Fremeaux.com

MICHEL ONFRAY
Faut-il brûler FREUD ?











Conférence philosophique du 16/06/2010 à Argentan

Dictionnaire historique de la langue française

“Psychanalyse désigne la méthode de psychologie clinique mise au point par Freud et fondée sur l’investigation des processus psychiques inconscients. Par métonymie, il désigne le traitement des troubles mentaux et somatiques par cette méthode.”

Freud, fondateur d’une doctrine
Figure incontournable de l’histoire des idées, Freud propose avec la psychanalyse une révolution de l’approche de la psyché et des comportements sociétaux. Au-delà de la discipline médicale à l’argumentation scientifique qui a su s’imposer comme une théorie mais aussi comme une pratique de référence, Freud cherche à définir une nouvelle perception de la nature de l’Homme et va jusqu’à conceptualiser l’origine primitive de l’homme et ses premiers traumas collectifs ; avec Avenir d’une Illusion, Malaise de la civilisation, et Moïse et le Monothéisme, Freud étend, dans ses dernières œuvres, son champ de réflexion vers l’anthropologie mais aussi la sociologie et la critique de la religion.
L’influence de Freud peut aujourd’hui se percevoir partout. En effet, au-delà des concepts fondateurs présents dans les écrits du médecin viennois, nombreux sont les courants de pensée se réclamant de l’héritage freudien qui viennent marquer l’évolution de notre société tout au long du XXème siècle. La pensée de Freud se développe et se décline pour venir toucher les différentes sphères des sciences sociales mais aussi les revendications politiques et sociétales. La pansexualité dans la doctrine de Freud ouvre par exemple la voie à la discussion d’un tabou historique de notre société judéo-chrétienne et se trouve instrumentalisée dans les combats pour la libération de la sexualité féminine. Les reprises et appropriations viennent ainsi s’intégrer aux réflexions de mouvements parfois contradictoires ou en concurrence, des retours à l’orthodoxie de la psychanalyse, comme celui promu par Jacques Lacan en France, apparaissent périodiquement. Il est certain que Freud ne laisse pas indifférent. En effet, quand aujourd’hui près de huit millions de personnes suivent en France des thérapies fondées sur les principes de la psychanalyse freudienne, quand les programmes de philosophie font étudier aux futurs bacheliers la pensée de Freud, quand les concepts du moi, du ça et du surmoi sont intégrés au socle de culture générale de chacun, comment nier la puissance de l’héritage de Freud ? Il est nécessaire de mieux le connaître, de mieux le comprendre et de mettre en perspective sa vie et son œuvre.


Des vérités historiques qui font encore débat
Si la psychanalyse est une des théories les plus influentes de l’histoire contemporaine des idées, il s’agit aussi d’une des plus décriées. L’opposition farouche entre fervents défenseurs et détracteurs engagés ne se trouve toujours pas apaisée aujourd’hui, comme le prouve l’envolée médiatique accompagnant la parution du Crépuscule d’une idole, L’affabulation freudienne, par Michel Onfray, aux éditions Grasset - dont les cours sur CD audio sont à paraître dans les volumes 15 et 16 de la Contre-Histoire de la Philosophie, à paraître en 2011 chez Frémeaux & Associés / Radio France / Grasset / Université Populaire de Caen. Si, depuis la fin du XIXème siècle, Freud et la psychanalyse n’ont pas cessé d’être contestés, la réflexion de Michel Onfray propose aujourd’hui une nouvelle lecture de la psychanalyse, mise en perspective de l’œuvre et de la vie de son fondateur.  Très tôt, Freud a pris en compte les travaux de ses futurs biographes, il s’est donc attaché lui-même à retracer son parcours et son engagement pour la naissance puis la promotion de la psychanalyse ; il a dans le même temps tenté de garder privés certains aspects de sa vie et de sa correspondance, ainsi, une partie de ces élément n’a été rendue publique que très récemment, alors que d’autres resteront encore protégés pendant de nombreuses années. L’analyse de Michel Onfray s’appuie sur l’intégralité des informations aujourd’hui disponibles afin d’offrir une vision de l’homme qui se cache derrière la discipline, il approche la perspective philosophique de l’œuvre pour nous fournir son analyse propre et remettre en cause certaines affirmations de la doctrine. La psychanalyse, science qui guérit ? Le philosophe de l’Université Populaire de Caen se permet d’en douter fortement. Freud est ici mis à nu, avec ses interrogations et obsessions personnelles, bases de son travail sur la psychanalyse, avec la rapide évolution de ses pratiques thérapeutiques et de leurs diagnostics manqués, mais aussi avec ses prises de positions politiques et sociales, souvent éloignées de la vision progressiste et positive couramment répandue. Michel Onfray s’attaque aux légendes que sont devenues les affirmations de Freud pour les confronter à l’histoire et aux réalités des résultats. Alors, il appartient à chacun de s’interroger, faut-il brûler Freud ?

