Fremeaux.com
chat-ssagnite
françois chassagnite











1- I Concentrate On You  7’20
(Cole Porter)
Paroles françaises : François Chassagnite
Guitare : Olivier Giraudo
2- C’est Le Printemps (It might as well be spring)  6’14
(Richard Rodgers)
Paroles françaises : Jean Sablon
Guitare : Michel Perez
3- Zingaro (Portrait in black and White) 6’23
(Antonio Carlos Jobim)
Guitare : Jean-Paul Florens
4- Never Let Me Go 7’23
(Jay Livingston - Raymond B. Evans)
Guitare : Jean-Paul Florens
5- Sleeping Dancer Sleep On  5’56
(Wayne Shorter)
Guitare : Michel Perez
6- A Felicidade  5’30
(Antonio Carlos Jobim)
Guitare : Olivier Giraudo
7- I Remember Clifford 6’36
(Benny Golson - Jon Hendricks)
Guitare : Olivier Giraudo
8- O Grande Amor  6’58
(Antonio Carlos Jobim)
Guitare : Michel Perez
9- Everything Happens To Me  7’16
(Matt Dennis - Thomas Adair)
Guitare : Jean-Paul Florens
10- Star Eyes  4’13
(Gene De Paul, Don Raye)
Guitare : Jean-Paul Florens
11- Like Someone In Love 5:35
(Jimmy Van Heusen - Johnny Burke)
Guitare : Michel Perez
12- Beautiful Love 4:25
(Wayne King, Egbert Van Alstyne, Victor Young)
Trompette : Philippe Maillard
Tp «?Harmon Mute?» : François Chassagnite
Guitare : Olivier Giraudo

Enregistré les 24, 25 et 26 juin 2010 par Frédéric BETIN, Studio 26, Antibes, France
Mixé et masterisé par Laurent SIBONI
Produit par Philippe MAILLARD
Dessin de couverture : SINÉ
Texte : Pascal ANQUETIL, traduction anglaise Laura JONES
Photos : Philippe MAILLARD
Musiciens :
Trompette et chant : François CHASSAGNITE
Batterie : Jean-Pierre ARNAUD
Contrebasse : Sylvain ROMANO
Guitares : Michel PEREZ (2, 5, 8, 11),
Jean-Paul FLORENS (3, 4, 9, 10),
Olivier GIRAUDO (1, 6, 7, 12)
Trompette : Philippe MAILLARD (12)


Chat-ssagnite (ultime enregistrement) par Pascal Anquetil
Il m’est difficile d’écrire sur ce disque. Tout simplement parce qu’il est posthume. François Chassagnite comptait parmi mes rares vrais amis dans le monde des musiciens de jazz français que je fréquente depuis déjà près de 30 ans. Pourquoi lui ? Parce qu’il était vrai, vif, direct, tendre, généreux, chaleureux, violent, fidèle, drôle, fragile, fort, emporté, inquiet, doux, tourmenté. Bref, totalement jazzman. Il y a quelques mois il m’avait appelé au téléphone pour me parler de sa dernière aventure phonographique. Comme beaucoup de musiciens, il était à la recherche d’un label. Cet album, le voici. Même si la mort, dit-on, transforme la vie en destin, loin d’être un testament, cet ultime disque s’offre comme le témoignage d’un musicien au zénith de son talent, apaisé, assagi, réconcilié avec lui-même, assuré dans son art, bien décidé à aller directement à l’essentiel et à se dévoiler tel qu’en lui-même. Un rien à côté de son époque, loin des modes et des convenances, mais pourtant toujours actuel. Parce que suprêmement lyrique, irrésistiblement musicien.

«?La trompette est l’instrument où l’alchimie du chant et de la percussion doit se réaliser?» avait-il dit. Le rythme, d’abord. On sait les rapports passionnels, conflictuels, que tout trompettiste entretient avec son batteur. Parce qu’il a le besoin essentiel, pour s’exprimer librement, d’établir une interaction permanente et stimulante. Ici, avec son fidèle complice Jean-Pierre Arnaud, Chass peut se livrer en toute sécurité et douceur. Comme avec ses trois guitaristes, le maître (trop méconnu !) Michel Perez, le Marseillais Jean-Paul Florens et Olivier Giraudo, jeune musicien niçois dont Chass ne cessait de dire le plus grand bien. Il était loin d’avoir tort !

