Fremeaux.com
Les chansons de Jacques Prévert

Juliette Gréco - Yves Montand
Marlene Dietrich - Cora Vaucaire
Édith Piaf - Les Frères Jacques
1934-1962





Les chansons de Jacques Prévert
1934-1962

Par Olivier Julien

Jacques Prévert est sans conteste un des principaux poètes du XXème siècle. Son langage accessible et son onirisme lui ont vite apporté la reconnaissance dans le domaine de la poésie puis au théâtre avec notamment le groupe Octobre avant de devenir un des plus importants dialoguistes dans le milieu du cinéma : il collabore alors à certains des plus grand films français tels que Les visiteurs du soir ou Les enfants du paradis. Antimilitariste convaincu et libertaire, il représente avec sa figure débonnaire l’idéal du poète porté par les mots, les idées et les émotions. D’abord proche des surréalistes et de leur anticonformisme, il s’en éloignera par souci d’émancipation avant de côtoyer notamment le Collège de Pataphysique. Les chansons de Jacques Prévert, qu’elles soient des mises en musique de ses poèmes ou écrites pour le cinéma ont été gravées sur disque par de nombreux artistes contemporains. Ce coffret couvre un quart de siècle de création phonographique et propose notamment cinq versions (trois en français, une en anglais et une en version bilingue) du standard incontournable qu’est devenu Les feuilles mortes (Autumn leaves).

L’enfance
Jacques André Marie Prévert voit le jour le 4 février 1900 à Neuilly-sur-Seine tandis que Paris lance son premier métro et célèbre l’exposition universelle. Il est le second enfant de Suzanne et André Prévert, déjà parents d’un fils de deux ans prénommé Jean. Il aura un autre frère Pierre né en 1906 qui deviendra son fidèle complice. Leur père n’a pas d’emploi stable et les critiques théâtrales qu’il rédige ne suffisent pas pour nourrir la famille. Lorsqu’il perd son emploi dans une compagnie d’assurances en 1906, c’est le début de problèmes financiers qui les obligeront à changer d’appartement à Neuilly-sur-Seine puis à tenter leur chance à Toulon. Face aux échecs, André tentera de s’y donner la mort en se jetant à l’eau mais le jeune Jacques réussira à le retenir comme il le relatera dans le texte Enfance. Ils rentrent à Paris l’année suivante et vont de déménagement en déménagement tandis que le grand-père Auguste surnommé Auguste le sévère pour son caractère autoritaire trouve une place pour son fils à l’office central des pauvres de Paris. Jacques l’accompagne régulièrement chez les petites gens ce qui l’ouvre à une réalité qui le touchera toute sa vie.
Désormais installés dans le sixième arrondissement, Jacques se promène souvent au Jardin du Luxembourg et commence à développer le goût de la lecture qui lui a été enseignée par sa mère : Ce fut ma mère qui m’apprit à lire car il fallait bien y passer. Il découvre alors le cinéma grâce aux séances hebdomadaires auxquelles ils assistent en famille. Les enfants sont scolarisés dès 1907 dans une école privée et reçoivent des cours d’éducation religieuse ce qui ne plaît guère à Jacques qui préfère la mythologie. L’école le passionne peu et il interrompt sa scolarité après le certificat d’études en 1914. Son frère Jean meurt de la typhoïde l’année suivante. Jacques vit alors de petits boulots (Le Bazar, Le Bon Marché...) dont il se fait régulièrement renvoyer pour cause de mauvaise conduite ; il aura également quelques soucis avec les autorités. Il est mobilisé en 1920 d’abord à Saint-Nicolas-de-Port en Moselle où il rencontre pour la première fois Yves Tanguy qui devient son compagnon de chambre et ami, puis Jacques rejoint les troupes françaises affectées en observation à Istanbul où il se lie d’amitié avec Marcel Duhamel. De retour à Paris en Mars 1922, il retrouve Yves Tanguy avec qui il travaille au Courrier de la presse mais ils se font vite remercier. Les petits boulots continuent et après avoir découvert ensemble Les chants de Maldoror de Lautréamont, c’est en Bretagne, à Locronan chez la mère de Tanguy, que Jacques et Pierre Prévert, Yves Tanguy, Jeannette Ducrocq, Marcel Duhamel et Simone Dienne se rendent pour passer l’été 1923. De retour à Paris, Duhamel prend la direction d’un petit hôtel qui lui est confiée par son oncle, l’Hôtel Grosvenor au 54 de la rue du Château près de Montparnasse, ce qui permet de financer la location d’un appartement où sont hébergés les frères Prévert. L’endroit devient vite un lieu de rendez-vous entre amis qui voit passer Robert Desnos, Georges Malkine, Louis Aragon et Benjamin Péret, puis bientôt tout le groupe surréaliste. C’est là qu’ont lieu le premiers cadavres exquis qui devient leur jeu fétiche. Le nom en sera donné alors que lors des première tentatives, Jacques Prévert aligne ces mots qui donneront la phrase Le cadavre exquis boira le vin nouveau. Jacques Prévert épouse le 30 Avril 1925 Simone Dienne devenue violoncelliste qu’il connaît depuis l’enfance. Le groupe surréaliste se rencontre chaque jour chez André Breton ou au café Le Cyrano. Le 16 Mai 1926, ils perturbent la première d’un spectacle de ballets russes qu’ils accusent de domestiquer au profit de l’aristocratie internationale les rêves et les révoltes de la famine physique et intellectuelle. Malgré quelques dissensions a sein du groupe, Jacques Prévert fait partie des signataires de plusieurs manifestes surréalistes. En 1927, il est avec Marcel Duhamel le témoin de mariage d’Yves Tanguy qui épouse Jeannette Ducrocq tandis qu’il fait la connaissance de Raymond Queneau rue du Château. L’année suivante Jacques Prévert participe avec le groupe des surréalistes à un chahut organisé lors d’une soirée littéraire au Théâtre du Vieux Colombier ainsi qu’à la première soirée de recherches sur la sexualité. C’est également en 1927 qu’il écrit sa première chanson à la demande du danseur et chorégraphe Georges Pomiès : Les animaux ont des ennuis, sur une musique de Christiane Verger. Cette première chanson de Jacques Prévert sera enregistrée en 1955 par Picolette couplée au titre Chanson dans la lune accompagnée par Christiane Verger au piano (78 tours Mercury 4237).

Les premiers pas dans le cinéma
Jacques Prévert se consacre à l’écriture de ses premiers projets de scénarios avec Raymond Queneau, Max Morise, Robert Desnos et Benjamin Péret puis participe au premier film de son frère Pierre : Souvenirs de Paris (ou Paris-Express) : Réalisation : Pierre Prévert et Marcel Duhamel. Scénario original : Pierre Prévert. Découpage : Jacques et Pierre Prévert. Images : J. Grignon, Man Ray, Jacques-André Boiffard. Jacques Prévert continuera à développer les projets pour le cinéma et s’éloigne de plus en plus du groupe des surréalistes au sein duquel règnent des tensions. Il est un des cosignataires en janvier 1930 d’un pamphlet à charge contre André Breton (considéré alors comme Le pape du surréalisme) intitulé Un cadavre aux cotés de Jacques Baron, Georges Bataille, Alejo Carpentier, Robert Desnos, Michel Leiris, Georges Ribemont-Dessaignes, Georges Vitrac, Raymond Queneau, Limbour, Max Morise et Jacques-André Boiffard. Le manifeste, suivi de diverses plaisanteries, mettent hors de lui André Breton qui se fend d’une lettre de rupture adressée à Jacques Prévert et Marcel Duhamel. Des textes signés Prévert commencent à paraître dans des revues Un peu de tenue ou l’histoire du Lamantin dans la revue Transition, une étude sur Cami pour la revue Documents, Souvenirs de famille ou l’Ange garde-chiourme dans Bifur. Il continue également à développer des scénarios de films avec son frère (Prix et profits et Les Amours de Minuit).

