Fremeaux.com
 
ELLA FITZGERALD - QUINTESSENCE VOL 2
Réf. : FA296

ELLA FITZGERALD - QUINTESSENCE VOL 2

NEW YORK - LOS ANGELES - BERLIN 1956-1962

ELLA FITZGERALD
Direction artistique : ALAIN GERBER AVEC DANIEL NEVERS ET ALAIN TERCINET
Label : FREMEAUX & ASSOCIES
Nombre de CD : 2
Vous pouvez acheter ce produit :

- Chez votre libraire ou maison de la presse (Frémeaux & Associés distribution)
- Chez votre disquaire ou à la Fnac (distribution : Socadisc)
- Sur lalibrairiesonore.com
- Sur librairie-audio.com Pré écoute de certains produits!
- Par téléphone au 01.43.74.90.24
Distinctions :
* * * * JAZZMAG-JAZZMAN / RECOMMANDÉ PAR FIP / RECOMMANDÉ PAR FRANCE MUSIQUE
« Elle ne réinventait pas How High The Moon tous les soirs ; en revanche, pas une seule fois elle ne manqua de réinventer Ella Fitzgerald. »
Alain GERBER

Les coffrets « The Quintessence » jazz et blues, reconnus pour leur qualité dans le monde entier, font l’objet des meilleurs transferts analogiques à partir des disques sources, et d’une restauration numérique utilisant les technologies les plus sophistiquées sans jamais recourir à une modification du son d’origine qui nuirait à l’exhaustivité des informations sonores, à la dynamique et la cohérence de l’acoustique, et à l’authenticité de l’enregistrement original.
Chaque ouvrage sonore de la marque « Frémeaux & Associés » est accompagné d’un livret explicatif en langue française et d’un certificat de garantie.

“She didn't reinvent ‘How High The Moon’ every night; on the other hand, not once did she fail to reinvent Ella Fitzgerald.”
Alain GERBER

Frémeaux & Associés’ « Quintessence » products have undergone an analogical and digital restoration process which is recognized throughout the world. Each 2 CD set edition includes liner notes in English as well as a guarantee. This 2 CD set presents a selection of the best recordings by Ella Fitzgerald between 1956 and 1962.

DIRECTION ARTISTIQUE : ALAIN GERBER, AVEC DANIEL NEVERS ET ALAIN TERCINET
DROITS : DP / FREMEAUX & ASSOCIES
Liste des articles de presse consacrés à ce CD :
- « Un disque idéal pour s’initier aux joies du jazz vocal » par L'Echo Republicain
« Il y a aujourd’hui beaucoup de chanteuses de jazz, mais aucune n’arrive à la cheville d’Ella Fitzgerald. Le double CD The Quintessence, édité par Frémeaux, rappelle, si besoin était, cette évidence. Les trentedeux chansons regroupées ici ont été enregistrées entre 1956 et 1962, alors que la car r ière de l’Américaine atteignait un nouveau pic. Les duos avec Louis Armstrong (A Fine romance, These foolish things), sont indépassables de beauté, tout comme ses interprétations des compositions légendaires de Duke Ellington (Satin doll, In a sentimental mood). Un disque idéal pour s’initier aux joies du jazz vocal. »
Par Rémi BONNET – L’ECHO REPUBLICAIN
- « Un choix de programme remarquable » par Jazzman – Jazz Mag
Le trio qui a présidé à la conception de ce double CD (Alain Gerber, Alain Tercinet et Daniel Nevers) est le gage d’une expertise sans faille pour la période où la chanteuse enregistrait sur le label Verve. Outre des renseignements discographiques précis et des textes pertinents des deux premiers nommés (une habitude dans cette collection), c’est surtout le choix du programme qui est remarquable, guidé, devant une production pléthorique, par la volonté de présenter le talent de la chanteuse dans toute son étendue. Douée d’une imagination incroyable, Ella est connue de tous pour son extraordinaire habileté à scatter (« Air Mail Special » pris sur un tempo d’enfer à Newport en 1957 ou « How High the Moon » qu’elle réinvente à Berlin en 1960 en dialoguant avec le batteur Gus Johnson). Mais on retrouve également ici les qualités qui firent d’elle l’une des grandes divas du jazz : registre incroyable (parfaitement juste du plus grave au plus aigu), articulation parfaite (« Moonlight in Vermont »), pouvoir émotionnel « These Foolish things », aisance et naturel quel que soit le morceau, capacité à être aussi pudique en studio « Misty » qu’elle était explosive sur scène, et bien sûr relaxation de son swing qui faisait merveille sur les tempos medium « A Fine Romance ». Avec une grande formation(Ellington, Basie ou Marty Paich), avec Armstrong qui lui donna une réplique vocale idéale ou avec son pianiste Paul Smith, Ella témoigne de l’immensité de ce talent qui faisait dire à Jimmy Rowles : « Pour elle tout était musique, la musique l’environnait, elle la respirait. Quand elle marchait dans la rue, elle semait des notes. »
Par Philippe VINCENT – JAZZMAN – JAZZ MAG