Sur six titres sur douze, Chass chante. Avec naturel, clarté et sincérité, en français comme en anglais. Cela ne pourra surprendre que ceux qui ignorent que nombreux sont les trompettistes qui aiment à chanter. D’Armstrong à Chet en passant par Roy Eldridge, Dizzy Gillespie et Clark Terry, les exemples foisonnent. Ce n’est pas un hasard, vu le caractère très «?vocal?» de la trompette. De son modèle Chet Baker, Chass a choisi la même voix blanche, mais moins lointaine, plus présente et directe, comme s’il nous parlait, avec, en plus, cette espèce de lassitude douce teintée de mélancolie inépuisable.

Dans ce disque, François ose sur deux plages chanter dans la langue de Nougaro. D’abord «?C’est le printemps?» dont la version originale «?It might as well be Spring?» est signée de Richard Rodgers, avec de délicieuses paroles de Jean Sablon. Mais surtout «?I Concentrate on you?» de Cole Porter, standard absolu pour lequel il a écrit de sa propre plume de merveilleuses paroles originales : «?Lorsque le ciel me semble gris et qu’arrivent les ennuis, quand le mauvais vent d’hiver siffle tout bas, j’ouvre mon cœur pour toi…?»

Et puis il y a l’essentiel : le trompettiste qui sait comme ses maîtres (Miles, Chet, Art Farmer et les autres) sertir, sans tapage ni esbroufe, chacune de ses notes comme de l’or dans du velours. Sur chaque morceau, il s’affirme comme un ciseleur de phrases calmes et fines, essorées de tout bavardage, toujours construites avec un sens parfait de l’économie et de la retenue.
A l’écoute d’un tel beau, personnel, émouvant et malheureusement dernier disque, une phrase d’Oscar Wilde s’impose : «?La musique nous crée un passé que nous ignorions et éveille en nous des chagrins qui avaient été dissimulés à nos larmes.?»
Pascal Anquetil, 25/08/2011
© Frémeaux & Associés

Chat-ssagnite (the last recording), by Pascal Anquetil
It isn’t easy for me to write about this album. Quite simply because it is posthumous. François Chassagnite was one of my few true friends from the world of French jazz music that I have been a part of for almost 30 years. Why? Because he was honest, quick-witted, alert, warm-hearted, vehement, loyal, gentle, funny, vulnerable, strong, tempestuous, anxious, tormented. In short, he was a true jazz man. A few months ago, he called me to tell me about his latest recording adventure. Just like so many musicians, he was looking for a label. This album is the result of that adventure. Even if, as the saying goes, death transforms life into destiny, this ultimate album - far from being a testimony - bears the hallmark of a musician at the height of his artistic talent. Calmer, wiser, finally at peace with himself, confident in his ability, determined to focus on what is essential and reveal himself as he was. Slightly out of “sync” with today’s world, unfettered by the tides of fashion and conventions, he was nevertheless resolutely “of the moment”. He was supremely lyrical and irresistibly musical.

François used to say that “The trumpet is the instrument that best represents the alchemy of song and percussion”. Rhythm first. Trumpeters have a passionate and confrontational relationship with their drummers because - in order to express themselves freely - they have to establish a continuous and
stimulating interaction with them. Here, with his faithful accomplice, Jean-Pierre Arnaud, Chass was able to give vent in all security. And the same goes for his three guitarists, the master (and not yet
sufficiently renowned) Michel Perez, Jean-Paul Florens from Marseilles and Olivier Giraudo, a young musician from Nice, whose emerging talent Chass constantly admired... and he was right.
Chass sings on six out of a total of 12 pieces. He sings naturally, clearly and sincerely, in French and in English. Many trumpeters love to sing. From Armstrong to Chet and not forgetting Roy Eldridge, Dizzy Gillespie and Clark Terry to name but a few. This is hardly surprising given the highly vocal nature of the trumpet. Inspired by his model Chet Baker, Chass has chosen the same “white voice” but less distant, more present as though he were addressing us directly - a tone imbued with a kind of gentle listlessness tainted with melancholy.