Lola Caul-Futy Frémeaux
© Frémeaux & Associés

Discographie

CD1
1. Freud : sa vie, sa pensée, son œuvre, son héritage*
2. A l'origine de ma démarche
3. La légende freudienne
4. Contre la légende : l’histoire
5. Une autobiographie contrôlée
6. L'histoire familiale qui forge l’homme
7. Le complexe d’Œdipe

CD2
1. En amont de la psychanalyse
2. Errance thérapeutique
3. L'inconscient, une fiction idéaliste
4. La pensée magique
5. Le divan et l’argent
6. La psychanalyse ne guérit pas
7. Son positionnement politique
8. Faut-il brûler Freud ?

* L’enregistrement de la plage 1 provient de deux sources différentes, en raison d’un problème technique. Nous vous prions de nous excuser pour la différence de couleur sonore pendant la première minute de la conférence.

Ecouter Faut-il brûler FREUD  par MICHEL ONFRAY (livre audio) © Frémeaux & Associés Frémeaux & Associés est l'éditeur mondial de référence du patrimoine sonore musical, parlé, et biologique. Récompensés par plus de 800 distinctions dont le trés prestigieux "Grand Prix in honorem de l'Académie Charles Cros", les catalogues de Frémeaux & Associés ont pour objet de conserver et de mettre à la disposition du public une base muséographique universelle des enregistrements provenant de l'histoire phonographique et radiophonique. Ce fonds qui se refuse à tout déréférencement constitue notre mémoire collective. Le texte lu, l'archive ou le document sonore radiophonique, le disque littéraire ou livre audio, l'histoire racontée, le discours de l'homme politique ou le cours du philosophe, la lecture d'un texte par un comédien (livres audio) sont des disques parlés appartenant au concept de la librairie sonore. (frémeaux, frémaux, frémau, frémaud, frémault, frémo, frémont, fermeaux, fremeaux, fremaux, fremau, fremaud, fremault, fremo, fremont, CD audio, 78 tours, disques anciens, CD à acheter, écouter des vieux enregistrements, cours sur CD, entretiens à écouter, discours d'hommes politiques, livres audio, textes lus, disques parlés, théâtre sonore, création radiophonique, lectures historiques, audilivre, audiobook, audio book, livre parlant, livre-parlant, livre parlé, livre sonore, livre lu, livre-à-écouter, audio livre, audio-livre, lecture à voix haute, entretiens à haute voix, parole enregistrée, etc...). Les livres audio sont disponibles sous forme de CD chez les libraires  et les disquaires, ainsi qu’en VPC. Enfin certains enregistrements de diction peuvent être écoutés par téléchargement auprès de sites de téléchargement légal.

Presse :