- « Une Ella vivant dans et pour la musique » par Le Salon littéraire
« En matière de jazz vocal féminin, incontestable, la triade capitoline Billie (Holiday), Ella (Fitzgerald), Sarah (Vaughan). La première, tragique, torturée. Ella, non moins profonde, sans doute, mais plus enjouée, incomparable dans les standards de Broadway. Sarah, enfin, traduisant dans son scat ravageur les audaces et  innovations du bebop. Sur ce point, tous les amateurs, ou presque, sont d’accord. A chacun, ensuite, de disposer selon ses goûts, dans son panthéon personnel, les divinités secondaires. Dinah Washington,  Anita O’Day et autres Judy Garland  et Carmen McRae y voisinent, à une place plus ou moins éminente, avec leurs consœurs plus jeunes. Celles qui ont tendance à flirter avec la pop. Nouvelle génération et melting pot généralisé obligent, ces dernières occupent, à l’heure actuelle, le haut du pavé. Qui, dans quelques années, se souviendra d’elles ? Pour s’en tenir à Ella, elle revient dans l’actualité. Grâce à l’excellente collection « Quintessence », de Frémeaux & Associés, dont j’ai déjà chanté le los dans le Salon Littéraire. Elle s’enrichit juste, cette collection, d’un nouveau coffret, !e quatrième à lui être consacré. Il  propose les meilleures productions de la chanteuse entre 1956 et 1962, soit une époque où, en pleine possession de son talent et de ses moyens, elle enregistrait sans relâche. Louis Armstrong, Count Basie, Duke Ellington et leurs orchestres respectifs lui donnent la réplique. Excusez du peu. Et aussi Marty Paich, chef d’orchestre et arrangeur talentueux de la West Coast où elle travaille beaucoup en ces années. Sans compter son trio habituel et les accompagnateurs circonstanciels, musiciens de studio ou groupes rassemblés à l’occasion de festivals ou de concerts, à Newport, au Shrine Auditorium de Los Angeles, à Hollywwod. A Berlin enfin, en 1960. Un concert mémorable dont sont extraits deux classiques d’Ella parmi les plus populaires, How High The Moon et Mack The Knife, avec sa désormais traditionnelle imitation de Satchmo. Quelques-uns des chevaux de bataille de la chanteuse se trouvent ici réunis, le délicieux Moonlight In Vermont avec Armstrong, Air Mail Special, Lady Be Good, Mister Paganini. Autant de thèmes qu’elle a marqués de son sceau. Qui se plaindrait de les entendre à nouveau – ou, pour certains, de les découvrir ? Tout le charme d’Ella, son scat étincelant, son swing, sa capacité à se livrer aux variations et aux écarts que lui permet sa tessiture, tout cela conserve une séduction intacte. Même lorsqu’elle chante Noël (sur l’album de 1955 « Ella Wish You A Swingin Christmas »), Ella transcende le matériau le plus commun pour le transmuer en perle rare. Particulièrement lors de concerts captés en public où une communion chaleureuse avec l’assistance lui donne un surcroît d’élan et d’inspiration qui reste perceptible à l’enregistrement. A retenir un de ces bijoux, le Misty de 1960, en duo avec le pianiste Paul Smith. Mélancolique, touchant. Dépourvu de mièvrerie.