In this album, Francois has dared to sing in the language of Claude Nougaro*. Firstly “C’est le Printemps”, the original version of which “It might as well be spring” was written by Richard Rodgers and the wonderful lyrics by Jean Sablon. And then “I concentrate on you” by Cole Porter, one of the great classics for which François wrote the following words “lorsque ..... (When the sky turns grey and sadness overcomes me, when the wild winter wind whistles so low, I open my heart to you)” And finally, there’s the essence of this album, the trumpeter, who - like his masters (Miles, Chet, Art Farmer and others) - delivers each note, without show or fanfaronade, as if it were gold on velvet. In each piece, he asserts himself like a craftsman, with serenity and finesse, and a perfect sense of restraint. Listening to such a beautiful, personal, moving, and, tragically, final album, these words by Oscar Wilde spring to mind: “Music creates for one a past of which one has been ignorant, and fills one with a sense of sorrow that have been hidden from one’s tears”.
*(French singer inspired by jazz music)
Pascal Anquetil,
English translation : Laura Jones
© Frémeaux & Associés

------------------------------------------------

FRANÇOIS CHASSAGNITE CHANTE, PAR VIRGINIE TEYCHENÉ

"Il est vrai qu'il chante comme il parle, d'une manière "directe", pas très académique; il m’impressionne, parce que, quoi que n'étant pas chanteur à l'origine, il parvient à chanter des mélodies difficiles, avec un assez large ambitus.  Il ne se souciait pas vraiment que ce soit "joli", il voulait la musique et les mots de la  chanson; il était très content de pouvoir enregistrer "Never let me go", qui était, disait-il, un de ses morceaux préférés. Débarrassée des problèmes d'égo, sa voix chantée est, pour moi, confondante de sincérité. Beaucoup de chanteurs (dont je suis) donneraient cher pour ça, et y aspirent de tout leur être: la voix en accès direct avec ce que l'on est au moment où l'on chante, comme si l'on venait de découvrir à l'instant, de comprendre pour la première fois, le sens, la profondeur de ce que l'on chante, texte et musique. L'interprétation comme une révélation, une apparition, presque un miracle. Comme Abbey Lincoln ou Billie Holiday. Certes cela ne sonne pas comme un chant très léché, très maîtrisé, ce qui lui donne un aspect rugueux, un peu "artisanal", mais tellement authentique; pas de triche. François observait les chanteurs avec lesquels il jouait, et leur demandait des conseils, des renseignements. Il ne manquait jamais une occasion d'apprendre, il cheminait sans cesse, infatigable, voulant, comme il le disait souvent, "faire des progrès"; sans cesse en éveil et curieux, présent à ce qu'il faisait."
Virginie Teychené

Virginie Teychené est une chanteuse de Jazz française. François Chassagnite se joignait souvent à son quartet et avait participé à l'enregistrement de son dernier disque, « I feel so good » (2010)


CD CHAT-SSAGNITE, FRANCOIS CHASSAGNITE © Frémeaux & Associés 2012 (frémeaux, frémaux, frémau, frémaud, frémault, frémo, frémont, fermeaux, fremeaux, fremaux, fremau, fremaud, fremault, fremo, fremont, CD audio, 78 tours, disques anciens, CD à acheter, écouter des vieux enregistrements, albums, rééditions, anthologies ou intégrales sont disponibles sous forme de CD et par téléchargement.)

Vous pouvez acheter ce produit :
- Chez votre disquaire (distribution Socadisc) ou chez votre libraire (distribution Frémeaux & Associés) ou par téléphone au 01 43 74 90 24.
- Sur lalibrairiesonore.com Acheter ce produit
- Sur librairie-audio.comAcheter ce produit

Fremeaux


Je suis :

Un particulier Un libraire

Un disquaire Une bibliothèque
 meublenatureok.gif

Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux
Je souhaite recevoir
le catalogue
Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux

Les livres sonores à l'écoute
templatefrmeaux_correc16.jpg
Fremeaux
Grand prix In Honorem
de l'Académie Charles Cros
pour son oeuvre d'éditeur

Fremeaux

VINTAGE JAZZMEN
VINTAGE JAZZMEN
Les Vintage Jazzmen ne rejouent pas la musique de la Nouvelle Orléans, ils la vivent, parce qu'ils sont les témoins...