Le groupe Octobre
Jacques Prévert commence en 1932 à écrire des textes pour une troupe de théâtre itinérant nommée le Groupe Octobre (en référence à la révolution bolchevique de 1917) et en Avril 1933, ils iront lire devant les ouvriers des usines en grève le texte de Citroën écrit par Jacques pour l’occasion. Il signe l’argument du ballet surréaliste de Georges Pomiès et du musicien Robert Caby et signe le commentaire du court-métrage Tenerife d’Yves Allégret et Eli Lotar. Il écrit ensuite les dialogues du film Ciboulette de Claude Autant-Lara pour lequel il devient également figurant. Il interprète son propre rôle dans le court-métrage de Louis Bonin La pêche à la baleine dont il signe la chanson-phare et multiplie les collaborations avec le groupe Octobre. Séparé de Simone, Jacques Prévert assiste en 1936 aux débuts d’Agnès Capri au Bœuf sur le toit, où elle interprète ses premières créations : Adrien qui sera enregistrée en 1953 par Germaine Montero (33 tours 25 cm Decca LF133033), Les Animaux ont des ennuis, sur des musiques de Christiane Verger enregistré par Picolette en 1955 (78 tours Mercury 4237), La Pêche à la baleine (qu’elle enregistrera en 1953) et L’Enfance sur des musiques de Joseph Kosma. Agnès Capri se produira également en Juillet au coté du groupe Octobre à la Mutualité où elle interprète Embrasse-moi qui est la première chanson de Jacques Prévert à être gravée sur disque en 1934 interprétée par Florelle (78 tours 25cm Polydor 524.009) avant d’être enregistrée deux ans plus tard par Marianne Oswald (78 tours 25cm Columbia DF 1718) et en 1940 par Edith Piaf (78 tours 25cm Polydor 524.612) puis par Juliette Gréco en 1951 (78 tours Philips N 72.001 H). Jacques Prévert se politise, ainsi il soutient publiquement les combattants en Espagne dans le journal l’Humanité. Pour sa première collaboration avec Marcel Carné, il cosigne les dialogues du film Jenny et en signe l’adaptation. Le groupe Octobre s’étiole puis se dissous mais Jacques Prévert continuera a faire travailler ses amis sur les projets cinématographiques qu’il développe assidûment.

Les premiers enregistrements de chansons de Jacques Prévert
Pendant l’été 1934, un fait-divers scandalise Jacques Prévert : une trentaine d’enfants s’étant évadés du bagne de Belle-Île-en-Mer en réponse aux violences des surveillants du réfectoire, l’administration propose une prime de vingt francs pour chaque enfant capturé ; les badauds et les touristes se joignent au personnel du bagne pour leur donner la chasse. Prévert réagit en écrivant d’une traite le poème Chasse à l’enfant, mis en musique par Joseph Kosma qui est un réfugié hongrois et ancien chef d’orchestre de l’opéra de Berlin. Le titre est enregistré par Marianne Oswald le 20 octobre 1936 (78 tours 25cm Columbia DF 2012). La chanteuse que l’on pourrait qualifier de Brechtienne au chanté-parlé si reconnaissable avec son accent allemand trouve dans l’écriture de Prévert un répertoire qui sied à son univers ; ainsi elle enregistre également Embrasse-moi (78 tours 25cm Columbia DF 1718), Toute seule (78 tours 25cm Columbia DF 2036) puis en 1937, La grasse matinée (78 tours 25cm Columbia DF 2291) et Les bruits de la nuit (78 tours 25cm Columbia DF 2291) tandis que Marcel Lievin et Gilles et Julien enregistrent Familiale. Jacques Prévert  collabore avec Marcel Carné en 1937 pour l’adaptation et les dialogues ce qui deviendra un classique du cinéma : Drôle de drame puis l’année suivante pour Quai des brumes. Il rejoint le dépôt d’infanterie en Novembre 1939 mais réussira a se faire réformer en Mars 1940. En Juin 1940, il part en exode comme beaucoup de parisiens ; il est accompagné de sa petite amie Claudy Carter, de Joseph et Lily Kosma et de Brassaï et sa femme. Après Jurançon, Nice et Sain-Paul de Vence, ils s’installent à Tourettes-sur-Loup où Jacques Prévert loue une maison et travaille à l’adaptation et aux dialogues du Soleil a toujours raison de Pierre Billon qui se tourne en Juin 1941. En octobre, la radio Zone Sud lui consacre une émission entière : Promenade avec Jacques Prévert au cours de laquelle le public découvre son œuvre poétique à travers de nombreux textes inédits et poèmes. Il signe l’adaptation et les dialogues de Remorques de Jean Grémillon, puis sort Le soleil toujours raison de Pierre Billon dont Tino Rossi enregistre la chanson de la bande originale Tu étais la plus belle (78 tours 25cm Columbia DF2865). Le tournage du film de Marcel Carné, Les visiteurs du soir se déroule d’avril à septembre 1942 et outre l’adaptation et les dialogues, Jacques Prévert en signe les chansons Démons et merveilles, Le tendre et dangereux visage de l’amour et Complainte de Gilles sur des musiques de Maurice Thiriet interprétées par le baryton Jacques Jansen (78 tours 25cm gramophone DA 4947). Après le film Lumière d’été de Pierre Gremillon, c’est entouré de Joseph Kosma, Alexandre Trauner et Mayo que Jacques Prévert commence à travailler sur le film Les enfants du paradis dont le tournage qui débute en Août est interrompu par le Ministère de l’information au bout de trois semaines et ne reprendra qu’en Mars 1944. Les textes de Prévert paraissent dans Poésie 44 et L’éternelle revue et il amène également le nom Série noire pour la nouvelle collection de Marcel Duhamel chez Gallimard. Les parutions se multiplient et la radio diffuse une série d’émissions L’école buissonnière consacrées aux textes de Jacques Prévert mis en musiques par Joseph Kosma. Le succès de l’émission permit de populariser les chansons de Prévert et un spectacle portant le même nom fut monté dans la foulée et fit salle comble.

Les feuilles mortes
Jacques Prévert multiplie les aventures artistiques et travaille avec Paul Grimault sur le scenario du dessin animé La bergère et le ramoneur puis signe le livret du ballet Le rendez-vous de Roland Petit sur une musique de Kosma tandis qu’en 1946 paraissent le premier livret de partition 21 chansons signées Prévert et Kosma ainsi que les recueils de poèmes Paroles et Histoires. En 1947, Jacques Prévert participe aux dialogues du film Voyage surprise de son frère Pierre. Joseph Kosma reviendra sur son travail avec Jacques et Pierre Prévert en Décembre 1965 dans la revue Image et Son : Voyage surprise du point de vue musical, comportait un travail très séduisant, parce que le metteur en scène et le scénariste Jacques Prévert savaient donner à la musique un rôle d’action d’une part et de cocasserie d’autre part. La scène de théâtre, l’hymne cocasse et ironique, la scène de l’arrivée de l’autobus, etc... furent les rares moments dans mon travail de cinéma où j’ai pu travailler presque comme on écrit un opéra, en plein accord avec le réalisateur, avec l’auteur du scénario. Le scénariste a donné au musicien le pouvoir de dépasser l’illustration. Pour moi, le sujet des films est toujours très important. Je n’ai jamais pu me rendre indépendant des styles de films, des sujets, et la réussite ou l’échec de la partition dépendait énormément des sujets eux-mêmes. C’est curieux avec Jacques Prévert, je me suis senti absolument à l’aise et aussi bien inspiré pour la musique de ses films que lorsque j’ai mis en musique ses poèmes. Jacques et moi avons travaillé ensemble pour les films de Carné. Après la guerre pour Les Portes de la Nuit, j’ai retrouvé un rôle donné de la musique, rôle très réfléchi chez Jacques, puisque la chanson Les enfants qui s’aiment joue un grand rôle dans l’action, dans la tragédie et aussi dans l’atmosphère de Paris, atmosphère tellement vraie. Jacques Prévert est un amoureux de Paris. Je n’ai pas pu signer la musique des Enfants du Paradis tourné pendant la guerre; la partie la plus intéressante pour moi, c’était la pantomime. On a étudié ensemble. Jacques m’a donné la documentation nécessaire sur la naissance de la pantomime de Debureau. Cela m’a passionné; j’ai écrit la musique sans même remarquer que je travaillais, ça marchait tout seul. Plus tard j’ai refait la partition, j’ai réuni ensemble ce qui était dispersé dans le film. Avec Jacques, on a donné à ce spectacle le titre Baptiste. Ces pantomimes ont été montées au théâtre Marigny par Jean-Louis Barrault qui en a fait la mise en scène et qui a dansé cela prodigieusement. Il l’a présenté un peu partout dans le monde. C’est ainsi que j’ai appris que le film était apprécié comme un grand classique du cinéma dans le monde entier
Les portes de la nuit de Marcel Carné sort en salle tandis que la chanson qui en est extraite : Les feuilles mortes (sur une adaptation d’un thème de la musique du ballet Le rendez-vous) est sur le point de connaître une renommée internationale. La chanson est dans le film, brièvement interprétée par Yves Montand qui en fera en 1949 un succès sur disque (78 tours 25cm Odéon 28 2066) et qui la gardera toujours à son répertoire, néanmoins il n’en est pas le créateur et c’est Cora Vaucaire qui la première l’a chantée et en a fait un succès lors de ses tours de chant avant de l’enregistrer sur disque en 1948 ainsi que Deux escargots vont à l’enterrement (78 tours Le Chant du Monde 1536). Alors que Jacques Douai en fut le premier interprète masculin sur disque avant Montand. Johnny Mercer en signe l’adaptation anglaise Autumn leaves et Jo Stafford l’interprète sur scène dès 1948, puis sur disque en 1950 (78 tours Capitol CL.13367) tout comme Andy Williams Bing Crosby et Nat King Cole avant de connaître de multiples interprètes. Le titre attire vite Édith Piaf qui l’enregistre cette même année (33 tours 25 cm Columbia FL 9527) et Juliette Gréco (33 tours 25 cm Philips N 76.000 R) hisse Les feuilles mortes au rang de classique de la chanson française en 1951 en l’ajoutant à son répertoire. On en dénombre aujourd’hui plus de six cent versions enregistrées.