Le livret : soigné, copieux, quasiment exhaustif. C’est une spécialité de la maison. Une fois encore, le duo des Alain, Gerber et Tercinet, a merveilleusement rempli son office. Partage des tâches, complémentarité des informations. Au premier, le survol, les considérations générales, la réflexion, redoutablement pertinente. Il perce pour nous « le grand secret d’Ella », celui qui permet à celle-ci, au-delà des apparentes redites, des méandres entre la spontanéité et l’improvisation, simulée ou non, de rester elle-même. Mieux encore, de s’accomplir. Au-delà du seul cas de la chanteuse, quelques vérités qu’on a plaisir à trouver sous une plume aussi autorisée. Elles ne s’inscrivent pas précisément dans ce que la doxa actuelle professe sur le jazz. D’autant plus savoureuses, bien sûr. Au second, tous les détails sur les circonstances des enregistrements et les commentaires sur les morceaux. La précision de l’historien, la saveur du conteur d’anecdotes, toujours puisées aux meilleures sources. Il en ressort le portrait d’une Ella au caractère bien trempé, comme le révèlent ses démêlés avec Norman Granz, son manager. Une Ella vivant dans et pour la musique. « Elle respirait la musique, assure le pianiste Jimmy Rowles. Quand elle marchait dans la rue, elle semait des notes. » Trop joliment dit pour ne pas être vrai ! »
Par Jacques ABOUCAYA – LE SALON LITTERAIRE
- « Ella Fitzgerald es imbatible en estas 33 grabaciones » par Tango Reporter
Una excelente colección de grabaciones de Ella Fitzgerald que abarca la época en ensanchó su repertorio y comenzó a mostrar toda su calidad interpretativa. Ya sea integrando  o acompañada por músicos solista o por grandes orquestas, la cantante muestra todo su amplio rango emocional para verter los temas más populares de ese entonces. Incluyendo material sacado de los álbumes grabados con las orquestas de Duke Ellington, Count Basie, Frank De Vol y Marty paich, más los respaldada por solistas de la talla de Oscar Peterson, Barney Kessel, Paul Smith, Stan Getz y otros, más los álbumes grabados en vivo en el Festival de Jazz de Newport, en Hollywood y en Berlin. Ella Fitzgerald es imbatible en estas 33 grabaciones que integran esta exceptional caja. Con temas tomados de los álbumes : « E.F. & Joe Williams with Count Basie », E.F.& Barney Kessel”, E.F. with Duke Ellington”, “E.F.& Louis Armstrong”, “E.F.& Paul Smith”, “At The Shrine  auditorium, “Ella Swings Lithtly”, “Get happy”, “In Berlin”, “Ella Wishes you a Swinging Christmas”, “In Hollywood”, “Clip Hands, Here comes Charlie”, y “Rhythm Is My Business”. De entre las 15 canciones del primer compacto son de destacar las versions de “Too close for confort”con Joe Williams (vocal) y Count Basie con su Orquesta, “Satin Doll” y “In A Sentimental Mood” con Barney Kessel (guitarra), “Moonlight In Vermont, This Foolish Things y Tenderly” con Louis Armstrong, “Perdido y The E And D Blues” con Duke Ellington y su orquesta. Mientras que de las 18 canciones del disco dos sobresalen las versions de “Oh! Lady Be Good” con Roy Eldridge (trompeta), “Cool Breeze y Little Jazz”con Marty Paich y su orquesta, “How High The Moon y Mack The Knife” con Jim Hall (guitarra), “Take The A Train” con Lou Levy (piano), y entre muchos otros músicos los temas “After You’ve Gone y Runni’n wild” con Bill Doggett y su orquesta. Además, la caja doble lleva un libretto explicativoescrito por Alain Gerber, director artístico de la etiqueta, quien acertadamente dijo « Ella no reinventa « How High The Moon » todas las noches, sin embargo, ni una sol avez deja de reinventar a Ella Fitzgerald ».
Par TANGO REPORTER

