Fremeaux.com
 
DJANGO À LA CRÉOLE - LIVE ! - EVAN CHRISTOPHER
Réf. : FA8501

DJANGO À LA CRÉOLE - LIVE ! - EVAN CHRISTOPHER

EVAN CHRISTOPHER

EVAN CHRISTOPHER
Direction artistique : DAVE KELBIE
Label : FREMEAUX & ASSOCIES
Nombre de CD : 1
Vous pouvez acheter ce produit :

- Chez votre libraire ou maison de la presse (Frémeaux & Associés distribution)
- Chez votre disquaire ou à la Fnac (distribution : Socadisc)
- Sur lalibrairiesonore.com
- Sur librairie-audio.com Pré écoute de certains produits!
- Par téléphone au 01.43.74.90.24
Distinctions :
RECOMMANDÉ PAR TSF / RECOMMANDÉ PAR FRANCE MUSIQUE / * * * * JAZZMAG-JAZZMAN / RECOMMANDÉ PAR LE JAZZ SUR FRANCE BLEU / INDISPENSABLE !!! JAZZ NEWS / SUNDAY TIMES ALBUM OF THE WEEK 23/03/2014 / * * * * * THE SCOTSMAN / * * * * * JAZZ JOURNAL UK / AWARDED "BEST JAZZ RECORDS OF 2014" BY THE SUNDAY TIMES / * * * * * TOP JAZZ ALBUMS OF 2014 THE DAILY TELEGRAPH / ALBUM JAZZ OF THE YEAR – THE SCOTMAN
Plébiscitée par la presse comme par le public, la formation Django à la Créole, emmenée par Evan Christopher, sans doute le plus grand clarinettiste de jazz de la scène néo-orléanaise actuelle, décide à la fin d’une tournée mondiale triomphale, d’enregistrer un disque en public.
Un opus live semblait être une évidence tant la communion particulière avec le public permet de faire éclore un panel de couleurs et de saveurs musicales inouï.
Envolées swing, douceur et raffinement créole, apartés bossa se laissent ici découvrir et explosent en bouche comme un grand cru.
Une musique intime et généreuse où il n’est plus seulement question de jazz manouche et de jazz new orleans, mais dont le concept consiste à dépasser la notion de genre musical.
En effet, Django à la Créole est un genre à lui tout seul : celui d’un univers fantasque et coloré, situé entre Vieux Continent et Nouveau Monde, où sont combinées d’un côté des racines et des identités solidement ancrées, de l’autre le métissage, le plaisir de jouer de la musique et de la partager.
Augustin BONDOUX

Both the public and the critics have been won over by Django à la Créole, the group led by Evan Christopher, no doubt the greatest jazz clarinettist on today’s New Orleans scene.
Reaching the end of a hugely successful world tour, the band decided to record a live album that would show the rapport they’d created with audiences thanks to the extraordinary colour and savour of their music. And here it is.
Soaring swing, soft and elegant Creole excursions, sidesteps into bossa nova… its taste explodes in your mouth like a great wine.
The music is intimate and generous, and the band goes way beyond gypsy swing and the jazz of New Orleans: the concept here is to take music outside the notion of genres. In fact, Django à la Créole is a genre of its own: a fantastic universe of sound somewhere between the Old World and the New. Combining solid roots with crossbred identities and the simple pleasure of playing, this is music we can all share. 