Faut-il brûler Freud?
Michel Onfray porte une charge brutale contre Freud dans Le Crépuscule d'une idole. Un authentique parricide sans vergogne et à l'ironie cinglante.
Il fut un temps, celui d'une adolescence éruptive en réaction à une enfance abandonnée, où Michel Onfray avait élu dans son panthéon intime trois figures mythiques : Nietzsche, Marx et Freud. Le premier avait dit que Dieu était mort. Le second, que les hommes n'étaient pas égaux. Et le troisième, que l'homme n'était pas même maître en sa propre demeure. C'est à Sigmund Freud (Freiberg-Pribor, 1856 - Londres, 1939), père de l'inconscient, magnifique et infini continent, que s'en prend désormais le polémiste français. Dans un livre qui serait le fruit d'abondantes lectures compilées et compulsées depuis 1973. Quand le futur étudiant en philo, chinant parmi les bouquinistes dans une quête quasi monomaniaque, récoltait les moindres ouvrages du maître viennois. Pour comprendre ce Crépuscule d'une idole. L'affabulation freudienne (1) (Grasset), il faut d'abord peut-être percer l'intime secret de son auteur. Un intellectuel surdoué, né le 1er janvier 1959, résolument solitaire, franc-tireur, réfractaire au mandarinat, fils d'un ouvrier de laiterie et d'une mère «à l'âme intranquille», mal assise dans la vie ; «depuis certainement ce jour où, juste après sa naissance un dimanche de Toussaint, elle fut déposée dans un cageot à la porte d'une église» (La Puissance d'exister, Grasset, 2006). Or, pour lui, en somme, l'histoire se répéta. Placé tout jeune à l'Assistance publique, du vivant de ses parents, il allait plus tard toucher le fond de la turpitude, chez les prêtres salésiens, entre les caresses et les coups de baguette. Il s'en ouvre plus précisément aujourd'hui, évoquant le réconfort trouvéà la lecture des Trois essais sur la théorie sexuelle, dont l'auteur, Freud en personne, lui expliquait comme s'adressant à lui seul que les enfants ont une sexualité, que la masturbation incarne un moment nécessaire dans l'évolution psychique d'un être, que l'ambivalence dans le cheminement pour construire une identité sexuelle passe par des expériences homosexuelles d'occasion.

L'enfant mort en lui
« Tout cela, écrit Michel Onfray, illuminait mon existence en effaçant d'un seul coup des années de puanteur chrétienne, d'haleines avinées ou de bouches pourries de prêtres qui, chaque semaine, derrière le grillage en bois du confessionnal, soumettaient à la question les six cents enfants que nous étions pour obtenir des aveux d'onanisme ou de tripotages. »
Dès l'âge de 8 ou 9 ans, se souvient-il, il en savait déjà trop. Quand à l'orphelinat, déjà, plutôt que d'afficher son nom, son vêtement fut frappé du seul chiffre : 490. « Je suis mort ce jour-là, à ce moment. Du moins l'enfant en moi est mort et je suis devenu adulte d'un seul coup. Plus rien ne me fait peur depuis, je ne crains rien de plus ravageur. » Chez les salésiens, raconte-t-il, on n'aime pas trop l'intelligence, on se méfie des livres, on se défie du savoir. On sacrifie à deux religions : Don Bosco et le football. Or lui, en ce qui le regarde, se dit « athée en ces deux mondes ». Tandis que ses propres parents partageront cette idée qu'un intellectuel ne sert à rien. Pourtant, sa voie paraît tracée. Graphomane et lecteur compulsif, Onfray est doté d'une plume brillante qui allie la grâce à une vitesse d'exécution exceptionnelle. Le mot d'ailleurs n'est pas trop fort pour un « tueur ». Il peut se targuer à ce jour d'avoir signé une cinquantaine d'ouvrages.

