Fremeaux.com
 
ORCHESTRE NATIONAL DE JAZZ 2000 O.N.J
Réf. : FA448

ORCHESTRE NATIONAL DE JAZZ 2000 O.N.J

DEEP FEELING (DIRECTION ONJ : DIDIER LEVALLET)

DIDIER LEVALLET
Label : EVIDENCE - LMD / FREMEAUX & ASSOCIES
Nombre de CD : 1
Vous pouvez acheter ce produit :

- Chez votre libraire ou maison de la presse (Frémeaux & Associés distribution)
- Chez votre disquaire ou à la Fnac (distribution : Socadisc)
- Sur lalibrairiesonore.com
- Sur librairie-audio.com Pré écoute de certains produits!
- Par téléphone au 01.43.74.90.24
Distinctions :
RECOMMANDÉ PAR LIBÉRATION / ÉVÉNEMENT ƒƒƒƒ TÉLÉRAMA / CHOC JAZZMAN / DISQUE D’ÉMOI JAZZ MAG
Ce Deep Feelings, c’est l’invitation faite à l’incomparable chanteuse noire Jeanne Lee qui élève Didier Levallet et l’orchestre au-dessus d’eux-mêmes pour atteindre l’esprit du jazz dans l’émotion vibrante.'
Michel Contat - Télérama

Baltic blues (D.Levallet) • L’homme de Kiev (D.Levallet) • Cornouailles (G.Marais - D.Levallet) • Deep feelings (D.Levallet) • Balkan travelling (D.Levallet) • Duke Ellington sound of love* (Charles Mingus) • A part of me* (Jeanne Lee - D.Levallet) Didier Levallet direction, contrebasse - Harry Beckett trompette, bugle - Michel Feugère trompette, bugle - Nicolas Folmer trompette, bugle - Lionel Surin cor - Phil Abraham trombone - Yves Robert trombone - Chris Biscoe saxophone alto, clarinette alto - Frédéric Couderc saxophones s. & t., clarinette - Jean-Rémi Guédon saxophone ténor - Richard Foy saxophone baryton, clarinette basse - Serge Lazarevitch guitare - Sophia Domancich piano - François Laizeau batterie (canal gauche) - Ramon Lopez batterie (canal droit) - Avec la participation de Jeanne Lee* voix.

ÉVÉNEMENT TÉLÉRAMA - DISQUE D’ÉMOI JAZZ MAG - 4 ETOILES JAZZMAN -Recommandé par Libération.