Augustin BONDOUX
 
« The other new live recording which provided a five-star listening experience and has stayed with me all year is Evan Christopher’s Django À La Créole Live! This band has been a Scottish jazz festival favourite for a few years now and, given the wild reactions it inspires in audiences, it’s little wonder it has released a CD of numbers recorded during its 2012 UK tour. As ever, clarinettist Christopher thrills with his dynamic, dramatic soloing and the exciting interplay with the superb lead guitarist David Blenkhorn. »
Alexander BRYCE – THE SCOTMAN

PRODUCTION : DAVE KELBIE POUR LEJAZZETAL
DROITS : LICENCIE A FREMEAUX & ASSOCIES
Liste des articles de presse consacrés à ce CD :
- « D’irrésistibles voluptueuses volutes sonores gorgées de swing » par Jazz News
Réécriture originale de la saga « gipsy swing », le projet Django à la créole, déjà six ans d’âge et un troisième CD à paraître début 2014, est un concept imaginé par Evan Christopher, Louisianais d’adoption et « l’un des meilleurs clarinettistes de tous les temps », dixit Ahmet Ertegun, fondateur d’Atlantic Records. Cette idée de créolisation de la musique du Quintette du HCF est venue à Christopher après l’écoute des sessions enregistrées par Dajngo avec le clarinettiste Barney Bigard en 1939. Evan Christopher développe d’irrésistibles et voluptueuses volutes sonores, qui empruntent aussi à la Caraïbe et au Brésil, mais toujours gorgées de swing.
Par Jean-Pierre BRUNEAU – JAZZ NEWS
- « Is there a more graceful band at work at the moment? » par le Sunday Times
“Is there a more graceful band at work at the moment? On a mission to celebrate the legacy of Django Reinhardt and olde New Orleans — not forgetting Duke Ellington — the American clarinettist Evan Christopher adds plenty of Jelly Roll Morton’s “Spanish tinge” to the drummerless quartet’s repertoire. Morton’s tune The Crave is one gem among many on a disc recorded on the road in the UK. The bassist Sebastien Girardot and the guitarists Dave Kelbie and David Blenkhorn are their usual debonair selves, but have no trouble turning up the heat on a glorious version of Duke’s standard The Mooche.”
Par le SUNDAY TIME
- « Voilà une musique et un disque qui rendent heureux » par Djangostation
 « Si vous n’étiez pas au Duc des Lombards, club où les conditions sont idéales (proximité, intimité, ambiance, communication entre public et musiciens), et bien précipitez vous sur ce live ; vous y retrouverez (…) une version de 9’ de Dear Old southland, morceau emblématique des jazz funérailles à la Nouvelle Orléans, d’abord interprété comme un cantique religieux puis à la manière des vieilles fanfares, One for the Duke de Johnny Hodges, dans un traitement bluesy, Mamanita et The crave, deux compos pour piano de Jelly Roll Morton représentatives de la syncope latine (dixit JRM cité par Evan dans les notes de pochette) que le groupe interprète à sa manière. Voilà une musique et un disque qui rendent heureux et devraient être remboursés par la sécurité sociale. »
Par Francis COUVREUX - DJANGOSTATION
- « Un des musiciens le plus passionnants de son époque » par Jazzmagazine Jazzman
Qu’Evan Christopher soit le meilleur clarinetiste actuel dans le Style New Orleans, digne en tous points des grands ancêtres pour ce qui est du swing, du son , de l’inspiration ; qu’il s’inscrive sur son instrument, tous styles confondus, parmi les meilleurs techniciens de l’histoire de jazz, pas un amateur qui n’en convienne. En témoigne le succès de ses albums précédents, en particulier « Django à la créole » (Frémeaux, 2008) dont le titre pourrait laisser penser qu’il en propose aujourd’hui une resucée. Erreur. En dépit des apparences, il ne s’agit nullement d’un doublon. D’abord parce que si la formation reste identique, le répertoire, lui, ne conserve que les deux compositions de Django, Douces Ambiance et Manoir de mes rêves, dans des versions largement renouvelées. Pour le reste, outre Féérie du même Django, deux thèmes de Jelly Roll Morton, Mamamita et The Crave, des standards du jazz traditionnel, tel Dear Old South, et des morceaux au climat ellingtonien signés par Duke, Jonnhy Hodges et Rex Stewart. Deuxième différence de taille, la captation live lors de quatre concerts durant une tournée au Royaume-Uni en 2012. Elle produit sur les musiciens une incontestable stimulation et tout le disque baigne dans une atmosphère chaleureuse. S’en trouve magnifié l’énergie de chacun, singulièrement de David Blenkhor, auteur de quelques solos superlatifs de guitare électriques, et de Sébastien Girardot, en valeur dans Riveboat shuffle, The Mooche et Solid Old Man, blues que Django enregistra en son temps avec des musiciens d’Ellington. Une musique généreuse, tour à tour explosive et recueillie, swingante, mariant avec bonheur des influences et des couleurs diverses. Elle porte la marque d’un des musiciens le plus passionnants de son époque. Jacques ABOUCAYA - JAZZMAGAZINE/JAZZMAN