Machine de guerre éditoriale
Fieffé provocateur, Michel Onfray se lance en 2006 dans une « contre-histoire de la philosophie » en six volumes. Chez Grasset toujours, dont il est devenu l'une des principales machines de guerre. En deux mots, il y réhabilite les matérialistes - l'hédonisme, Spinoza ou Nietzsche - contre les idéalistes, Platon en tête, et tous ceux qui auraient placé le christianisme au pouvoir intellectuel depuis deux mille ans. Tout ce préambule pour saisir enfin comment, par un beau jour d'avril 2010, le philosophe d'Argentan, créateur de l'Université populaire de Caen, se retourne contre la figure du Père, Sigmund Freud soi-même. Qu'il éreinte, esquinte et étrille ici, sans nulle vergogne. Avec même une joyeuse alacrité. Ou plutôt, une ironie cinglante. Ce qu'Elisabeth Roudinesco, historienne de la psychanalyse, qualifie de « haine », et ce dont lui, d'une feinte candeur, se défend bien entendu, soutenant que cette « psychobiographie nietzschéenne » de Freud tend certes à« déconstruire » le personnage et son institution, mais non toutefois à le détruire. Nous y voici donc. Freud. Ce Freud « angoissé, errant, ambitieux, cupide, psychorigide, cyclothymique, dépressif, phobique, cocaïnomane ». Un superstitieux qui somatise à outrance. Petit-bourgeois juif carriériste qui veut réussir à tout prix pour honorer sa mère, elle qui le tenait en folle estime, et rejoindre Darwin et Copernic sur le podium des esprits supérieurs qui ont bouleversé la vision du monde. Freud ferait « partie de cette engeance qui veut les avantages de la célébrité sans ses inconvénients ». Onfray, de son marteau nietzschéen, frappe ici d'emblée un grand coup : « Méfions-nous des philosophes qui organisent leur postérité (...), envoient leurs affidés au front pour construire un début de narration hagiographique (...), écrivent de leur vivant une légende (...), entretiennent autour d'eux une garde rapprochée faite de disciples utiles (...). »

Pensée magique et effet placebo
Le philosophe normand, on l'a dit, avait tant aimé, peut-être trop, l'inventeur de la psychanalyse. S'il ne s'autorise pas aujourd'hui à le détester, il se venge sur sa légende. Cette légende de cartes postales qu'il abhorre sans réserve. D'où il nie, parmi tant d'autres choses, que Freud ait jamais découvert l'inconscient tout seul à l'aide de son auto-analyse. D'où, aussi, il conteste que la thérapie analytique ait jamais illustré autre chose qu'une branche de la pensée magique, ne soignant guère que dans la stricte limite de l'effet placebo.
Dans le même esprit, Onfray postule encore que la conscientisation d'un refoulement n'a jamais entraîné la disparition des symptômes, encore moins la guérison. Puis il en vient au complexe d'Oedipe, « magnifique trouvaille conceptuelle, mais uniquement pour mettre une étiquette sur la pathologie de son auteur ». Car Freud, à l'en croire, prend son cas pour une généralité. Et telle serait la clé de son épistémologie : une aventure personnelle élevée au rang de théorie universelle. Horrible Freud, donc. Odieux homme, auquel l'auteur prête jusqu'à des accointances malsaines avec les milieux fascistes et nazis d'avant-guerre. Qui voulut depuis toujours perpétrer le meurtre du père, du sien propre à Dieu lui-même. Tandis que, confit dans l'adoration de sa mère, il allait commettre, ne serait-ce qu'en pensée, l'inceste tous azimuts ; envers ses filles notamment, Anna, principalement. Bien que la frontière du passage à l'acte soit extrêmement ténue. Il trompe aussi sa femme, Martha, au profit de sa belle-soeur Minna. Quelle importance, à vrai dire, en termes épistémologiques justement ? Onfray se repaît d'une vie privée qui ne suffit probablement pas à disqualifier tout l'édifice théorique du maître. Mais plus grave, insiste-t-il, celui-ci aurait consciemment falsifié les résultats cliniques des grands cas évoqués dans son oeuvre, Anna O. et tous ceux qui illustrent ses Cinq psychanalyses.