TRIBUTE TO JAMES REESE EUROPE
TRIBUTE TO JAMES REESE EUROPE
Ce disque, labellisé par la Mission du Centenaire, vient célébrer les 100 ans de...

THELONIOUS MONK
THELONIOUS MONK
Thelonious Monk est l’un des pianistes les plus marquants de l’histoire du jazz....

THE SAVOY BALLROOM
THE SAVOY BALLROOM
" Jacques Morgantini dresse un panorama raisonné de ce que fut le plus grand club de jazz de...

THE OSCAR PETERSON TRIO - LIVE IN PARIS 1957-1962
THE OSCAR PETERSON TRIO - LIVE IN PARIS 1957-1962
Ce coffret regroupe des enregistrements inédits, captés à Paris entre 1957...

SWING STRINGS SYSTEM
SWING STRINGS SYSTEM
Ce groupe, réuni par Didier Levallet remet donc la pendule à l’heure : prendre des risques, faire preuve...

SWING STRING SYSTEM - EURYDICE
SWING STRING SYSTEM - EURYDICE
Eurydice ressemble à un poème instrumental inondé de couleurs sonores les plus nuancées. Le potentiel...

SWING OF FRANCE - LA CONTRE ATTAQUE DU JAZZ MUSETTE VOL. 1
SWING OF FRANCE - LA CONTRE ATTAQUE DU JAZZ MUSETTE VOL. 1
Délaissé depuis quelques années, le jazz musette contre attaque ! Les Swing of France...

STAN LAFERRIERE TENTET
STAN LAFERRIERE TENTET
Stan laferrière, fils du grand jazzmen français qui fit les beaux jours du Slow Club, est pianiste, batteur,...

SPICE BONES
SPICE BONES
Un quatuor de trombones d’exception, une section rythmique qui déménage, Spice’Bones, sous la direction...

RP QUARTET - PONEY JUNGLE
RP QUARTET - PONEY JUNGLE
Pour son quatrième opus, le quartet à cordes français le plus badass de la jeune garde...

RODOLPHE RAFFALLI EN AMÉRIQUE LATINE
RODOLPHE RAFFALLI EN AMÉRIQUE LATINE
Rodolphe Raffalli, formidable explorateur du grand répertoire, revient ici à son...

RAG’N BOOGIE (PIANO SOLO)- SÉBASTIEN TROENDLÉ
RAG’N BOOGIE (PIANO SOLO)- SÉBASTIEN TROENDLÉ
« Sébastien m’a confié avoir eu envie de devenir musicien après avoir...

QUINTET - INTÉGRALE ROMANE VOL. 2
QUINTET - INTÉGRALE ROMANE VOL. 2
Le deuxième disque sous son nom est la confirmation du talent incomparable de Romane et de son aptitude à...

OSCAR ALEMÁN - BUENOS AIRES 1965-1975
OSCAR ALEMÁN - BUENOS AIRES 1965-1975
Oscar Alemán demeure l’un des plus grands guitaristes du XXe siècle. Si l’on connaît...

NOBODY KNOWS - FRANCIS LOCKWOOD
NOBODY KNOWS - FRANCIS LOCKWOOD
Francis Lockwood est un grand pianiste de jazz, un passeur d’émotion, un...

NEW ORLEANS REVIVAL 1940-1954
NEW ORLEANS REVIVAL 1940-1954
Si la musique syncopée est jouée dans tous les Etats-Unis depuis le début du XXe siècle, c’est...

LES PRIMITIFS DU FUTUR
LES PRIMITIFS DU FUTUR
Un disque gorgé de swing qui réveille instantanément, le claqueur de doigts et le tapeur de pieds qui...

LES OIGNONS - ANTHOLOGIE
LES OIGNONS - ANTHOLOGIE
Cette anthologie regroupe les 3 premiers albums des Oignons, formation jazz imparable qui s’est...

LA FETE DES JAZZ
LA FETE DES JAZZ
La Foire de Paris a réussi son pari : mettre le jazz à la portée de ses 800.000 visiteurs. Une...

