les circonstances créent l’état d’esprit    4’34
14. Yvon Quiniou - Quel est ton point de vue sur le beau, sur la question esthétique ?    1’41
15. Pour le beau, je m’en tiens à la nature faute de culture artistique    4’48
16. Françoise Dastur - Singularité et particularisme. Platon le plus grand    3’17
17. Le rationnel et ce qui est au-delà, la métaphysique    3’18
18. Remerciements    0’56


«?Marcel Conche est né en 1922, à Altillac, en Corrèze, où il vit à nouveau. C’est là, chez lui, qu’eurent lieu les entretiens qu’on va écouter. Ils réunissaient François Lapérou (qui fut l’initiateur et l’organisateur de ces rencontres), Françoise Dastur, Jean-Philippe Catonné, Gilbert Kirscher, Yvon Quiniou et votre serviteur, tous réunis autour de Marcel Conche – non pas tant pour lui rendre hommage, il n’en a guère besoin, mais pour l’interroger, l’écouter et débattre avec lui. Je ne dirai rien du résultat : à chacun d’en juger.

La philosophie de Marcel Conche est un naturalisme tragique – la nature est éternelle, aucun monde ne l’est –, qui débouche sur une sagesse singulière et sur «?la morale une et universelle?». Il apprend à habiter l’apparence et la nature, mais sans céder sur les droits de l’homme?; à penser l’infini, mais sans dévaloriser la finitude?; à se passer de Dieu, mais sans renoncer à aimer.?»
André-Comte Sponville


Ecouter Marcel Conche. Entretiens avec André Comte-Sponville, Yvon Quiniou, Françoise Dastur, Gilbert Kirscher et Jean-Philippe Catonne (livre audio) © Frémeaux & Associés 2014.


Vous pouvez acheter ce produit :
- Chez votre disquaire (distribution Socadisc) ou chez votre libraire (distribution Frémeaux & Associés) ou par téléphone au 01 43 74 90 24.
- Sur lalibrairiesonore.com Acheter ce produit
- Sur librairie-audio.comAcheter ce produit

Fremeaux


Je suis :

Un particulier Un libraire

Un disquaire Une bibliothèque
 meublenatureok.gif

Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux
Je souhaite recevoir
le catalogue
Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux

Les livres sonores à l'écoute
templatefrmeaux_correc16.jpg
Fremeaux
Grand prix In Honorem
de l'Académie Charles Cros
pour son oeuvre d'éditeur

Fremeaux

STÉPHANE HESSEL - ENGAGEZ-VOUS !
STÉPHANE HESSEL - ENGAGEZ-VOUS !
Frémeaux & Associés accueille, avec Stéphane Hessel, une expression vivante de sa...

PROMOTION DECADENCE L'INTEGRALE (FA5705 & FA5706)
PROMOTION DECADENCE L'INTEGRALE (FA5705 & FA5706)
Expédition à partir du 16 juillet 2019

DECADENCE Volume 1 &...

ORALITÉ, CONFÉRENCE PHILOSOPHIQUE - MICHEL ONFRAY
ORALITÉ, CONFÉRENCE PHILOSOPHIQUE - MICHEL ONFRAY
Pour rendre la raison populaire et en finir avec une culture utilisée comme marqueur social de...

MYTHOLOGIE : UN COURS PARTICULIER DE LUC FERRY
MYTHOLOGIE : UN COURS PARTICULIER DE LUC FERRY
Quel est le sens profond des mythes grecs et pourquoi faudrait-il aujourd’hui encore s’y...

LETTRES PERSANES - MONTESQUIEU
LETTRES PERSANES - MONTESQUIEU
Lu par Jacques Perrin avec Aurélien Recoing, Julia Duchaussoy, Régis Ivanov, Jacques...

LE TEMPS - ÉTIENNE KLEIN
LE TEMPS - ÉTIENNE KLEIN
De la controverse entre Newton et Leibnitz à celle entre Bergson et Einstein, nombreux sont les grands...