L'avènement d'une Eglise
Il n'est pas neuf au demeurant que Freud s'est séparé peu à peu, douloureusement et avec fracas le plus souvent, de ses meilleurs amis : Josef Breuer, Wilhelm Fliess, Alfred Adler, Carl Gustav Jung, Sandór Ferenczi, Karl Abraham, Wilhelm Stekel, Otto Rank. Et cependant, tel eût été le dessein du grand prêtre viennois, sans contredit : créer une organisation militante rigoureusement hiérarchisée, calquée sur le modèle de l'Eglise catholique romaine. Avec des comités secrets, des réseaux, des cotisations, des registres de présences. Un rituel (le divan, la séance), des conciles (les congrès), son orthodoxie, ses hérésies, ses apôtres (Ernest Jones), ses Judas. Et tout un catéchisme.
Ancienne victime du bas clergé, Michel Onfray ne peut plus longtemps souffrir cette sacro-sainte métaphore. Pourtant, il s'en fût presque accommodé. Lorsqu'il évoque le triomphe de Freud, du freudisme et de la psychanalyse pendant plus d'un siècle, depuis Vienne 1900. « Freud fait entrer le sexe dans la pensée occidentale par la grande porte, alors que l'Europe chrétienne le refoule depuis un millénaire. » Le nouveau « pape », qui règne sur les âmes séculières, a su dire au moins comment la culture judéo-chrétienne, par sa gouvernance des corps, les aura plongés dans les plus profonds désordres psychiques. C'est la doctrine du tout-sexuel, source et racine de toutes les névroses ambiantes (hystérie, phobie, obsession, angoisse...) : « déconsidération de la chair païenne au nom de l'esprit chrétien tout à l'imitation de l'anti-corps de Jésus ou de la chair suppliciée du Christ mort ». Il reste que le libérateur du sexe était aussi, lit-on, homophobe, misogyne et phallocrate, vouant aux gémonies une masturbation qu'il érigeait en crime. Ce qui fait dire au philosophe d'Argentan que, décidément, la psychanalyse est un « système clos sur lui-même, incapable d'accepter la discussion, la critique, le commentaire, sans transformer immédiatement l'adversaire en ennemi malade (...) ». Fils spirituel de Nietzsche, Palante et Camus, ses maîtres penseurs, Michel Onfray n'appartient à aucune école, à aucun courant moderne. N'étant pas davantage un homme de système, il est un brillant passeur de philosophie. Mais, en fait d'épistémologie, il signe ici un livre dangereusement manichéen, où il dénonce voluptueusement les erreurs, errances et errements freudiens (électrothérapie, « traitement galvanique », etc.), participant de la dialectique même du savant viennois, pour conclure à la nullité de l'ensemble de ses énoncés. Dans la foulée de l'incendiaire Livre noir de la psychanalyse (Les Arènes), réédité ces jours-ci par un troublant hasard.
LE VIF - Eric de BELLEFROID

Vous pouvez acheter ce produit :
- Chez votre disquaire (distribution Socadisc) ou chez votre libraire (distribution Frémeaux & Associés) ou par téléphone au 01 43 74 90 24.
- Sur lalibrairiesonore.com Acheter ce produit
- Sur librairie-audio.comAcheter ce produit

Fremeaux


Je suis :

Un particulier Un libraire

Un disquaire Une bibliothèque
 meublenatureok.gif

Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux
Je souhaite recevoir
le catalogue
Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux

Les livres sonores à l'écoute
templatefrmeaux_correc16.jpg
Fremeaux
Grand prix In Honorem
de l'Académie Charles Cros
pour son oeuvre d'éditeur

Fremeaux

YIN YANG - L’EMBLÈME DE LA PENSÉE CHINOISE
YIN YANG - L’EMBLÈME DE LA PENSÉE CHINOISE
Qu’est-ce que Yin Yang, l’emblème de la pensée chinoise ? Le...

SCHOPENHAUER : UN COURS PARTICULIER DE LUC FERRY
SCHOPENHAUER : UN COURS PARTICULIER DE LUC FERRY
Il est impossible d’entrer vraiment dans la philosophie si l’on ne prend pas le temps de...

SADE : DÉCONSTRUCTION D’UN MYTHE - MICHEL ONFRAY
SADE : DÉCONSTRUCTION D’UN MYTHE - MICHEL ONFRAY
Sujet d’intense fascination, le Marquis de Sade a acquis au fil des décennies une image qui relève du mythe....

ROBERT COMBAS - UN COURS DE MICHEL ONFRAY
ROBERT COMBAS - UN COURS DE MICHEL ONFRAY
La confraternité intellectuelle qui unit depuis de nombreuses années le philosophe Michel...

PIERRE-HENRI TAVOILLOT - LA PEUR
PIERRE-HENRI TAVOILLOT - LA PEUR
Comment ne pas avoir peur ? L’occident contemporain est le théâtre d’une...

PHILOSOPHIE DU TEMPS PRESENT - LUC FERRY
PHILOSOPHIE DU TEMPS PRESENT - LUC FERRY
Comment donner un sens à sa vie dans un monde globalisé dont, tels des apprentis sorciers, nous...