- « Un disque remarquable » par Jazz News
Dans son excellent ouvrage « Swing Under the Nazis, Jazz as a Metaphor for Freedom », Mike Zwerin, tromboniste et critique de l’ “International Herald Tribune” décrit autant qu’il imagine un jeune Django Reinhardt âgé de dix ans, vers 1920, faisant la manche en jouant sur banjo déglingué au marché du Kremlin-Bicêtre : « Sa musique était, disons, étrange. On avait l’impression que quelqu’un d’autre que lui grattait les cordes. Quiconque ayant fréquenté La Nouvelle-Orléans aurait même pu reconnaître des bribes d’un phrasé rappelant le blues. Vraiment étonnant car Django, bien sûr, n’y avait jamais mis les pieds. » Quatre-vingt-dix ans plus tard, le clarinettiste louisianais d’adoption, Evan Christopher accompagné de deux guitaristes, David Blenkhorn et Dave Kelbie, et d’un contrebassiste, Sébastien Girardot, ressuscite, développe, réinvente ce lien ténu et miraculeux qui semblait unir le génial improvisateur manouche aux talentueux pionniers créoles de Tremé et de Back O’Town. Ce premier « live » du groupe capté au Royaume-Uni reprend standards de l’entre–deux guerres (Jelly Roll Morton, Duke, Johnny Hodges) et quatre thèmes de Django tel « Douce ambiance » où la rythmique marquée par la clave caribéenne permet à la mélodie de planer avec une grâce infinie. Et un « Songe d’automne »débridé conclut en véritable apothéose ce disque remarquable. A signaler que le guitariste et banjoïste Don Vapie remplace désormais David Blenkhorn au sein du groupe ce qui devrait « créoliser » un peu plus cette belle aventure.
Par Jean-Pierre BRUNEAU – JAZZ NEWS
- « Les reprises du maître manouche offrent toutes un regard nouveau sur son œuvre » par Djam
« Le manouche a tout d’une secte, où on oblige les guitaristes à jouer à trois doigts, où l’on récite des accords diminués comme autant de je vous salue Marie, où ne pas connaître son Minor Swing vous conduit au bûcher. Depuis quelques années, la secte a réussi (c’est donc une religion) et le manouche s’est fait quelque peu envahissant, donnant aux plus fidèles l’impression qu’il tournait en rond dans une carriole publicitaire du tour de France. Blasphème des blasphèmes ; Django m’a soûlé. Il fallait juste l’envoyer boire du rhum et manger du boudin créole sur des accents swing néo-orléanais. Depuis 2007, les hérétiques de l’ensemble « Django à la Créole » dirigé par Evan Christopher s’y emploient, accueillant le premier guitar hero de l’histoire dans leur univers marqué par le swing et de lointains relents de biguine. Leur premier album live fait bien ressentir le mariage travaillé entre la musique de Django et le paysage sonore de la Nouvelle-Orléans. Evan Christopher revendique trois héritages : Ellington, Armstrong et Reinhardt. Cet album rend hommage aux trois, quitte à tomber parfois dans une musique nostalgique qui sonne comme des clichés sépia en hommage aux trois maîtres du jazz. La reprise de Johnny Hodges, (« One for the Duke »), impeccable et lumineuse, fleure ainsi bon les années 50. Le band impressionne, y compris dans ces sets classiques, par sa clarté et le soin mis aux mélodies. La reprise de Jelly Roll Morton « Mamanita » impose ainsi un blues aérien où les improvisations syncopées de David Blenkhorn à la guitare et le phrasé quasi céleste d’Evan Christopher font léviter longtemps. L’évidence technique et mélodique du set est toute entière mise au service du projet de rencontre entre deux univers musicaux, le manouche et le swing de la Nouvelle-Orléans. La reprise du classique « Douce Ambiance » de Django en ouverture est d’une lenteur audacieuse et rafraîchissante pour qui a trop entendu le titre. Les reprises du maître manouche offrent toutes un regard nouveau sur son œuvre, revigorée par la rencontre avec ces