Liste des crédits sur ce CD :
J. Bock , Ella Fitzgerald, Joe Williams & Count Basie And His Orchestra , L. Holofcener, E. Ellington , Ella Fitzgerald And The Duke Ellington Song Book , M. Kurtz , I.mills, Lee Gaines, K. Suessdorf , Ella Fitzgerald And Louis Armstrong , Blackburn, Gross , Lawrence, V. Duke , Harburg, I. Mills , Harry Carney, M. David, J. Tizol , W. Strayhorn , J. Mchugh , Ella Fitzgerald, Don Abney, Wendell Marshall, Jo Jones , D. Fields, B. Goodman , J. Mundy, Strachey , Marvell, Chick Webb, I. Berlin , J. Kern , G. & I. Gershwin , Ella Fitzgerald And Roy Eldridge , Siever , Ella Fitzgerald And Franck De Vol's Orchestra & Stan Getz , Hamilton, Green , Ella Fitzgerald With Marty Paich's Dektette , Klages, Buster Harding, Dameron , Ella Fitzgerald With Marty Paich's Orchestra , Eckstine, Lewis , Ella Fitzgerald, Jim Hall, Paul Smith, Wilfred Middlebrooks, Gus Johnson , Bertold Brecht , E. Garner , Ella Fitzgerald, Paul Smith , J. Burke, N. Washington, L. Anderson , M. Parrish, S. Coslow , Ella Fitzgerald, Lou Levy, Herb Ellis, Joe Mondragon, Stan Levey , Bradshaw , Ella Fitzgerald, Lou Levy Quartet , H. Creamer , Ella Fitzgerald, Bill Doggett And His Orchestra , T. Layton, A. Harrington Gibbs , O. Grey
CDPisteTitreArtiste principalAuteurDuréeEnregistré en
11Too close for confortElla Fitzgerald, Joe Williams & Count Basie And His Orchestra J. Bock 00:03:081956
12Satin dollElla Fitzgerald And The Duke Ellington Song Book E. Ellington 00:03:321956
13In a sentimental moodElla Fitzgerald And The Duke Ellington Song Book M. Kurtz 00:02:501956
14Just squeeze meElla Fitzgerald And The Duke Ellington Song Book E. Ellington 00:04:211956
15Moonlight in vermontElla Fitzgerald And Louis Armstrong K. Suessdorf 00:03:451956
16TenderlyElla Fitzgerald And Louis Armstrong Gross 00:05:121956
17April in parisElla Fitzgerald And Louis Armstrong V. Duke 00:06:391956
18Rockin' in rythmElla Fitzgerald And The Duke Ellington Song Book I. Mills 00:05:211957
19I'm just a lucky so and soElla Fitzgerald And The Duke Ellington Song Book E. Ellington 00:04:161957
110PerdidoElla Fitzgerald And The Duke Ellington Song Book J. Tizol 00:06:151957
111The e and d bluesElla Fitzgerald And The Duke Ellington Song Book W. Strayhorn 00:04:531957
112I can't give you anything but loveElla Fitzgerald, Don Abney, Wendell Marshall, Jo Jones J. Mchugh 00:04:211957
113Air mail specialElla Fitzgerald, Don Abney, Wendell Marshall, Jo Jones B. Goodman 00:04:191957
114These foolish thingsElla Fitzgerald And Louis Armstrong Strachey 00:07:391957
115Stompin' at the savoyElla Fitzgerald And Louis Armstrong B. Goodman 00:05:131957
21I've got my love to keep me warmElla Fitzgerald And Louis Armstrong I. Berlin 00:03:131957
22A fine romanceElla Fitzgerald And Louis Armstrong J. Kern 00:03:551957
23Oh! lady be goodElla Fitzgerald And Roy Eldridge G. & I. Gershwin 00:04:061957
24Your blaseElla Fitzgerald And Franck De Vol's Orchestra & Stan Getz Siever 00:03:581957
25Lush lifeElla Fitzgerald And The Duke Ellington Song Book W. Strayhorn 00:03:411957
26Just you just meElla Fitzgerald With Marty Paich's Dektette Green 00:02:231957
27Little jazzElla Fitzgerald With Marty Paich's Dektette Roy Eldridge 00:03:071957
28Cool breezeElla Fitzgerald With Marty Paich's Orchestra Dameron 00:01:581957
29How high the moonElla Fitzgerald, Jim Hall, Paul Smith, Wilfred Middlebrooks, Gus Johnson Lewis 00:07:111960
210Mack the knifeElla Fitzgerald, Jim Hall, Paul Smith, Wilfred Middlebrooks, Gus Johnson Bertold Brecht 00:04:491960
211MistyElla Fitzgerald, Paul Smith E. Garner 00:02:541960
212Reach for tomorrowElla Fitzgerald, Paul Smith J. Mchugh 00:02:271960
213Sleigh rideElla Fitzgerald And Franck De Vol's Orchestra L. Anderson 00:02:591960
214Mr paganiniElla Fitzgerald, Lou Levy, Herb Ellis, Joe Mondragon, Stan Levey S. Coslow 00:04:091961
215Take the a trainElla Fitzgerald, Lou Levy, Herb Ellis, Joe Mondragon, Stan Levey W. Strayhorn 00:09:011961
216Jersey bounceElla Fitzgerald, Lou Levy Quartet Bradshaw 00:03:351961
217After you've goneElla Fitzgerald, Bill Doggett And His Orchestra H. Creamer 00:04:111962
218Runnin' wildElla Fitzgerald, Bill Doggett And His Orchestra A. Harrington Gibbs 00:02:411962