PHILOSOPHIE DE LA MUSIQUE ET DU CHANT - OLLIVIER POURRIOL
PHILOSOPHIE DE LA MUSIQUE ET DU CHANT - OLLIVIER POURRIOL
« Pourquoi Socrate, à la veille de sa mort, décida-t-il de se mettre à la musique...

ORALITÉ, CONFÉRENCE PHILOSOPHIQUE - MICHEL ONFRAY
ORALITÉ, CONFÉRENCE PHILOSOPHIQUE - MICHEL ONFRAY
Pour rendre la raison populaire et en finir avec une culture utilisée comme marqueur social de...

MARCEL CONCHE
MARCEL CONCHE
Marcel Conche est né en 1922, à Altillac, en Corrèze, où il vit à nouveau....

LES MOTS DE LA MYTHOLOGIE - LUC FERRY
LES MOTS DE LA MYTHOLOGIE - LUC FERRY
La langue française foisonne d’expressions et de mots issus de la mythologie...

LE SENS DES ÂGES - UNE NOUVELLE PHILOSOPHIE DES ÂGES DE LA VIE
LE SENS DES ÂGES - UNE NOUVELLE PHILOSOPHIE DES ÂGES DE LA VIE
Parce que l’espoir d’un monde meilleur a fait place à la crainte d’un monde...

LE PUR PLAISIR D'EXISTER - MICHEL ONFRAY
LE PUR PLAISIR D'EXISTER - MICHEL ONFRAY
Sous un anonymat vite démasqué dans le “Traité...

LE MALAISE DANS LA CULTURE - SIGMUND FREUD (PUF)
LE MALAISE DANS LA CULTURE - SIGMUND FREUD (PUF)
"L'homme est un loup pour l'homme" ; qui donc, d'après toutes les expériences de la...

LE CATASTROPHISME CONTEMPORAIN - PASCAL BRUCKNER
LE CATASTROPHISME CONTEMPORAIN - PASCAL BRUCKNER
Quels sont les fondements du catastrophisme dans lequel nous vivons ? Pascal Bruckner, philosophe et...

LE BANQUET - PLATON
LE BANQUET - PLATON
Platon commence avec “Le Banquet” et la philosophie commence avec Platon. Il est vrai que le...

LAÏCITÉ ET RELIGION - MICHEL ONFRAY
LAÏCITÉ ET RELIGION - MICHEL ONFRAY
Valeur républicaine et particularité française, la laïcité se...

LA CRISE DU MARIAGE D’AMOUR - PASCAL BRUCKNER
LA CRISE DU MARIAGE D’AMOUR - PASCAL BRUCKNER
Dans le monde classique, le mariage était un sacrement et l’amour, s’il survenait, une...

HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE - LA PHILOSOPHIE MODERNE VOL.2 - LES AVENTURES DE LA LIBERTÉ (DE ROUSSEAU A HEGEL)
HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE - LA PHILOSOPHIE MODERNE VOL.2 - LES AVENTURES DE LA LIBERTÉ (DE ROUSSEAU A HEGEL)
Entre 1750 et 1830, l’Europe traverse une époque d’intenses bouleversements politiques et sociaux. Pour la...

HENRI BERGSON
HENRI BERGSON
Henri Bergson, futur Prix Nobel de Littérature, aborda le XXe siècle en refusant le monde...

DIFFICILE LIBERTÉ AMOUREUSE - PASCAL BRUCKNER
DIFFICILE LIBERTÉ AMOUREUSE - PASCAL BRUCKNER
« Comment l’amour, qui attache, peut-il s’accommoder de la liberté, qui...

DESCARTES - SPINOZA - LEIBNIZ - UN COURS PARTICULIER DE LUC FERRY
DESCARTES - SPINOZA - LEIBNIZ - UN COURS PARTICULIER DE LUC FERRY
La philosophie de René Descartes ouvre l’ère de la modernité. Pour la...

DE LA BRIEVETE DE LA VIE - SENEQUE
DE LA BRIEVETE DE LA VIE - SENEQUE
“Que philosopher c’est apprendre à mourir”.
Emprunté à...