sonorités New Orleans. Seul véritable bémol dans ce paysage enchanteur : le caractère live de l’album est atténué par une production qui a sélectionné des extraits de quatre concerts différents, comme cela devient de plus en plus systématique pour les enregistrements live. Ce choix réduit l’ambiance d’une musique jouée en publique à quelques secondes d’applaudissements éparpillées çà et là, alors que les improvisations collectives qui font l’originalité du groupe renvoient un aspect très « studio », dans leur maîtrise et leur propreté. Il ne faut pas pour autant bouder une musique fidèle à son credo de « rendre les gens heureux »   dans la lignée des grands noms du jazz, qui retrouvent dans ce paysage sonore inédit une nouvelle jeunesse. Il ne faut surtout pas ignorer le talent de clarinettiste d’Evan Christopher, à qui son phrasé mélodique et syncopé donne des ailes retros qui en font un grand monsieur de l’instrument. »
Par Pierre TENNE – DJAM LA REVUE
- “At the top of their game” Offbeat Magazine
“Now this is a fun record that never falters in its energetic vibe or superior musicianship. Recorded at the end of a 2012 tour in the United Kingdom, Evan Christopher and the band Django a la Creole explore both popular and obscure cuts from the traditional, swing, and gypsy jazz repertoire. All the musicians here are at the top of their game. Music seems to be pouring non-stop out Christopher’s clarinet, its husky, dark tone with quick interjections and long runs allowing his ideas to come to great conclusions. He can make his horn sound pretty, blow some high, winnying notes such as on “Dear Old Southland,” or almost turn his clarinet into percussive bird calls at the end of “Songe d’Automne.” Guitarists David Blenkhorn and Dave Kelbie play with intricacy and lyricism as the tunes call for it. Their heavy strumming on “Riverboat” pushes Christopher to even greater heights. The band also plays two entries from the Jelly Roll Morton book, “Mamanita” and “The Crave,” where, despite lack of percussion or piano, they keep Morton’s unique sense of rhythm and melody. Their take on Duke Ellington’s “The Mooche” adds an almost Cuban section that adds to their interpretation of this standard. It has an energy that is prevalent on every song here. The band has that loose, intimate feeling where it is easy to hear how much the musicians are enjoying the music and each other, but it is tight in that there is a precision in their playing. Christopher and his band get better every record, and this one is their best yet.”
By David KUNIAN - OFFBEAT MAGAZINE
- “One of the best bands in the world” by Jazz Da Gama
“Evan Christopher’s band, Django à la Créole is a band like no other. To begin with the music fostered by Mr. Christopher and his band pays homage to his roots—New Orleans. Now there are many bands that pay tribute to New Orleans, some better than others. But truly, there is no ensemble like Evan Christopher’s. (…) This is the third of the group’s recordings, and seven years down the road the band sounds just as effervescent and creative and inventive as the day the music of New Orleans was born. Sounding old—in a sense—and brand new and contemporary is no mean achievement. And yet it is not just notionally named after Django Reinhardt, because that Gypsy legend was as much a part of the history of Jazz and New Orleans as anyone else. And so the clarinet of Mr. Christopher meets the guitars of the two Dave’s—Blenkhorn and Kelbie—who return his every phrase with vivacity and sensuous abandon as well as with a risqué move or two. Evan Christopher is in a class of his own. His burnished woody tone is melded with the primeval whelp of early musicians. Albert Nicholas comes to mind, but Mr. Christopher is a singular voice. His lines are sophisticated and crafted with great intellect. And yet he has a visceral energy that comes from sliding through the New Orleans grassroots. Mr. Christopher can also create brilliant inversions in his mighty soli, sometimes drawing the guitar of Mr. Blenkhorn and the bass of Mr. Girardot in its wake. And he is a master of beginning a solo improvisation in the middle of a melodic phrase, as if the melody came from in his pocket. His own soli are sensuous; almost sexually inviting and if the other instruments were women, then they are most certainly seduced. Just listen