Vous pouvez acheter ce produit :
- Chez votre disquaire (distribution Socadisc), chez votre libraire (distribution Frémeaux & Associés) ou par téléphone au 0143749024
- Sur lalibrairiesonore.com Acheter ce produit
- Sur librairie-audio.comAcheter ce produit Pré écoute possible de certains produits!

Egalement disponible aux éditions Frémeaux & Associés :

ELLA FITZGERALD - QUINTESSENCE VOL 1
   
ELLA FITZGERALD - QUINTESSENCE VOL 1
Ella Fitzgerald est hors catégorie.
Duke Ellington

Les coffrets « The...
ELLA FITZGERALD - QUINTESSENCE VOL 1
SINGING THE JAZZ 1950-1955
   
SINGING THE JAZZ 1950-1955
“Je ne savais pas combien nos chansons étaient bonnes jusqu’à ce que j’entende Ella Fitzgerald les...
SINGING THE JAZZ 1950-1955
ELLA FITZGERALD - LIVE IN PARIS 1957-1962
   
ELLA FITZGERALD - LIVE IN PARIS 1957-1962
Ce coffret triple propose une série de concerts enregistrés de 1957 à 1962 à...
ELLA FITZGERALD - LIVE IN PARIS 1957-1962


Dernière mise à jour :: 20-09-2017 05:44
Fremeaux


Je suis :

Un particulier Un libraire

Un disquaire Une bibliothèque
 meublenatureok.gif

Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux
Je souhaite recevoir
le catalogue
Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux

Les livres sonores à l'écoute
templatefrmeaux_correc16.jpg
Fremeaux
Grand prix In Honorem
de l'Académie Charles Cros
pour son oeuvre d'éditeur

Fremeaux

TEDDY WILSON - QUINTESSENCE
TEDDY WILSON - QUINTESSENCE
“Si l’on se met en quête du premier pianiste qui coïncide absolument avec l’essence même du...

STEPHANE GRAPPELLI - THE QUINTESSENCE
STEPHANE GRAPPELLI - THE QUINTESSENCE
Quand on me demande si j’étais le violoniste de Django Reinhardt, ça m’agace et...

SONNY ROLLINS - QUINTESSENCE
SONNY ROLLINS - QUINTESSENCE
“Ce qu’il veut, il ne le sait pas encore lui-même. Mais je parie ma chemise qu’il...