CONTRE-HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE VOL. 3 - MICHEL ONFRAY
CONTRE-HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE VOL. 3 - MICHEL ONFRAY
12 cours enregistrés par Michel Onfray.
De l’invention de Jésus au...

CONTRE-HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE VOL. 17 - MICHEL ONFRAY
CONTRE-HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE VOL. 17 - MICHEL ONFRAY
De Otto Gross à Wilhelm Reich

L’écriture de l’histoire de la...

CONTRE-HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE VOL. 13 - MICHEL ONFRAY
CONTRE-HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE VOL. 13 - MICHEL ONFRAY
L'histoire de la pensée en direct et en public !

La construction du Surhomme - D'Emerson et...

BREVE ENCYCLOPEDIE DU MONDE VOL 4 - MICHEL ONFRAY
BREVE ENCYCLOPEDIE DU MONDE VOL 4 - MICHEL ONFRAY
QUATRIEME ET DERNIER VOLUME DE COSMOS.

Le dernier...

AUTOUR D'ALBERT CAMUS - TABLE RONDE A L'AUDITORIUM DU MONDE,2010
AUTOUR D'ALBERT CAMUS - TABLE RONDE A L'AUDITORIUM DU MONDE,2010
Enregistrement organisé par Le Monde en partenariat avec La Fnac.

Jean Daniel, fondateur du “Nouvel...

ARTS - LA MODERNITÉ - UN COURS PARTICULIER DE CAROLE TALON-HUGON
ARTS - LA MODERNITÉ - UN COURS PARTICULIER DE CAROLE TALON-HUGON
Qu’est-ce que l’art ? Comment s’est-il constitué et défini à travers...

APPRENDRE A VIVRE - LUC FERRY
APPRENDRE A VIVRE - LUC FERRY
<< Je me propose de vous raconter ici l’histoire de la philosophie, pas toute bien sûr,...

ALAIN (EMILE CHARTIER)
ALAIN  (EMILE CHARTIER)
Alain, de son vrai nom Émile Chartier : philosophe, professeur, écrivain, militant infatigable de la...

Logo Radio France  Logo INA
 
Logo RFI
Logo PUF 
 
logo-facebook.gif

Rechercher dans le catalogue Frémeaux
Toutes les catégories :
Advertisement
Titre_Nouveau_Catalogue.gif
net_cat_20192020.jpg
Titre_Galerie.gif
net_la_fabrique_du_sacre__galerie_fa.jpg
Titre Noel 2018.jpg
NET Proust.jpg
Titre Soul.gif
NET Soul.jpg
Titre Figure de l'histoire.gif
Pub Net Figures Histoire.jpg
Luc Ferry
Collection Luc Ferry
Inédits
Pub Net Live in Paris 6V Stan Getz.jpg
Feuille Nouveautés

Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Présentation

• Pourquoi fremeaux.com ?
• Autorisations Cinéma, TV, musées...
• Une culture d'entreprise
• Charte qualité

Mémoires et études
Edité par Fremeaux et Associés
visuinternetdompublic.gif
Le patrimoine
sonore en
danger!
Interview de
Patrick
Frémeaux

Mémoires et études

Titre_DVD.gif

Collection Histoire de France
Collection Histoire de France
Titre_Publicite.gif
Pub Net Cat. LibSonore 200pixels.png
Philosophie | Sciences Humaines | Histoire | Livres sonores | Contes | Enfants de 2 A 5 ans | Enfants de 6 A 11 ans | Son de la nature | Collection the quintessence | Jazz
Intégrale Django Reinhardt | Blues | Country & Rockn Roll | Gospel | Chanson française | Les cinglés du music hall | World Music | Classique | Frémeaux & Ass. Télévisions
Mentions légales - Recommander ce site - Ajouter aux favoris - Nous contacter - © 2006 Frémeaux et Associés
20, rue Robert Giraudineau - 94300 VINCENNES - FRANCE - Tél : +33 1 43 74 90 24 - Fax : +33 1 43 65 24 22
templatefrmeaux_correc69.gif