LE SENS DES ÂGES - UNE NOUVELLE PHILOSOPHIE DES ÂGES DE LA VIE
LE SENS DES ÂGES - UNE NOUVELLE PHILOSOPHIE DES ÂGES DE LA VIE
Parce que l’espoir d’un monde meilleur a fait place à la crainte d’un monde...

LE MYTHE DE SISYPHE - ALBERT CAMUS
LE MYTHE DE SISYPHE - ALBERT CAMUS
Texte intégral en 3 CD.
Les bouleversements de la première moitié du...

LE FRONT POPULAIRE - MICHEL ONFRAY
LE FRONT POPULAIRE - MICHEL ONFRAY
Le Front populaire marque pour la France la réalisation d’un certain idéal des gauches...

LE DEVOIR DE BONHEUR - PASCAL BRUCKNER
LE DEVOIR DE BONHEUR - PASCAL BRUCKNER
Philosophe et romancier, Pascal Bruckner a la volonté de transmettre le sens de ses écrits...

LAÏCITÉ ET RELIGION - MICHEL ONFRAY
LAÏCITÉ ET RELIGION - MICHEL ONFRAY
Valeur républicaine et particularité française, la laïcité se...

LA RÉVOLUTION DE L’AMOUR - LUC FERRY
LA RÉVOLUTION DE L’AMOUR - LUC FERRY
La civilisation occidentale arrive au terme du XXe siècle à une remise en cause de toutes les...

KARL MARX : UN COURS PARTICULIER DE LUC FERRY
KARL MARX : UN COURS PARTICULIER DE LUC FERRY
Marx disait volontiers de Hegel “qu’on aurait tort de le traiter en chien...

FRANÇOIS MOREL - LA PHILOSOPHIE RACONTÉE AUX ENFANTS VOL. 2 DE CHIARA PASTORINI
FRANÇOIS MOREL - LA PHILOSOPHIE RACONTÉE AUX ENFANTS VOL. 2 DE CHIARA PASTORINI
Dès leur plus jeune âge, dès que le langage se met en place de façon plus...

EXISTER DANS LA FRAGILITÉ - VERS UNE PHILOSOPHIE DE LA RÉSILIENCE
EXISTER DANS LA FRAGILITÉ - VERS UNE PHILOSOPHIE DE LA RÉSILIENCE
« Dès qu’un homme est né, il est assez vieux pour mourir » nous...

ETUDE CRITIQUE DE LA CROYANCE PAR 16 PHILOSOPHES CONTEMPORAINS
ETUDE CRITIQUE DE LA CROYANCE PAR 16 PHILOSOPHES CONTEMPORAINS
Croire, ce serait adhérer, affirmer et même soutenir sans preuve ni réflexion....

ENTRETIEN AVEC EDGAR MORIN
ENTRETIEN AVEC EDGAR MORIN
Le Monde et Frémeaux & Associés mettent à la disposition du public l’entretien...

EDGAR MORIN - LE REGARD PHILOSOPHIQUE : PAROLES DE A À Z
EDGAR MORIN - LE REGARD PHILOSOPHIQUE : PAROLES DE A À Z
Ce film de près de 4 heures est le grand témoignage incarné d’Edgar...

DESCARTES - SPINOZA - LEIBNIZ - UN COURS PARTICULIER DE LUC FERRY
DESCARTES - SPINOZA - LEIBNIZ - UN COURS PARTICULIER DE LUC FERRY
La philosophie de René Descartes ouvre l’ère de la modernité. Pour la...

DÉCADENCE, UNE ESQUISSE - MICHEL ONFRAY
DÉCADENCE, UNE ESQUISSE - MICHEL ONFRAY
« Ni rire, ni pleurer, mais comprendre », Michel Onfray s’approprie la maxime de Spinoza pour développer...

DE LA BRIEVETE DE LA VIE - SENEQUE
DE LA BRIEVETE DE LA VIE - SENEQUE
“Que philosopher c’est apprendre à mourir”.
Emprunté à...