ROY HAYNES - THE QUINTESSENCE
ROY HAYNES - THE QUINTESSENCE
Très tôt, il a su mettre le silence de son côté. Très tôt, ses...

OSCAR PETERSON - THE QUINTESSENCE
OSCAR PETERSON - THE QUINTESSENCE
Personne ne peut s’asseoir au piano et jouer et penser aussi vite que ça. C’est...

MODERN JAZZ QUARTET - MJQ - THE QUINTESSENCE
MODERN JAZZ QUARTET - MJQ - THE QUINTESSENCE
Travesti par la délicatesse, par la distinction, par un air de sérieux et d’honorabilité, le noyau...

MILES DAVIS - QUINTESSENCE
MILES DAVIS - QUINTESSENCE
“J’avais vite compris que je devais avoir ma propre voix, quelle qu’elle fût”.
Miles Davis

MAX ROACH - THE QUINTESSENCE
MAX ROACH - THE QUINTESSENCE
On parle sans indulgence des artistes qui ont forcé leur talent : le plus grand talent de Max Roach...

LOUIS ARMSTRONG - QUINTESSENCE VOL 3
LOUIS ARMSTRONG - QUINTESSENCE VOL 3
Croyant pour de bon mettre leurs traits en valeur, il a transfiguré C'est si bon, La vie en rose, Kiss Of Fire : cet homme...

LESTER YOUNG - QUINTESSENCE VOL 1
LESTER YOUNG - QUINTESSENCE VOL 1
Le vieux cuir craquelé derrière quoi se dissimulent nos nudités impunies.
Alain Gerber

KING OLIVER - QUINTESSENCE
KING OLIVER - QUINTESSENCE
"My, My, Whatta man !"
Louis Armstrong

"TOP 100 JAZZMAN"
1923,...

JOHN COLTRANE - THE QUINTESSENCE
JOHN COLTRANE - THE QUINTESSENCE
« Un capitaine qui n’a jamais trouvé l’occasion de jeter l’ancre. » Alain GERBER

JIMMIE LUNCEFORD - QUINTESSENCE
JIMMIE LUNCEFORD - QUINTESSENCE
L'art du rebond à son apogée.
Alain Gerber

Les coffrets « The...

JELLY ROLL MORTON - QUINTESSENCE
JELLY ROLL MORTON - QUINTESSENCE
... En matière de jazz, on ne connaît guère sorcellerie plus efficace...
Alain Gerber

Les...

FLETCHER HENDERSON - QUINTESSENCE
FLETCHER HENDERSON - QUINTESSENCE
Il laisse dans le siècle, à défaut d'un nom gigantesque, une empreinte indélébile.
Alain...

FATS WALLER - QUINTESSENCE
FATS WALLER - QUINTESSENCE
... Son rire comme un seau d'eau sur les traces de ses illusions perdues.
Alain Gerber

Les coffrets...

ELVIN JONES
ELVIN JONES
« La recherche d’un style doit rester le cadet de vos soucis. Ce qui importe,...

ELLA FITZGERALD - QUINTESSENCE VOL 2
ELLA FITZGERALD - QUINTESSENCE VOL 2
« Elle ne réinventait pas How High The Moon tous les soirs ; en revanche, pas une seule fois elle ne manqua de...

DUKE ELLINGTON - QUINTESSENCE VOL 2
DUKE ELLINGTON - QUINTESSENCE VOL 2
“C’était aussi un pianiste d’enfer.”
Ralph J. Gleason

Les coffrets...

DAVE BRUBECK & PAUL DESMOND - THE QUINTESSENCE
DAVE BRUBECK & PAUL DESMOND - THE QUINTESSENCE
L'imprévisible alliance d'un inclassable avec un solitaire.
Alain Gerber


COUNT BASIE - QUINTESSENCE VOL 1
COUNT BASIE - QUINTESSENCE VOL 1
Basie économise tout, sauf l'imagination, l'intelligence et la sensibilité.
Alain Gerber

Les...

CLIFFORD BROWN - QUINTESSENCE
CLIFFORD BROWN - QUINTESSENCE
L’homme tranquille qui nous en fit voir trente-six chandelles.
Gene Krupa

Les coffrets « The...