to “Douce Ambience.” And listen to when he steps in the shadows and Dave Blenkhorn steps into the limelight… It is almost as if he were preening himself at such a seduction. The record is full of performances such as these and it is almost a shame to stop at mentioning just one of them. But there are also great performances by the other band-members. For instance Sebastian Girardot has an astounding solo in “Riverboat Shuffle.” And of course Mr. Kelbie is the backbone and the anchor of the ensemble sitting in for a drummer as much as he does for a rhythm guitarist. He is, quite simply, the best rhythm guitarist in the world. Just as Django à la Créole is one of the best bands in the world playing any kind of repertoire.”
By Raul DA GAMMA – JAZZ DA GAMA
- “An exceptionally fine album” by Jazz Journal UK
 “The first live album by this remarkable group contains performances recorded in the UK in 2012, towards the end of a lengthy international tour. As the group’s name and instrumentation suggests, it’s style basically applies a broad-based traditional New Orleans Creole approach to Reinhardt’s gypsy swing. But the talented New Orleans clarinettist Evan Christopher (whose mentor, surprisingly, was Tony Scott) is at pains to point out, in his earnest sleeve notes, that many other seasonings are added to this multicultural musical gumbo. The “Spanish Tinge” advocated by Jelly Roll Morton is honoured specifically in detailed arrangements of Mamanita and The Crave. Both tunes are recreated afresh with sensitivity and skilled attention to Morton’s rhythmic dynamics capturing the strong emotional groundswell which permeates the expressive melodies. Although the quartet is clearly inspired by the classic jazz of such masters as Morton, Ellington and Reinhardt, it’s commendably ambitious integration of other influences indicates a forward looking interest in reinterpretation and meaningful development. Diverse rhythms incorporate at times the style of a Cuban bolero, a Brazilian samba, a tango, a bossa nova, or a blues shuffle, whilst straightahead driving 4/4 is no problem. Tonal texture is constantly varied, prominence is swapped around in practised interplay. Christopher’s piquant Creole style is vibrantly expressive, notably so in imaginative interpretations of Dear Old Southland and The Mooche. His colleagues are similarly impressive, contributing colourful solos and close rapport in ensemble. Blenkhorn’s guitar in Manoir De Mes Reves is quite outstanding. An exceptionally fine album, thoughtfully planned with unusual care, and very skilfully performed.”
By Hugh RAINEY – JAZZ JOURNAL UK
- “Django À La Creole at their best” par le Daily Telegraph
“You feel like you are in New Orleans when you hear the wonderful clarinet playing of Evan Christopher. This live album shows Django À La Creole at their best, with bassist Sébastien Girardot, rhythm guitarist Dave Kelbie and Dave Blenkhorn on fine form.”
Par Martin CHILTON – THE DAILY TELEGRAPH
Liste des crédits sur ce CD :
Evan Christopher - David Blenkhorn - Dave Kelbie - Sébastien Girardot, Django Reinhardt , Hoagy Carmichael , H. Creamer , Johnny Hodges , J.r. Morton , R. Stewart , D. Ellington , Archibald Joyce
CDPisteTitreArtiste principalAuteurDuréeEnregistré en
11Douce ambiance Evan Christopher - David Blenkhorn - Dave Kelbie - Sébastien Girardot 00:07:122012
12Riverboat shuffle Evan Christopher - David Blenkhorn - Dave Kelbie - Sébastien Girardot 00:06:342012
13Dear old southland Evan Christopher - David Blenkhorn - Dave Kelbie - Sébastien Girardot 00:09:052012
14One for the duke Evan Christopher - David Blenkhorn - Dave Kelbie - Sébastien Girardot 00:08:062012
15Mamanita Evan Christopher - David Blenkhorn - Dave Kelbie - Sébastien Girardot 00:08:242012
16Solid old man Evan Christopher - David Blenkhorn - Dave Kelbie - Sébastien Girardot 00:05:062012
17The mooche Evan Christopher - David Blenkhorn - Dave Kelbie - Sébastien Girardot 00:07:262012
18The crave Evan Christopher - David Blenkhorn - Dave Kelbie - Sébastien Girardot 00:05:532012
19Féerie Evan Christopher - David Blenkhorn - Dave Kelbie - Sébastien Girardot 00:04:052012
110Manoir de mes rêves Evan Christopher - David Blenkhorn - Dave Kelbie - Sébastien Girardot 00:06:272012
111Songe d'automne Evan Christopher - David Blenkhorn - Dave Kelbie - Sébastien Girardot 00:09:192012