Les interprètes de Jacques Prévert sont de plus en plus nombreux
Yves Montand et Les Frères Jacques seront parmi les artistes les plus fidèles aux chansons de Jacques Prévert : Montand, outre Les feuilles mortes, choisit dès 1949 plusieurs titres de Prévert et Kosma qu’il grave sur disque : Les enfants qui s’aiment, Les cireurs de souliers de Broadway (78 tours 25cm Odéon 28 1954) et Et la fête continue (78 tours 25cm Odéon 28 2066) tout comme Les Frères Jacques qui consacrent trois disques aux chansons de Prévert : Et la fête continue, Le gardien de phare aime trop les oiseaux, Le miroir brisé (78 tours 25cm Polydor 560 172) puis continuent en 1950 avec : Deux escargots s’en vont à l’enterrement, La pêche à la baleine (78 tours 25cm Polydor 560 174), Quelqu’un (78 tours 25cm Polydor 560 263), Compagnons des mauvais jours, Tournesol (78 tours 25cm Polydor 560 289), En sortant de l’école, L’orgue de Barbarie (78 tours 25cm Polydor 560 173), et Barbara, Inventaire (78 tours 25cm Polydor 560 174). Après un accident au cours duquel Jacques Prévert chute d’une fenêtre de la Radiodiffusion de France et après plusieurs jours de coma, il s’installe en convalescence à Saint-Paul-de-Vence tandis qu’Yves Robert met en scène ses textes de L’Opéra des girafes et Branle-bas de combat à La Rose Rouge dans les spectacles Entrées et sorties et Ainsi de suite. Il continue à travailler à des adaptations et dialogues et enregistre ses textes sur disques accompagné d’Henri Crolla ainsi que certains de ses poèmes pour la radio ; une partie de son texte La Transcendance est interdit par le comité de censure de la Radiodiffusion nationale. Jacques Prévert devient de plus en plus engagé ; il combat la censure de l’œuvre de Sade et est l’un des signataires d’un manifeste appelant à libérer Les 10 d’Hollywood qui sont des réalisateurs, auteurs et producteurs soupçonnés de communisme et d’activités antiaméricaines. En 1950, Germaine Montero, avant un disque de diction consacré aux poèmes de Jacques Prévert, enregistre les chansons En sortant de l’école, Les enfants qui s’aiment (78 tours 25cm Chant du monde 1537), Chanson pour les enfants l’hiver, Et la fête continue, Et puis après (78 tours Le Chant du Monde 1538) et Claire Leclerc crée Chanson des enfants d’Aubervilliers (78 tours Chant du Monde 1571).Tino rossi enregistre à son tour en 1950 Les enfants qui s’aiment (78 tours Pathé PD 108) et Anny flore reprend la bande originale du film Les visiteurs du soir ; Deux ballades médiévales : Démons et merveilles et Le tendre et dangereux visage de l’amour (78 tours Pathé PG 414). Juliette Gréco qui vient de débuter dans la chanson avec le texte de Raymond Queneau Si tu t’imagines (voir Raymond Queneau et Paul Braffort Chansons d’avant l’Oulipo 3CD Frémeaux et associés FA 5491) choisit en 1951 de consacrer ses nouveaux enregistrements à des chansons de Prévert et Kosma et outre Les feuilles mortes qu’elle contribue à populariser, enregistre La belle vie (78 tours Philips N 72.000 H), Embrasse-moi (78 tours Philips N 72.001 H), Je suis comme je suis, A la belle étoile (78 tours Philips N 72.024 H), et Les enfants qui s’aiment (33 tours 25 cm Philips N 76.000 R).
Pierre Prévert ouvre début 1951 La fontaine des quatre saisons, Rue de Grenelle dans le 7éme arrondissement et l’endroit devient vite un cabaret réputé qui verra débuter de nombreux artistes. Pierre Prévert y est directeur artistique et Jacques Prévert y reçoit d’illustres hôtes dont Boris Vian qui devient un habitué du lieu. Monique Serf, fraîchement débarquée à Paris et ayant raté les auditions y sera employée à la plonge et c’est de là quelle pourra entendre Mouloudji chanter le prénom qui deviendra son nom : Barbara. Fin 1951, Jacques Prévert est témoin au mariage de Simone Signoret et Yves Montand. Il se joint fin 1952 à Germaine Montero, Fabien Loris et Léo Noël pour un disque de poèmes mis en musique par Chistiane Verger (33 tours 25 cm Decca LF133033) sur lequel Germaine Montero interprète Le Ruisseau, On frappe et Adrien et Fabien Loris Cœur de docker puis L’addition en duo avec Léo Noël. Un recueil : Tour de chant, reprenant les partitions de chansons de Jacques Prévert sur des musiques de Christiane Verger est édité aux éditions Clairefontaine en Mars 1953, l’ouvrage est illustré par des dessins de Fabien Loris. Cora Vaucaire enregistre alors à nouveau des titres de Prévert : Quand tu dors, La chanson des geoliers (78 tours BAM V507), Démons et merveilles, Le tendre et dangereux visage de l’amour (33 tours 25 cm Pathé AT 1042), et Cet amour (33 tours 25 cm Le Chant du Monde LDM-4004), c’est ensuite au tour d’Éric Amado de reprendre Barbara et de créer Immense et rouge (33 tours 25 cm Le Chant du Monde LDM-4004), enfin Les Frères Jacques enregistrent Page d’écriture (78 tours Polydor 560 451) et Yves Montand crée Sanguine (33 tours 25 cm Odéon OS 1042) tandis que la chanteuse d’origine guadeloupéenne Moune de Rivel crée le titre Pour toi mon amour sur une musique d’ Al Lirvat (45 tours EP Le Chant du Monde LDY 4031).
Jacques Prévert signe désormais de nombreux textes dans diverses revues et Les lettres nouvelles publient en 1954 un ensemble de texte sur Miro qui deviendra un livre en 1956 (Maeght éditeur), il écrit également le commentaire du court-métrage Mon chien, réalisé par Georges Franju. En 1955, la famille Prévert emménage au 6 bis rue Véron derrière le Moulin rouge, ils deviennent alors voisins de Boris et Ursula Vian dont ils partagent la terrasse et le chien Ergé qui à été nommé haut dignitaire du collège de Pataphysique en même temps que Jacques Prévert, on surnomme ainsi le lieu La terrasse des trois Satrapes. La comédienne Denise Benoît choisit en 1954 trois morceaux de Prévert et Kosma pour son premier disque 78 tours : Chanson de l’oiseleur, Fable et Page d’écriture accompagnée au piano Steinway par Hélène Boschi (78 tours 25cm Ducretet-Thomson 790V000) tandis que l’année suivante André Dassary enregistre Paris at night (45 tours EP La voix de son maître 7 EGF 159) et Picolette la Chanson dans la lune ainsi que la toute première chanson de Prévert Les animaux ont des ennuis (78 tours Mercury 4237).
Les garçons de la rue mettent en chanson Pour faire le portrait d’un oiseau sur une musique de Pierre Arimi (45 tours EP RCA F 75085) et après divers textes, c’est désormais l’adaptation de Notre dame de Paris que signe Prévert avec Jean Aurenche pour le cinéma et il s’adonne désormais à une nouvelle passion : les collages ; ainsi Jacques Prévert expose pour la première fois ses œuvres plastiques à la galerie Adrien Maeght le 17 Mai 1957. Claude Devos propose le EP Chansons de Joseph Kosma accompagné par Gilberte Lecomte (45 tours EP Pathé 45 ED 86) en 1957, puis Georgie Viennet crée Rue de Seine sur une musique de Pierre Arvay (45 tours EP Teppaz 4555) et Yves Montand, Simple comme bonjour (45 tours EP Philips 432 332 BE) en 1958. Les chansons se multiplient à la fin des années cinquante, outre la bande originale du film Voulez-vous danser avec moi ? Interprétée par Bob Martin (45 tours EP Philips 432.454), Zizi Jeanmaire crée L’amour qui m’a faite (45 tours SP Philips B 372.642 F) tandis que Colette Renard interprète et enregistre Cœur de rubis (33 tours 25cm Vogue LD493) sur la scène de l’Olympia. Les Frères Jacques consacrent en 1959 un album entier aux chansons de Jacques Prévert pour le premier volume de la série Réalités chez Philips. En 1960, Édith Piaf interprète Cri du cœur (45 tours EP Columbia ESRF1289) et Marie Laforêt chante la chanson du film Saint-Tropez Blues : Tumbleweed (45 tours EP Fontana 460.710 ME). Serge Gainsbourg est un fervent admirateur de Jacques Prévert, et souhaite écrire une chanson hommage aux feuilles mortes ; il se rencontrent début 1962 et Prévert l’autorise ainsi à utiliser son nom pour ce qui devient La chanson de Prévert (45 tours EP Philips 432.533 BE) qui sera un petit succès pour le jeune Gainsbourg et sera directement reprise par Michèle Arnaud, Gloria Lasso, Les Riff et Isabelle Aubret (voir Serge Gainsbourg et ses interprètes volume 2 3CD Frémeaux et associés FA 5395). Marlene Dietrich accompagnée par l’orchestre de Burt Bacharach enregistre Déjeuner du matin (45 tours EP La voix de son maître EGF 597) et Yves Montand sort en 1962 un album Yves Montand chante Jacques Prévert qui reprend des titres déjà enregistrés ainsi que le titre Chanson (33 tours 30 cm Philips - 844 886 BY).