CONTRE-HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE VOL. 9 - MICHEL ONFRAY
CONTRE-HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE VOL. 9 - MICHEL ONFRAY
12 cours enregistrés par Michel Onfray.
Le XIXe siècle: De l'utopie...

CONTRE-HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE VOL. 8 - MICHEL ONFRAY
CONTRE-HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE VOL. 8 - MICHEL ONFRAY
12 cours enregistrés par Michel Onfray.

Les ultras des lumières volume 2 -...

CONTRE-HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE VOL. 6 - MICHEL ONFRAY
CONTRE-HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE VOL. 6 - MICHEL ONFRAY

13 cours enregistrés par Michel Onfray.
De Gassendi à Spinoza.

CONTRE-HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE VOL. 22 - MICHEL ONFRAY
CONTRE-HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE VOL. 22 - MICHEL ONFRAY
Critique radicale d’un monde capitaliste dont tous les composants mènent à l’aliénation, La...

CONTRE-HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE VOL. 19 - MICHEL ONFRAY
CONTRE-HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE VOL. 19 - MICHEL ONFRAY
ALBERT CAMUS, GEORGES POLITZER, PAUL NIZAN

Avec les conférences de la...

CHARLIE, NOTRE 11 SEPTEMBRE - MICHEL ONFRAY
CHARLIE, NOTRE 11 SEPTEMBRE - MICHEL ONFRAY
Dans une généalogie des évènements qui inscrit les faits dans une chaîne de...

CANDIDE OU L'OPTIMISTE - VOLTAIRE
CANDIDE OU L'OPTIMISTE - VOLTAIRE
Texte intégral en 3 CD interprété par Jean Topart.

Voltaire fut le philosophe...

BREVE ENCYCLOPEDIE DU MONDE VOL 4 - MICHEL ONFRAY
BREVE ENCYCLOPEDIE DU MONDE VOL 4 - MICHEL ONFRAY
QUATRIEME ET DERNIER VOLUME DE COSMOS.

Le dernier...

ALAIN (EMILE CHARTIER)
ALAIN  (EMILE CHARTIER)
Alain, de son vrai nom Émile Chartier : philosophe, professeur, écrivain, militant infatigable de la...

Logo Radio France  Logo INA
 
Logo RFI
Logo PUF 
 
logo-facebook.gif

Rechercher dans le catalogue Frémeaux
Toutes les catégories :
Advertisement
Titre_integrale_onfray.gif
Net Cosmos + Decadence.jpg
Titre_Nouveau_Catalogue.gif
net_cat_202021.jpg
Titre_Legrand.gif
Net Legrand.jpg
Titre_Galerie.gif
net_expo_orsay__galerie_fa.jpg
Titre Noel 2018.jpg
NET Proust.jpg
Titre Figure de l'histoire.gif
Pub Net Figures Histoire.jpg
Inédits
net_live_in_paris_6v_coltrane.jpg
Feuille Nouveautés

Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Présentation

• Pourquoi fremeaux.com ?
• Autorisations Cinéma, TV, musées...
• Une culture d'entreprise
• Charte qualité

Mémoires et études
Edité par Fremeaux et Associés
visuinternetdompublic.gif
Le patrimoine
sonore en
danger!
Interview de
Patrick
Frémeaux

Mémoires et études


Titre_Histoire.gif
Collection Histoire de France
Titre_Publicite.gif
Pub Net Cat. LibSonore 200pixels.png
Philosophie | Sciences Humaines | Histoire | Livres sonores | Contes | Enfants de 2 A 5 ans | Enfants de 6 A 11 ans | Son de la nature | Collection the quintessence | Jazz
Intégrale Django Reinhardt | Blues | Country & Rockn Roll | Gospel | Chanson française | Les cinglés du music hall | World Music | Classique | Frémeaux & Ass. Télévisions
Mentions légales - Recommander ce site - Ajouter aux favoris - Nous contacter - © 2006 Frémeaux et Associés
20, rue Robert Giraudineau - 94300 VINCENNES - FRANCE - Tél : +33 1 43 74 90 24 - Fax : +33 1 43 65 24 22
templatefrmeaux_correc69.gif