:

3-5d.gif




Vous pouvez acheter ce produit :
- Chez votre disquaire (distribution Socadisc), chez votre libraire (distribution Frémeaux & Associés) ou par téléphone au 0143749024
- Sur lalibrairiesonore.com Acheter ce produit
- Sur librairie-audio.comAcheter ce produit Pré écoute possible de certains produits!

Egalement disponible aux éditions Frémeaux & Associés :

EVAN CHRISTOPHER - THE REMEMBERING SONG
   
EVAN CHRISTOPHER - THE REMEMBERING SONG
« The Remembering Song » est un hymne d’amour à la...
EVAN CHRISTOPHER - THE REMEMBERING SONG
DJANGO A LA CREOLE
   
DJANGO A LA CREOLE
Frémeaux & Associés met à la disposition du public, en distribution mondiale, le...
DJANGO A LA CREOLE
EVAN CHRISTOPHER'S DJANGO A LA CREOLE
   
EVAN CHRISTOPHER'S DJANGO A LA CREOLE
The Sunday Times : Meilleur album de Jazz de l'année !

Evan Christopher et sa formation cosmopolite Django...
EVAN CHRISTOPHER'S DJANGO A LA CREOLE
LA SECTION RYTHMIQUE
   
LA SECTION RYTHMIQUE
De la Frenchmen Street aux caves parisiennes, ils sont demandés par les plus grands et parcourent la...
LA SECTION RYTHMIQUE


Dernière mise à jour :: 26-09-2017 04:08
Fremeaux


Je suis :

Un particulier Un libraire

Un disquaire Une bibliothèque
 meublenatureok.gif

Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux
Je souhaite recevoir
le catalogue
Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux

Les livres sonores à l'écoute
templatefrmeaux_correc16.jpg
Fremeaux
Grand prix In Honorem
de l'Académie Charles Cros
pour son oeuvre d'éditeur

Fremeaux

TOGETHER
TOGETHER
Dès Prelude, le ton est donné : une oeuvre, certes, aux accents intimistes irréfutables, mais qui ne veut...

SWING SURPRISE-PARTIE 1945-1957
SWING SURPRISE-PARTIE 1945-1957
Quand le jazz moderne est arrivé après la guerre, les orchestres swing ont permis à la...

SWING MANOUCHE
SWING MANOUCHE
Swing Manouche est un panorama de l’ensemble des enregistrements de jazz gitans produits ou réédités...

SWING LOW
SWING LOW
Ce qui n’aurait pu rester qu’une rencontre sans lendemain, une idée de producteur, est devenu au fil des...