JAZZ, LINDY HOP, BOOGIE: ANNÉES 40-50
JAZZ, LINDY HOP, BOOGIE: ANNÉES 40-50
Lindy Hop, Boogie… L’éclat inimitable des dernières grandes danses du Jazz dans le...

INTEGRALE LOUIS ARMSTRONG VOL 6
INTEGRALE LOUIS ARMSTRONG VOL 6
Quand j’ai débarqué en Angleterre et trouvé cet accueil qu’on m’a...

I GOT A BIG FAT WOMAN - TREME BRASS BAND
I GOT A BIG FAT WOMAN - TREME BRASS BAND
Tissu urbain arraché au bayou bordant le célèbre Quartier Français, Tremé...

HOTEL CALIFORNIA
HOTEL CALIFORNIA
La musique des Bee Gees, des Eagles ou de Supertramp entre dans le répertoire jazz avec Stan Laferrière. Un...

GREAT JAZZ ON SMALL U.S. LABELS 1938-1947
GREAT JAZZ ON SMALL U.S. LABELS 1938-1947
Le peu d’intérêt des major companies pour les solistes et les petits orchestres, puis le...

FRANÇOIS CHASSAGNITE QUARTET - SAMYA CYNTHIA
FRANÇOIS CHASSAGNITE QUARTET - SAMYA CYNTHIA
Pensez donc : en novembre 1983, dans Jazz Hot, on demandait à Chet Baker : – Tu entends...

EDDY WAELDO
EDDY WAELDO
A 14 ans seulement, le jeune guitariste manouche Eddy Waeldo enregistre son premier album avec l’accompagnement bienveillant...

COOL JAZZ
COOL JAZZ
Ce style que l'on joue relax au lieu de se cogner le nez sur tout ce que l'on rencontre.'
Lester Young

CLAUDE BOLLING TRIO
CLAUDE BOLLING TRIO
Le programme de concerts de Claude Bolling comporte principalement ses compositions, mais comme tous les jazzmen, il aime...

CLAUDE BOLLING & JEAN-PIERRE RAMPAL VOL 2
CLAUDE BOLLING & JEAN-PIERRE RAMPAL VOL 2
La Suite pour flûte et piano jazz trio de 1974 a fait date dans l’histoire de la musique. Avec cette collaboration...

Logo Radio France  Logo INA
 
Logo RFI
Logo PUF 
 
logo-facebook.gif

Rechercher dans le catalogue Frémeaux
Toutes les catégories :
Advertisement
Titre_Nouveau_Catalogue.gif
net_cat_20192020.jpg
Titre_Galerie.gif
net_la_fabrique_du_sacre__galerie_fa.jpg
Titre Noel 2018.jpg
NET Proust.jpg
Titre Soul.gif
NET Soul.jpg
Titre Figure de l'histoire.gif
Pub Net Figures Histoire.jpg
Luc Ferry
Collection Luc Ferry
Inédits
Pub Net Live in Paris 6V Stan Getz.jpg
Feuille Nouveautés

Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Présentation

• Pourquoi fremeaux.com ?
• Autorisations Cinéma, TV, musées...
• Une culture d'entreprise
• Charte qualité

Mémoires et études
Edité par Fremeaux et Associés
visuinternetdompublic.gif
Le patrimoine
sonore en
danger!
Interview de
Patrick
Frémeaux

Mémoires et études

Titre_DVD.gif

Collection Histoire de France
Collection Histoire de France
Titre_Publicite.gif
Pub Net Cat. LibSonore 200pixels.png
Philosophie | Sciences Humaines | Histoire | Livres sonores | Contes | Enfants de 2 A 5 ans | Enfants de 6 A 11 ans | Son de la nature | Collection the quintessence | Jazz
Intégrale Django Reinhardt | Blues | Country & Rockn Roll | Gospel | Chanson française | Les cinglés du music hall | World Music | Classique | Frémeaux & Ass. Télévisions
Mentions légales - Recommander ce site - Ajouter aux favoris - Nous contacter - © 2006 Frémeaux et Associés
20, rue Robert Giraudineau - 94300 VINCENNES - FRANCE - Tél : +33 1 43 74 90 24 - Fax : +33 1 43 65 24 22
templatefrmeaux_correc69.gif