L’œuvre de Jacques Prévert fait désormais partie intégrante du patrimoine et ses chansons sont régulièrement interprétées sur disques et lors de spectacles aussi bien en France qu’à l’étranger. Dès les années soixante-dix, Jacques Prévert intègre les recueils de l’éducation nationale et de nombreuses écoles et espaces culturels portent aujourd’hui son nom. Il est le poète français du vingtième siècle et le standard Les feuilles mortes est une des chansons les plus interprétées dans le monde.
Olivier JULIEN

Pour leur aide, Merci à Eugénie Bachelot Prévert et Fatras/Succession Jacques Prévert, Dany Lallemand et Jean Weber
Plus d’informations sur www.jacquesprevert.fr
© Frémeaux & Associés 2017



The songs of Jacques Prévert
1934-1962

by Olivier Julien

Beyond any doubt, Jacques Prévert counts as one of the most important French poets of the 20th century. His writing was within easy reach of all, and together with his dreamlike language it quickly earned him recognition in poetry and then in theatre, before he went on to become one of the greatest screen writers, thanks to such major French films as Les visiteurs du soir or Les enfants du paradis. A debonair figure, and also a libertarian and dedicated antimilitarist, Prévert represented an ideal, that of the poet carried by words, ideals and emotions. He freed himself from early Surrealist sympathies as an anti-conformist and drew closer to the notorious “College of Pataphysics,” before his songs, whether they were his own poems set to music or titles written for specific films, were recorded by an increasing number of contemporary artists. This set spans a quarter-century of creative recordings and proposes notably five different versions — three in French, one in English and one bilingual version — of the evergreen standard Les feuilles mortes, better known worldwide as Autumn leaves.

Childhood
Jacques André Marie Prévert was born on February 4, 1990 in Neuilly-sur-Seine. His father worked at the central administration taking care of the poor people of Paris. Jacques regularly accompanied him on visits to their homes, and it opened the boy’s eyes to a reality to which he remained sensitive throughout his life. He discovered films when his family began taking him to cinemas every week; school held little interest for him and he abandoned his studies after obtaining his school certificate in 1914. Menial jobs earned him a living (at the department-stores Le Bazar or Le Bon Marché), but he was regularly dismissed for bad behaviour… And he also ran into trouble with the authorities. In 1920 he was drafted, and it was then that he met Yves Tanguy, who became his barracks’ roommate and friend, before he was sent to Istanbul, where he met Marcel Duhamel. On his return to Paris in March 1922 Prévert renewed acquaintances with Tanguy and worked with him at the Courrier de la presse for a short time until they were both dismissed. These were times when the Surrealists group was meeting on a daily basis, either at the home of André Breton or at the café called Le Cyrano. Despite disagreements within the group, Prévert was one of those who put his signature to several Surrealist manifestos. In 1927 he wrote his first song at the request of dancer/choreographer Georges Pomiès — with music by Christiane Verger, it was called Les animaux ont des ennuis (“Animals have problems.”)

First steps in films
Prévert devoted himself to various writing projects — his first screenplays — in the company of Raymond Queneau, Max Morise, Robert Desnos and Benjamin Péret, and then took part in the first film made by his brother Pierre Prévert: Souvenirs de Paris (also known as Paris-Express). He continued to develop his film work and this slowly distanced him from the Surrealist group, where tensions were rising. In January 1930 Prévert co-signed the pamphlet that attacked the group’s founder André Breton (who was considered The Pope of Surrealism), and then texts bearing Prévert’s name began appearing in various reviews — Un peu de tenue ou l’histoire du Lamantin in the journal Transition, a study of Cami in the review Documents, and also Souvenirs de famille ou l’Ange garde-chiourme in the review Bifur. He also continued writing screenplays with his brother, among them Prix et profits and Les Amours de Minuit.

The October group
In 1932 he started writing texts for an itinerant theatre troupe named Le Groupe Octobre (in reference to the Bolshevik Revolution of 1917), and in April the following year the troupe went in front of striking factory workers to read the Citroën text that Prévert had written for the occasion. He would also put his name to the synopsis for the ballet surréaliste by Georges Pomiès and the musician Robert Caby, write the commentary accompanying the short-film Tenerife directed by Yves Allégret and Eli Lotar, and then contribute his dialogues to the Claude Autant-Lara film Ciboulette, in which he also made an appearance. In 1936 Prévert was present when Agnès Capri made her debuts at Le Bœuf sur le toit, where she gave first performances of Prévert’s songs Adrien, Les Animaux ont des ennuis and La Pêche à la baleine. Agnès Capri would also appear that July with the “October” group at La Mutualité in Paris, where she sang Embrasse-moi. This song became the first Prévert title to appear on record (in 1934, by the singer Florelle, as a 10” 78rpm record for Polydor, number 524.009). Marianne Oswald recorded it two years later, and in 1940 there was a version by Edith Piaf, then another by Juliette Greco in 1951. Meanwhile, Prévert had taken an interest in politics and he openly backed combatants in Spain in the columns of L’Humanité. In his first collaboration with Marcel Carné, he co-wrote the dialogues in the film Jenny (and also wrote its adaptation for the screen.) The “October” group languished and then dissolved, but Prévert continued to provide work for his friends, involving them in a growing number of his film projects.