SWING DE PARIS
SWING DE PARIS
Un voyage à travers le jazz, à travers Paris, à travers le temps. Pierre Lafargue présente une...

SOLIDE
SOLIDE
Claude Barthelemy -guitare, Jean-Luc Ponthieux - basse, Michel Denizet - batterie.

'C’est pourtant ça,...

RP QUARTET - CHICKEN DO IT
RP QUARTET - CHICKEN DO IT
Voici le Grand retour très attendu du RP Quartet dont la formule secrète consiste...

RODOLPHE RAFFALLI QUARTET LIVE ‘96
RODOLPHE RAFFALLI QUARTET LIVE ‘96
Enregistré en 1996 dans le club de jazz le Six-huit, trônant au pied de la cathédrale...

MARY LOU WILLIAMS
MARY LOU WILLIAMS
Grande dame du Jazz et actrice influente de plusieurs décennies de son histoire, du blues à...

MANU DIBANGO - AFRICAN WOODOO - 17 TITRES INEDITS
MANU DIBANGO - AFRICAN WOODOO - 17 TITRES INEDITS
Avec African Woodoo, Manu Dibango offre une sélection personnelle de 17 de ses titres initialement...

LES PARISIENNES
LES PARISIENNES
« Vous ne trouverez point dans ce disque de chanson qui évoque...

LE JAZZ À L’ÉCRAN (1929-1962)
LE JAZZ À L’ÉCRAN (1929-1962)
« User du jazz comme musique d’accompagnement est très difficile parce qu’une...

JUST A GIGOLO - SIR ALI'S GIRLS
JUST A GIGOLO - SIR ALI'S GIRLS
Il y a tout juste vingt ans, maître de l’esprit Nova et des nuits parisiennes, Sir Ali jetait un...

JIMI’S COLORS (A TRIBUTE TO JIMI HENDRIX)
JIMI’S COLORS (A TRIBUTE TO JIMI HENDRIX)
Frémeaux & Associés permet au public de redécouvrir Jimi’s Colors,...

JAZZ LADIES 1924-1962 PIANISTS, TRUMPETS, TROMBONES, SAXES, ORGANS… ALL GIRLS BANDS
JAZZ LADIES 1924-1962 PIANISTS, TRUMPETS, TROMBONES, SAXES, ORGANS… ALL GIRLS BANDS
En se limitant en grande partie aux chanteuses, les historiens du jazz ont trop souvent...

JAMAICA JAZZ 1931-1962
JAMAICA JAZZ 1931-1962

Les meilleurs musiciens jamaïcains ont apporté au jazz une substantielle et magistrale...


INTERSECTION
INTERSECTION
Cet enregistrement témoigne des nombreuses influences musicales dans lesquelles Boulou et Elios Ferré plongent leurs...

INTEGRALE LOUIS ARMSTRONG VOL 7
INTEGRALE LOUIS ARMSTRONG VOL 7
...C'était un disque parvenu la veille d'Amérique. C'était Louis Armstrong dans un break...

INTEGRALE LOUIS ARMSTRONG VOL 3
INTEGRALE LOUIS ARMSTRONG VOL 3
“Je me souviens encore des Hot Five, avec Lil et Louis Armstrong. Sincèrement, c’était...

HENRY MANCINI
HENRY MANCINI
Jusqu’à cette période, la musique de film découlait...

HARRY BELAFONTE
HARRY BELAFONTE
Le Calypso d’Harry Belafonte sera le premier album de l’histoire du disque à atteindre le...

GYPSY SWING GUITAR
GYPSY SWING GUITAR
« Son phrasé personnel a la rigueur et l’ascèse de la musique classique, allié à un sens...

FOR STEPHANE (STEPHANE GRAPPELLI CENTENIAL)
FOR STEPHANE (STEPHANE GRAPPELLI CENTENIAL)
Stéphane Grappelli est un musicien majeur dans l’histoire de la musique. Il est impossible que...