CHARLIE PARKER - QUINTESSENCE Vol 1
CHARLIE PARKER - QUINTESSENCE Vol 1
"...Il y a dans l'art de Parker un potentiel musical et expressif dont les jeunes jazzmen n'ont pas encore pleinement...

CHARLIE MINGUS - THE QUINTESSENCE
CHARLIE MINGUS - THE QUINTESSENCE
Dur comme fer, il se croyait la cible élue du désastre, le souffre-douleur personnel de toutes les oppressions, le...

CANNONBALL ADDERLEY - THE QUINTESSENCE
CANNONBALL ADDERLEY - THE QUINTESSENCE
Il aura fallu une réhabilitation pour que Cannonball Adderley occupe enfin sa vraie place au...

BILLIE HOLIDAY - QUINTESSENCE VOL 1
BILLIE HOLIDAY - QUINTESSENCE VOL 1
Sa voix était sa vie, sa vie était un blues.
Alain Gerber

Les coffrets « The...

BILL EVANS - THE QUINTESSENCE
BILL EVANS - THE QUINTESSENCE
La manière de Bill Evans n’est pas du tout volatile : elle est aérée, elle est...

BENNY GOODMAN - QUINTESSENCE
BENNY GOODMAN - QUINTESSENCE
“Pour tout ce que Benny a fait pour la musique, pour le jazz, pour les musiciens et pour moi en conclusion, je lui tire mon...

BEN WEBSTER - THE QUINTESSENCE
BEN WEBSTER - THE QUINTESSENCE
Sur Cottontail, il a un son pareil au poing d’un boxeur, mais il joue une ballade comme si...

ART PEPPER - THE QUINTESSENCE
ART PEPPER - THE QUINTESSENCE
Il fut cet alchimiste qui changeait en extase le ténébreux sentiment de mourir tout vif....

Logo Radio France  Logo INA
 
Logo RFI
Logo PUF 
 
logo-facebook.gif

Rechercher dans le catalogue Frémeaux
Toutes les catégories :
Advertisement
Titre_Nouveau_Catalogue.gif
Catalogue 2016-2017
Titre__BO_evenement.gif
Pub Net Djam.jpg
Titre_philo&psy.gif
Pub Net Cynthia Fleury.jpg
Titre_Evenement.gif
Pub Net Caveau Huchette.jpg
Titre_Galerie.gif
200_Pub Net - Expo Les gens par Chica.jpg
Titre_DVD.gif
Pub Net Edgar morin.jpg
Titre Essentiel.gif
Pub Net Proust 6V.jpg
Titre_lucferry.gif
Philo-Mytho Ferry
Luc Ferry
Collection Luc Ferry
Inédits
Pub Net Live in Paris 6V Ellington.jpg
Feuille Nouveautés

Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Présentation

• Pourquoi fremeaux.com ?
• Autorisations Cinéma, TV, musées...
• Une culture d'entreprise
• Charte qualité

Mémoires et études
Edité par Fremeaux et Associés
visuinternetdompublic.gif
Le patrimoine
sonore en
danger!
Interview de
Patrick
Frémeaux

Mémoires et études


Collection Histoire de France
Collection Histoire de France
Titre_Publicite.gif
Pub Net Cat. LibSonore 200pixels.png
Philosophie | Sciences Humaines | Histoire | Livres sonores | Contes | Enfants de 2 A 5 ans | Enfants de 6 A 11 ans | Son de la nature | Collection the quintessence | Jazz
Intégrale Django Reinhardt | Blues | Country & Rockn Roll | Gospel | Chanson française | Les cinglés du music hall | World Music | Classique | Frémeaux & Ass. Télévisions
Mentions légales - Recommander ce site - Ajouter aux favoris - Nous contacter - © 2006 Frémeaux et Associés
20, rue Robert Giraudineau - 94300 VINCENNES - FRANCE - Tél : +33 1 43 74 90 24 - Fax : +33 1 43 65 24 22
templatefrmeaux_correc69.gif