Prévert songs, the first recordings
In the summer of 1934, there was a news-item that scandalised Prévert: some thirty children escaped from a home in Belle-Île-en-Mer after being ill-treated by the supervisors at their refectory, and the institution’s authorities offered a reward — in fact, a “bounty” — of twenty francs for each child recaptured. Sightseers and tourists joined in the hunt alongside the home’s personnel. Prévert’s reaction was to write, all in one breath, the poem entitled Chasse à l’enfant [“Child hunt”], which was set to music by Joseph Kosma, a Hungarian refugee and former conductor of the Berlin Opera. Marianne Oswald recorded the title was recorded on October 20, 1936 (a Columbia 10” 78rpm number DF 2012). In 1937, Prévert collaborated with Marcel Carné for the adaptation and dialogues of a film that would become a classic, Drôle de drame, and then the following year they worked on Quai des brumes. Prévert was drafted into the infantry in November 1939 but managed to have himself declared unfit for service in March 1940. A month later, he joined the exodus along with many other Parisians. By October 1941 he found himself the hero of a whole radio programme dedicated to him by the station Zone Sud — Promenade avec Jacques Prévert — in the course of which the public discovered his poetic work through numerous previously unpublished texts and poems. In the period April-September 1942, Marcel Carné was filming Les visiteurs du soir, for which Prévert not only wrote the adaptation and dialogues, but also three songs — Démons et merveilles, Le tendre et dangereux visage de l’amour and Complainte de Gilles — with music by Maurice Thiriet. The singer was baritone Jacques Jansen, and the songs appeared on a 10” 78rpm released by Gramophone, number DA 4947). After the film Lumière d’été directed by Pierre Gremillon, Prévert began work (with composer Joseph Kosma, production designer Alexandre Trauner and painter/costume designer Mayo) on the film Les Enfants du Paradis; its shooting began in August but it was interrupted after three weeks by the Ministry of Information, and only taken up again in March 1944. Recordings came increasingly quickly, and radio devoted a series of programmes (entitled L’école buissonnière) to Prévert texts that Joseph Kosma had set to music. The programme’s success made Prévert’s songs extremely popular, and a show bearing the same title was set up in its wake, to great success.

Autumn Leaves

Les portes de la nuit directed by Marcel Carné was first screened in 1946. The song taken from the film, Les feuilles mortes, (adapted from a musical theme in the ballet Le rendez-vous) was about to become an international hit. The song is briefly performed in the film by Yves Montand, who would see his recording of it become a hit in 1949 (as a 10” 78rpm Odeon record, N° 28 2066), and Montand would keep the song in his repertoire permanently, although he wasn’t the first to sing it: that honour fell to Cora Vaucaire, who had success with the song onstage before she recorded it herself in 1948 (as a 78 for Le Chant du Monde, catalogue number 1536). Johnny Mercer would write the English-language adaptation of it, as Autumn leaves, and Jo Stafford sang the song onstage as early as 1948, and then on record in 1950 (a Capitol 78, reference CL.13367). Other versions followed, by the likes of Andy Williams, Bing Crosby and Nat “King” Cole, and they were merely the first. The original French title quickly drew attention from Édith Piaf, who recorded it the same year (for a Columbia 10” LP N° FL 9527), and then Juliette Greco (for a Philips 10”, N° 76.000 R) took Les feuilles mortes and made it into a French song classic in 1951, adding it to her own repertoire. Today there are over six hundred known recorded versions of the song.

Artists who have sung the works of Jacques Prévert have steadily increased in number over the years, with Yves Montand and the Frères Jacques group being among the most faithful of his performers. In 1950, Germaine Montero, Claire Leclerc and Tino Rossi recorded Prévert songs, and Anny Flore did a new version of the original soundtrack song from the film Les visiteurs du soir. In 1951, Juliette Greco, then just starting her career as a singer with a text by Raymond Queneau, Si tu t’imagines, chose songs by Prévert and Kosma for her future records, as well as Les feuilles mortes which she continued to make popular. Early in 1951, Pierre Prévert opened La fontaine des quatre saisons in the rue de Grenelle (in Paris’ 7th arrondissement) and the place quickly became a renowned nightclub that saw many artists take their first steps. Pierre Prévert was its Artistic Director, and Jacques Prévert welcomed many famous guests there, including Boris Vian, who would become a regular. Singer Monique Serf had just come to Paris at the time and, having failed the auditions there, she washed dishes in the kitchens… from where she could hear Mouloudji sing the name that she would take for her own: Barbara. In 1955 the Prévert family moved into a new home at 6 bis, Cité Véron behind the famous Moulin Rouge, where they became the new neighbours of the couple named Boris and Ursula Vian, with whom they shared the terrace.
A first exhibition of Prévert’s plastic works as “collages” was held at the Adrien Maeght Gallery on May 17, 1957. In 1960, Édith Piaf sang Cri du cœur (45rpm EP Columbia ESRF1289) and Marie Laforêt sang the song from the film Saint-Tropez Blues (Tumbleweed, released as a 45rpm EP, Fontana 460.710 ME). Serge Gainsbourg was a fervent admirer of Jacques Prévert and wanted to write a song in tribute to Les feuilles mortes; the two songwriters met early in 1962 and Prévert gave Gainsbourg permission to use his name in the song that became La chanson de Prévert (45rpm EP Philips 432.533 BE). It was a small hit for the young Gainsbourg. Marlene Dietrich, accompanied by Burt Bacharach and his orchestra, would record Déjeuner du matin (45rpm EP La Voix de Son Maître EGF 597), and in 1962 Yves Montand released an album entitled Yves Montand chante Jacques Prévert, which contained titles that had already been recorded earlier, as well as the title Chanson (12” LP Philips 844 886 BY).
Today the work of Jacques Prévert is an integral part of France’s cultural heritage, and his songs are regularly performed on record and in concerts not only in France but also around the world. By the Seventies, the name of Jacques Prévert had gone into school textbooks in France, and many schools and cultural spaces have been named after him. He is the French poet of the 20th century, and the standard originally entitled Les feuilles mortes has become one of the world’s most-performed songs.

Olivier JULIEN


Thanks to Eugénie Bachelot Prévert and Fatras/Succession Jacques Prévert, Dany Lallemand and Jean Weber for their assistance.
For further information, see www.jacquesprevert.fr

© Frémeaux & Associés 2017



LES CHANSONS DE JACQUES PRÉVERT - CD1
Florelle
01 - Embrasse-moi (Jacques Prévert / Wal Berg)
Direction d’orchestre Wal Berg
78 tours 25cm Polydor 524.009 - 1934
Marianne Oswald
02 - La chasse à l’enfant (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
Direction d’orchestre Wal Berg
78 tours 25cm Columbia DF 2012 - 1936
03 - Toute seule (Jacques Prévert / Wal Berg)
Direction d’orchestre Wal Berg
78 tours 25cm Columbia DF 2036 - 1936
04 - La grasse matinée (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
Avec Youly Tepley au piano Pleyel
05 - Les bruits de la nuit (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
Direction d’orchestre Wal Berg
78 tours 25cm Columbia DF 2291 - 1937
Gilles et Julien
06 - Familiale (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
Accompagnement au piano
78 tours 25cm acétate - 1937
Édith Piaf
07 - Embrasse-moi (Jacques Prévert / Wal Berg)
Direction d’orchestre Wal Berg
78 tours 25cm Polydor 524 612 - 1940
Lys Gauty
08 - Deux escargots vont à l’enterrement (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
Orchestre direction : Marcel Cariven
78 tours 25cm Columbia CL 7378 - 1941
Tino Rossi
09 - Tu étais la plus belle (Jacques Prévert / Jean Marion - Géo Mouqué)
Chanson du film Le soleil a toujours raison
Direction d’orchestre Raymond Legrand
78 tours 25cm Columbia DF2865 - 1941
Jacques Jansen
10 - Démons et merveilles (Jacques Prévert / Maurice Thiriet)
Deux ballades médiévales
11 - Le tendre et dangereux visage de l’amour (Jacques Prévert / Maurice Thiriet)
12 - Complainte de Gilles (Jacques Prévert / Maurice Thiriet)
Chansons du film Les visiteurs du soir
Orchestre Jacques Jansen et accompagnement à la harpe de Lily Laskine.
78 tours 25cm gramophone DA 4947 - 1943
Cora Vaucaire
13 - Les feuilles mortes (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
Chanson du film Les portes de la nuit
Au piano : Philippe-Gérard
78 tours Chant du Monde 1536 - 1948
14 - Deux escargots vont à l’enterrement (Joseph Kosma / Jacques Prévert)
Avec Robert Valentino au piano
33 tours 25 cm Le Chant du Monde LDM-4004 - 1953
Yves Montand
15 - Les enfants qui s’aiment (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
16 - Les cireurs de souliers de Broadway (Jacques Prévert / Henri Crolla)
Avec l’orchestre de Bob Castella.
78 tours 25cm Odéon 28 1954 - 1949
17 - Les feuilles mortes (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
Chanson du film Les portes de la nuit
18 - Et la fête continue (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
78 tours 25cm Odéon 28 2066 - 1949
Les Frères Jacques
19 - Le gardien de phare aime trop les oiseaux (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
20 - Le miroir brisé (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
21 - Et la fête continue (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
Au piano : Pierre Philippe
78 tours 25cm Polydor 560 172 - 1949
22 - En sortant de l’école (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
23 - L’orgue de Barbarie (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
Au piano : Pierre Philippe
78 tours 25cm Polydor 560 173 - 1949
24 - Barbara (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
25 - Inventaire (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
Au piano : Pierre Philippe
78 tours 25cm Polydor 560 174 - 1949
TITRES BONUS :
26 - Marianne Oswald - Embrasse-moi (Jacques Prévert / Wal Berg)
Direction d’orchestre Wal Berg
78 tours 25cm Columbia DF 1718 - 1936
27 - Yves Montand - Barbara (Jacques Prévert)
28 - Yves Montand - Le peintre, la pomme et Picasso (Jacques Prévert)
78 tours 25cm Odéon 28 2067 - 1949