EAST COAST JAZZ WORKSHOPS NEW YORK (1954-1961)
EAST COAST JAZZ WORKSHOPS NEW YORK (1954-1961)
À cette époque, la musique était dans une période qui sera étiquetée comme « cool...

DOUDOU A FEU DOUX
DOUDOU A FEU DOUX
Inclus la version swing de "Etre un homme comme vous" du Livre de la Jungle version Disney.

DJANGO REINHARDT - L'EDITION DU CENTENAIRE - SAISON 2
DJANGO REINHARDT - L'EDITION DU CENTENAIRE - SAISON 2
Cette boîte regroupe les coffrets de 8 à 14.
Egalement disponible :
-Intégrale...

DJANGO FESTIVAL ALLSTARS (DORADO SCHMITT, SAMSON SCHMITT, LUDOVIC BEIER, PIERRE BLANCHARD,...)
DJANGO FESTIVAL ALLSTARS (DORADO SCHMITT, SAMSON SCHMITT, LUDOVIC BEIER, PIERRE BLANCHARD,...)
Django Reinhardt a offert au monde un répertoire dont l’empreinte résonne sur tous les...

CHARLIE PARKER - INTEGRALE VOL 9
CHARLIE PARKER - INTEGRALE VOL 9
« C’est vrai que je pense de Charlie Parker qu’il est indépassable. »

CHARLIE PARKER - INTEGRALE VOL 6
CHARLIE PARKER - INTEGRALE VOL 6
Il faut vraiment être aveugle à l’évidence pour refuser de voir en Parker un...

CARIBBEAN IN AMERICA 1915-1962
CARIBBEAN IN AMERICA 1915-1962
Les fabuleuses musiques des Caraïbes — calypso, biguine, merengue ou mambo —...

Logo Radio France  Logo INA
 
Logo RFI
Logo PUF 
 
logo-facebook.gif

Rechercher dans le catalogue Frémeaux
Toutes les catégories :
Advertisement
Titre_Nouveau_Catalogue.gif
Catalogue 2016-2017
Titre__BO_evenement.gif
Pub Net Djam.jpg
Titre_philo&psy.gif
Pub Net Cynthia Fleury.jpg
Titre_Evenement.gif
Pub Net Caveau Huchette.jpg
Titre_Galerie.gif
200_Pub Net - Expo Les gens par Chica.jpg
Titre_DVD.gif
Pub Net Edgar morin.jpg
Titre Essentiel.gif
Pub Net Proust 6V.jpg
Titre_lucferry.gif
Philo-Mytho Ferry
Luc Ferry
Collection Luc Ferry
Inédits
Pub Net Live in Paris 6V Ellington.jpg
Feuille Nouveautés

Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Présentation

• Pourquoi fremeaux.com ?
• Autorisations Cinéma, TV, musées...
• Une culture d'entreprise
• Charte qualité

Mémoires et études
Edité par Fremeaux et Associés
visuinternetdompublic.gif
Le patrimoine
sonore en
danger!
Interview de
Patrick
Frémeaux

Mémoires et études


Collection Histoire de France
Collection Histoire de France
Titre_Publicite.gif
Pub Net Cat. LibSonore 200pixels.png
Philosophie | Sciences Humaines | Histoire | Livres sonores | Contes | Enfants de 2 A 5 ans | Enfants de 6 A 11 ans | Son de la nature | Collection the quintessence | Jazz
Intégrale Django Reinhardt | Blues | Country & Rockn Roll | Gospel | Chanson française | Les cinglés du music hall | World Music | Classique | Frémeaux & Ass. Télévisions
Mentions légales - Recommander ce site - Ajouter aux favoris - Nous contacter - © 2006 Frémeaux et Associés
20, rue Robert Giraudineau - 94300 VINCENNES - FRANCE - Tél : +33 1 43 74 90 24 - Fax : +33 1 43 65 24 22
templatefrmeaux_correc69.gif