LES CHANSONS DE JACQUES PRÉVERT - CD2
Les Frères Jacques
01 - Deux escargots s’en vont à l’enterrement (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
02 - La pêche à la baleine (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
Au piano : Pierre Philippe (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
78 tours 25cm Polydor 560 174 - 1950
03 - Quelqu’un (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
Au piano : Pierre Philippe
78 tours 25cm Polydor 560 263 - 1950
04 - Compagnons des mauvais jours (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
05 - Tournesol (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
Au piano : Pierre Philippe
78 tours 25cm Polydor 560 289 - 1950
Germaine Montero    
06 - En sortant de l’école (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
07 - Les enfants qui s’aiment (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
Direction d’orchestre Wal Berg
78 tours 25cm Chant du monde 1537 - 1950
08 - Chanson pour les enfants l’hiver (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
09 - Et la fête continue (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
10 - Et puis après (Joseph Kosma / Jacques Prévert)
au piano : Philippe-Gérard
78 tours Le Chant du Monde 1538 - 1950
Claire Leclerc
11 - Chanson des enfants d’Aubervilliers (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
avec Le trio Émil Stern
78 tours Chant du Monde 1571 - 1950
Édith Piaf
12 - Autumn leaves (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
Direction d’orchestre : Robert Chauvigny
33 tours 25 cm Columbia FL 9527 - 1950
Tino Rossi
13 - Les enfants qui s’aiment (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
Direction d’orchestre : Raymond Legrand
78 tours Pathé PD 108 - 1950
Mouloudji
14 - Barbara (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
Avec Philippe-Gérard et son ensemble.
78 tours Chant du Monde 1593 - 1951
Juliette Gréco
15 - La belle vie (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
Arrangements et direction d’orchestre : André Grassi
78 tours Philips N 72.000 H - 1951
16 - Embrasse-moi (Jacques Prévert / Wal Berg)
Arrangements et direction d’orchestre : André Grassi
78 tours Philips N 72.001 H - 1951
17 - Je suis comme je suis (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
18 - A la belle étoile (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
Arrangements et direction d’orchestre : André Grassi
78 tours Philips N 72.024 H - 1951
19 - Les enfants qui s’aiment (1951)
20 - Les feuilles mortes (1951)
Chanson du film Les portes de la nuit
Arrangements et direction d’orchestre : André Grassi
33 tours 25 cm Philips N 76.000 R - 1951
Agnès Capri
21 - La peche à la baleine
Avec France Olivia au piano
78 tours BAM 506 - 1952
Germaine Montero
22 - Le Ruisseau (Jacques Prévert / Christiane Verger)
23 - On frappe (Jacques Prévert / Christiane Verger)
24 - Adrien (Jacques Prévert / Christiane Verger)
Fabien Loris et Léo Noël
25 - L’addition (Jacques Prévert / Christiane Verger)
Fabien Loris
26 - Cœur de docker (Jacques Prévert / Christiane Verger)
Avec accompagnement d’orchestre
33 tours 25 cm Decca LF133033 - 1953
TITRE BONUS : Jo Strafford
27 - Autumn leaves (Johnny Mercer - Jacques Prévert / Joseph Kosma)
78 tours Capitol CL.13367 - 1950

LES CHANSONS DE JACQUES PRÉVERT - CD3
Cora Vaucaire
01 - Quand tu dors (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
02 - La chanson des geôliers (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
Accompagnée au piano par Robert Valentino
78 tours BAM V507 - 1953
03 - Cet amour (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
Accompagnée au piano par Robert Valentino
33 tours 25 cm Le Chant du Monde LDM-4004 - 1953
Éric Amado
04 - Le Noël des ramasseurs de neige (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
05 - Barbara (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
06 - Immense et rouge (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
Accompagné au piano par Robert Valentino
33 tours 25 cm Le Chant du Monde LDM-4004 - 1953
Les Frères Jacques
07 - Page d’écriture (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
78 tours Polydor 560 451 - 1953
Yves Montand
08 - Sanguine (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
Avec Bob Castelli et ses rythmes.
33 tours 25 cm Odéon OS 1042 - 1954
Moune de Rivel
09 - Pour toi mon amour (J. Prévert - Al Lirvat)
Orchestre sous la direction de Serge Kenneth
45 tours EP Le Chant du Monde LDY 4031 - 1954
Denise Benoît
10 - Chanson de l’oiseleur (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
11 - Fable (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
12 - Page d’écriture (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
Au piano Steinway : Hélène Boschi
78 tours 25cm Ducretet-Thomson 790V000 - 1954
André Dassary
13 - Paris at night (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
Orchestre sous la direction de Franck Pourcel
45 tours EP La voix de son maître 7 EGF 159- 1955
Picolette
14 - Chanson dans la lune (Jacques Prévert / Christiane Verger)
15 - Les animaux ont des ennuis (Jacques Prévert / Christiane Verger)
Accompagnée par Christiane Verger au piano
78 tours Mercury 4237 - 1955
Les garçons de la rue
16 - Pour faire le portrait d’un oiseau (Jacques Prévert / Pierre Arimi)
Orchestre : Pierre Arimi
45 tours EP RCA F 75085 - 1956
Claude Devos
17 - Fable (Jacques Prévert / Gilberte Lecomte)
Au piano : Gilberte Lecomte
45 tours EP Pathé 45 ED 86 - 1957
Agnès Capri
18 - Plan de Paris (Jacques Prévert)
Avec Ole Jacobsen au piano
33 tours 25cm Un soir à l’Écluse Véga 30 BVG 652 - 1958
Georgie Viennet
19 - Rue de Seine (Jacques Prévert / Pierre Arvay)
Accompagnement musical Pierre Arvay
45 tours EP Teppaz 4555 - 1958
Yves Montand
20 - Simple comme bonjour (Jacques Prévert / Henri Crolla)
avec Bob Castella et son orchestre
45 tours EP Philips 432 332 BE - 1958
Zizi Jeanmaire
21 - L’amour qui m’a faite (Jacques Prévert /
J. Warfield)
Avec André Popp et son orchestre
45 tours SP Philips B 372.642 F - 1959
Bob Martin
22 - Voulez-vous danser avec moi ? (Jacques Prévert / Henri Crolla)
Chanson du film Voulez-vous danser avec moi ?
Avec Accompagnement d’orchestre
45 tours EP Philips 432.454 - 1959
Colette Renard
23 - Cœur de rubis (Jacques Prévert / Henri Crolla)
Avec Raymond Legrand et son orchestre
33 tours 25cm Vogue LD493 - 1960
Édith Piaf
24 - Cri du cœur (Jacques Prévert / Henri Crolla)
Avec Robert Chauvigny et son orchestre
45 tours EP Columbia ESRF1289 - 1960
Marie Laforêt
25 - Tumbleweed (Jacques Prévert / Henri Crolla)
Chanson du film Saint-Tropez Blues
Avec André Hodeir et son orchestre.
45 tours EP Fontana 460710ME - 1960
Yves Montand
26 - Chanson (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
Orchestre dirigé par Bob Castella
33 tours 30 cm Philips - 844 886 BY - 1962
Marlene Dietrich
27 - Déjeuner du matin (Jacques Prévert / Joseph Kosma)
Direction d’orchestre Burt Bacharach
45 tours EP La voix de son maître EGF 597 - 1962
TITRE BONUS : Serge Gainsbourg
28 - La chanson de Prévert (Serge Gainsbourg)
Avec Alain Goraguer et son orchestre
45 tours EP Philips 432.533 BE - 1961


Jacques Prévert est sans doute l’un des plus grands poètes français du XXe siècle. Figure débonnaire de l’éternel Paris, il possède un sens inné du mot, des rimes et des sons, qu’il a appliqué dans la poésie bien sûr, puis dans le théâtre, le cinéma mais également dans la musique. Les chansons de Jacques Prévert, qu’elles soient des mises en musique de ses poèmes, ou écrites pour le cinéma, ont été gravées sur disque par de nombreux artistes contemporains. Certaines sont devenues des grands standards internationaux comme Les feuilles mortes composé par Joseph Kosma. Olivier Julien met en exergue, dans ce coffret 3CD, le parcours musical des œuvres du poète et de ses interprètes intemporels : de Lys Gauty à Piaf, Montand et Marlene Dietrich.    
Patrick Frémeaux

There’s no doubt that Jacques Prévert remains one of the greatest French poets of the 20th century. A carefree Parisian figure, he had an innate feeling for words, rhymes and sounds that appeared first in his poems, but later also in plays, films and music. The songs of Prévert have been recorded by a great many contemporary artists; not only his own poems set to music, but also titles he wrote for films, and some, like “Autumn Leaves” (composed by Joseph Kosma), are today great international standards. In this 3CD set, Olivier Julien focuses on the musical career of his poetic works through the timeless voices of performers from Lys Gauty and Piaf to Yves Montand and Marlene Dietrich.    
    Patrick Frémeaux


CD1 - Florelle : 1 - Embrasse-moi 2’33. Marianne Oswald : 2 - La chasse à l’enfant 2’45 • 3 - Toute seule 3’12 • 04 - La grasse matinée 3’16 • 5 - Les bruits de la nuit 2’28. Gilles et Julien : 06 - Familiale 2’51. Édith Piaf : 7 - Embrasse-moi 3’07. Lys Gauty : 8 - Deux escargots vont à l’enterrement 2’56. Tino Rossi : 9 - Tu étais la plus belle 3’16. Jacques Jansen : 10 - Démons et merveilles 1’58. Deux ballades médiévales : 11 - Le tendre et dangereux visage de l’amour 1’42 • 12 - Complainte de Gilles 2’15. Chansons du film « Les visiteurs du soir » - Cora Vaucaire : 13 - Les feuilles mortes 3’02 • Chanson du film Les portes de la nuit • 14 - Deux escargots vont à l’enterrement 2’40. Yves Montand : 15 - Les enfants qui s’aiment 3’08 • 16 - Les cireurs de souliers de Broadway 3’21 • 17 - Les feuilles mortes 3’20 • Chanson du film Les portes de la nuit • 18 - Et la fête continue 2’42. Les Frères Jacques : 19 - Le gardien de phare aime trop les oiseaux 1’33 • 20 - Le miroir brisé 1’26 • 21 - Et la fête continue 2’26 • 22 - En sortant de l’école 2’21 • 23 - L’orgue de Barbarie 3’02 • 24 - Barbara 3’55 • 25 - Inventaire 3’13. TITRES BONUS - Marianne Oswald : 26 - Embrasse-moi 2’58. Yves Montand : 27 - Barbara 2’41 • 28 - Le peintre, la pomme et Picasso 2’47.

CD2 - Les Frères Jacques : 1 - Deux escargots s’en vont à l’enterrement 2’49 • 2 - La pêche à la baleine 3’53 • 3 - Quelqu’un 2’37 • 4 - Compagnons des mauvais jours 2’39 • 5 - Tournesol 2’40. Germaine Montero : 6 - En sortant de l’école 2’18 • 7 - Les enfants qui s’aiment 1’50 • 8 - Chanson pour les enfants l’hiver 1’08 • 9 - Et la fête continue 1’28 • 10 - Et puis après 4’23. Claire Leclerc : 11 - Chanson des enfants d’Aubervilliers 2’45. Édith Piaf : 12 - Autumn leaves 3’29. Tino Rossi : 13 - Les enfants qui s’aiment 2’31. Mouloudji : 14 - Barbara 3’25. Juliette Gréco : 15 - La belle vie 3’16 • 16 - Embrasse-moi 3’01 • 17 - Je suis comme je suis 2’58 • 18 - A la belle étoile 3’41 • 19 - Les enfants qui s’aiment (1951) 3’20 • 20 - Les feuilles mortes (1951) 2’57. Chanson du film « Les portes de la nuit » - Agnès Capri : 21 - La pêche à la baleine 3’28. Germaine Montero : 22 - Le Ruisseau 1’17 • 23 - On frappe 0’38 • 24 - Adrien 3’09. Fabien Loris et Léo Noël : 25 - L’addition 3’33. Fabien Loris : 26 - Cœur de docker 5’58. TITRE BONUS - Jo Strafford : 27 - Autumn leaves 2’34.

CD3 -
Cora Vaucaire : 1 - Quand tu dors 2’41 • 2 - La chanson des geôliers 2’26 • 3 - Cet amour 5’10. Éric Amado : 4 – Le Noël des ramasseurs de neige 2’50 • 5 - Barbara 3’26 • 6 - Immense et rouge 1’07. Les Frères Jacques : 7 - Page d’écriture 2’36. Yves Montand : 8 - Sanguine 2’56. Moune de Rivel : 09 - Pour toi mon amour 1’31. Denise Benoît : 10 - Chanson de l’oiseleur 1’27 • 11 - Fable 2’00 • 12 - Page d’écriture 2’33. André Dassary : 13 - Paris at night 1’14. Picolette : 14 - Chanson dans la lune 2’48 • 15 - Les animaux ont des ennuis 2’58. Les garçons de la rue : 16 - Pour faire le portrait d’un oiseau 3’09. Claude Devos : 17 - Fable 1’45. Agnès Capri : 18 - Plan de Paris 1’20. Georgie Viennet : 19 - Rue de Seine 2’48. Yves Montand : 20 - Simple comme bonjour 3’19. Zizi Jeanmaire : 21 - L’amour qui m’a faite 2’10. Bob Martin : 22 - Chanson du film Voulez-vous danser avec moi ? 1’38. Colette Renard : 23 - Cœur de rubis 1’53. Édith Piaf : 24 - Cri du cœur 2’39. Marie Laforêt : 25 - Tumbleweed 1’45. Yves Montand : 26 - Chanson 1’15. Marlene Dietrich : 27 - Déjeuner du matin 2’48. TITRE BONUS - Serge Gainsbourg : 28 - La chanson de Prévert 3’01.




Vous pouvez acheter ce produit :
- Chez votre disquaire (distribution Socadisc) ou chez votre libraire (distribution Frémeaux & Associés) ou par téléphone au 01 43 74 90 24.
- Sur lalibrairiesonore.com Acheter ce produit
- Sur librairie-audio.comAcheter ce produit

Fremeaux


Je suis :

Un particulier Un libraire

Un disquaire Une bibliothèque
 meublenatureok.gif

Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux
Je souhaite recevoir
le catalogue
Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux

Les livres sonores à l'écoute
templatefrmeaux_correc16.jpg
Fremeaux
Grand prix In Honorem
de l'Académie Charles Cros
pour son oeuvre d'éditeur

Fremeaux

VALSES EN TOUS GENRES 1931-1959
VALSES EN TOUS GENRES 1931-1959
Valse lente, valse anglaise, valse “couleur locale”, valse “1900”, valse...

VALSE MUSETTE - ANNÉES 40-50 - Volume 2
VALSE MUSETTE - ANNÉES 40-50 - Volume 2
Après les pionniers du bal musette, les années 1940-1950 représentent deux...

RUTABAGA - CHANSONS DE 1939 à 1945
RUTABAGA - CHANSONS DE 1939 à 1945
L’importance culturelle de la seconde guerre mondiale est remise en cause à chaque nouvelle...

RAY VENTURA ET SES COLLÉGIENS (Henri Salvador...)
RAY VENTURA ET SES COLLÉGIENS (Henri Salvador...)
En 1942, Ray Ventura et ses collégiens dont Henri Salvador quitte la France de Vichy sous l'occupation pour...

PETIT DICTIONNAIRE DE LA CHANSON FRANCAISE
PETIT DICTIONNAIRE DE LA CHANSON FRANCAISE
Le dictionnaire des 100 plus grands interprètes de la chanson française de la première moitié du XXe...

NATHALIE JOLY - CAFÉ POLISSON
NATHALIE JOLY - CAFÉ POLISSON
Enregistré à l’auditorium du Musée d’Orsay à l’occasion de...

MON COEUR EST UN ACCORDÉON
MON COEUR EST UN ACCORDÉON
Virtuose, Daniel Colin incarne le grand répertoire.
Musicien sensible et généreux,...

MARCEL PROUST ET REYNALDO HAHN AU CAFÉ CONCERT
MARCEL PROUST ET REYNALDO HAHN AU CAFÉ CONCERT
S’inspirant de la correspondance entre Marcel Proust et son ami, le compositeur...

L’ESPRIT ANARCHISTE DE LA COMMUNE A MAI 68
L’ESPRIT ANARCHISTE DE LA COMMUNE A MAI 68
Du Triomphe de l’anarchie de Charles d’Avray à Ni Dieu ni maître de Léo...

LES QUATRE BARBUS
LES QUATRE BARBUS
En cet âge d’or de la belle chanson, les 4 Barbus, en alliant harmonie,...

LES ANNEES SARAVAH
LES ANNEES SARAVAH
Coffret 2 CD avec livret 40 pages français anglais et japonais.

Auteur d’une réussite sans...

LÉO FERRÉ ET SES INTERPRÈTES 1947-1956
LÉO FERRÉ ET SES INTERPRÈTES 1947-1956
Figure atypique et engagée, Léo Ferré fait partie des plus grands artistes du patrimoine...

LE BARABLI, SKETCHES ET CHANSONS
LE BARABLI, SKETCHES ET CHANSONS
Le Barabli était un célèbre cabaret bilingue d’après-guerre, qui fut de...

LA FETE FORAINE ET LE CIRQUE
LA FETE FORAINE ET LE CIRQUE
La magie de la fête foraine et du cirque n’opère pas sans l’onirisme sonore propre à ces univers....

JOSEPHINE BAKER
JOSEPHINE BAKER
“Pourquoi la croupe de Baker remue les continents? Pourquoi les hommes s’émeuvent en masses et pourquoi la...

JOHNNY HALLYDAY - LIVE IN PARIS 31 OCT. / 13 DÉC. 1962
JOHNNY HALLYDAY - LIVE IN PARIS 31 OCT. / 13 DÉC. 1962
Johnny Hallyday est sans aucun doute, dans l’imaginaire collectif français, l’artiste rock...

JEAN SABLON
JEAN SABLON
Enregistrements français, américains, argentins, brésiliens, anglais... 

De New York à...

HENRI SALVADOR - INTEGRALE - VOL 3
HENRI SALVADOR - INTEGRALE - VOL 3
A 77 ans, il n'en paraît toujours que 17. Il tenait donc à nous dire que l'idée reçue du temps qui...

HENRI SALVADOR - INTEGRALE - VOL 1
HENRI SALVADOR - INTEGRALE - VOL 1
J'aimerais ouvrir une école où on suspendrait le sérieux à un clou et où l'on glorifierait tout...

GILLES & JULIEN
GILLES & JULIEN
“On peut dire que Gilles est un des ancêtres des auteurs-compositeurs d’aujourd’hui parce que c’est...

FRANCIS LALANNE & CARRÉ BLANC
FRANCIS LALANNE & CARRÉ BLANC
Lettre de Léo à Francis… 
Avant...

FRANCE : UNE ANTHOLOGIE DES MUSIQUES TRADITIONNELLES
FRANCE : UNE ANTHOLOGIE DES MUSIQUES TRADITIONNELLES
Grand Prix de l'Académie Charles Cros

Coffret de 10 Cds
Pour la...

ÉDITH PIAF - LIVE IN PARIS 1958-1962
ÉDITH PIAF - LIVE IN PARIS 1958-1962
Édith Piaf est la plus fascinante des chanteuses françaises. Ses chansons ont fait le tour du monde et...

DE L’AMOUR FOU AU FOL AMOUR
DE L’AMOUR FOU AU FOL AMOUR
Rêves d’amour... Rêve d’une vie meilleure, plus légère ou rêve en quête...

CHARLES TRENET - INTEGRALE VOL 6 - 1939-1951
CHARLES TRENET - INTEGRALE VOL 6 - 1939-1951
"Un dessin de Jean Cocteau est la cause d’une image qui vient à mon esprit dès que je pense à...

CHARLES TRENET - Intégrale vol 1 à vol 5
CHARLES TRENET - Intégrale vol 1 à vol 5
Regroupe les 5 coffrets de l'intégrale Charles Trénet de 1933 à 1947.

 " Charles et...

CHARLES TRENET
CHARLES TRENET
“... Je suis courant d’air et rayon de lune J’ai l’Eternité pour chanter là-bas Je dors avec...

BOURVIL
BOURVIL
Si Bourvil a su devenir l’une des dix personnalités favorites des Français, c’est bien par la...

BARBARA INTERPRÈTE BRASSENS, BREL, MOUSTAKI, BARBARA… (1955 - 1961)
BARBARA INTERPRÈTE BRASSENS, BREL, MOUSTAKI, BARBARA… (1955 - 1961)
Olivier Julien met en exergue les premiers enregistrements de Barbara qui, avant de devenir « La dame en noire » fut...

BOURVIL POUR LES ENFANTS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI
  BOURVIL POUR LES ENFANTS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI
Bourvil est le grand comédien de notre patrimoine. Son personnage attachant, sensible, espiègle...

Logo Radio France  Logo INA
 
Logo RFI
Logo PUF 
 
logo-facebook.gif

Rechercher dans le catalogue Frémeaux
Toutes les catégories :
Advertisement
Titre_Nouveau_Catalogue.gif
Pub Net Cat 2018-2019.jpg
Titre_Galerie.gif
NET - Expo Chica - Galerie F&A.jpg
Titre Noel 2018.jpg
NET Proust.jpg
Titre Soul.gif
NET Soul.jpg
Titre Figure de l'histoire.gif
Pub Net Figures Histoire.jpg
Luc Ferry
Collection Luc Ferry
Inédits
Pub Net Live in Paris 6V Stan Getz.jpg
Feuille Nouveautés

Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Présentation

• Pourquoi fremeaux.com ?
• Autorisations Cinéma, TV, musées...
• Une culture d'entreprise
• Charte qualité

Mémoires et études
Edité par Fremeaux et Associés
visuinternetdompublic.gif
Le patrimoine
sonore en
danger!
Interview de
Patrick
Frémeaux

Mémoires et études

Titre_DVD.gif

Collection Histoire de France
Collection Histoire de France
Titre_Publicite.gif
Pub Net Cat. LibSonore 200pixels.png
Philosophie | Sciences Humaines | Histoire | Livres sonores | Contes | Enfants de 2 A 5 ans | Enfants de 6 A 11 ans | Son de la nature | Collection the quintessence | Jazz
Intégrale Django Reinhardt | Blues | Country & Rockn Roll | Gospel | Chanson française | Les cinglés du music hall | World Music | Classique | Frémeaux & Ass. Télévisions
Mentions légales - Recommander ce site - Ajouter aux favoris - Nous contacter - © 2006 Frémeaux et Associés
20, rue Robert Giraudineau - 94300 VINCENNES - FRANCE - Tél : +33 1 43 74 90 24 - Fax : +33 1 43 65 24 22
templatefrmeaux_correc69.gif