Droits : Groupe Frémeaux Colombini SAS pour le compte de LMD - Maîté pour catalogue Evidence en accord avec l'AJON - Orchestre national de Jazz.
Liste des articles de presse consacrés à ce CD :
- « Orchestre national de Jazz » par Jazz Notes
Superbe CD de l’O.N.J sous la direction de Didier Levallet qui avait été salué d’une façon unanime par la presse Il faut bien dire que l’ensemble se surpasse pour créer un univers toujours changeant, tout en étant d’une cohérence subtile et onctueuse. Plus une Jeanne Lee qui vient donner l’éclat au débat. Il n’est pas trop tard pour l’apprécier.
JAZZ NOTES
- « Un des plus beaux adieux que pouvait nous dire cet ONJ. » par Jazz Magazine
Plus qu’un testament, c’est un approfondissement que Didier Levallet nous livre pour son dernier enregistrement en tant que directeur musical de l’orchestre national de jazz. On y retrouve en effet ce qui avait fait la qualité et l’originalité des deux premiers cd signé avec cet orchestre : l’évocation de la tradition des big band qui permet de s’en évader, une pâte sonore mobile et subtile, une dynamique rythmique en cohérent mouvement de nébuleuse. Souvent les pièces sont amorcées par un ou plusieurs instruments de la rythmique, non pour assoir ou fixer, mais pour lancer l’évolution d’ensemble. Les mélodies sont rarement énoncées d’un seul tenant mais émergent des appels et répons, des tuilés, des jonctions entre lignes jouées par des section qui ne sont pas toujours instrumentalement homogènes et le sentiment de mouvement est, bien sûr, accentué par la complémentarité des deux batteries. Le sens des couleurs donne un son très personnel à cette dense polyphonie : la gageur tenue par Didier Levallet est de proposer à tout moment une foultitude d’événements sonores sans que jamais l’oreille ne soit perdue, parce que ces événements sont soudés par une logique s’exprime dans la souplesse d’une pulsation que brident pourtant ni la continuité du rythme ni l’uniformité du tempo. Il y à dans cette conception du grand orchestre une grande plasticité, donc un champ immense de possibilités ouvertes aux solistes, membres permanents ou invités. Dans « Deep Feeling », Guédon, Sophia Domancich, Beckett, Lazarevitch, Folmer, Robert, Biscoe, Couderc et Foy brillent particulièrement. Mais c’est la présence de Jeanne Lee qui attire l’attention. Elle apparaît d’abord dans le double hommage que constitue Duke Ellington Sound of love de Charles Mingus, ou sa voix se fond superbement dans le moelleux orchestral. Puis elle livre trois facette de sa personnalité en une suite qu’elle a conçut avec Levallet Elle y demeure placée musicalement dans l’ensemble instrumental sans jamais perdre de sa présence ni de sa clarté, elle y ajoute ses feux et y jette ses paroles pour finir pour dialoguer avec Ramon Lopez dans une atmosphère rappelant les last poets. Cette suite, A part of me, est  l’un des plus beaux adieux que pouvait nous dire cet ONJ.
Denis-Constant MARTIN - JAZZ MAGAZINE »
- « Vivre comme cet orchestre joue » par Libération
"Mai 1998:l’ O.N.J, en tournée, débarque à Kiève pour deux concerts à l’Académie de Musique. Rien ne peut rendre compte de ce que nous avons ressenti là, à la rencontre d’un public neuf, donc sans préjugés, et disponible. Rien sauf peut être la parole d’un homme, anonyme dans la salle, s’écriant entre deux morceaux : « nous voulons vivre comme cet orchestre joue ». Une parole comme celle-ci peut suffire à contenter ne vie de musiciens. » Ainsi Didier Lavallet pressente-t-il Deep feelings, ultime CD enregistré par l’Orchestre National de Jazz (aux destinées duquel il préside pour la troisième et dernière saison, comme le veut l’usage maison) et dédié à ce thuriféraire ukrainien par ailleurs immortalisé l’espace de 6,01 minutes sous l’intitulé l’homme de Kiev (solistes : Sophia Domancich au piano, Phil Abraham au piano au trombone). Le mélomane inconnu a bien de la chance, qui bénéficie là de la dédicace du disque le plus abouti d’une formation qui a décidément accompli un sacré bout de chemin depuis sa première apparition publique en octobre 1997.L’O.N.J. version Levallet possédant désormais un son d’ensemble caractéristique presque west-coastien parfois (l’introduction de Baltic Blues par exemple), preuve que les (fortes) individualités qui le composent sont enfin parvenus à se fondre dans le collectif régi par le contrebassiste-leader ; alors que les arrangements de se dernier se sont progressivement dégraissés, affinés, résistant à toute tentations de fioritures afin de s’en tenir qu’a l’essentiel. A savoir la mise en orbite, dans les meilleurs conditions possibles, de solis eux-mêmes ramassés et épurés. Comme quoi, en matière de musique la simplicité va toujours de pair avec la maturité. En outre, Didier Levallet a su une fois de plus (après l’épisode Daunik Lazaro) se démarquer de ses prédécesseurs trop convenus, ou timorés, en invitant, sur quatre plages, celle qui est probablement la plus grande vocaliste (et non pas seulement chanteuse) de jazz vivante : Jeanne Lee, responsable de quelques album extra terrestre, tels the Newest Sound Around (RCA), en duo avec la pianiste Ran Blake, ou le monumental Blasé (BYG/Actuel) avec Archie Shepp. La démarche est courageuse à une l’époque ou certain s’efforcent de résumer le jazz vocal aux piètres productions des Joni Mitchell et autres Cassandra Wilson. Conséquences : Deep Feelings se décompose en deux parties. La première faisant logiquement office d’introduction à la seconde, enrichie par la présence luminescente de Jeanne Lee qui joue avec l’orchestre, le relance , le provoque, sans jamais chercher à rompre, ni même à déséquilibrer, le dialogue qui c’est naturellement établi entre l’hôte et l’invitée. Ce qui rend d’autant plus paradoxale l’obligation qu’ont (par contrat) Didier Levallet et ses sbires de ranger leurs pupitres dès la fin de l’été. Mais telle est, parait-il, la règle en matière d’ensembles subventionnés.
Serge LOUPIEN – LIBERATION
- "l’esprit du jazz "par Télérama
Faut-il ou non à la France un Orchestre de jazz ? Le débat dure depuis ses débuts, en 1968. Quatorze ans, six chefs et treize disques plus tard, la question se pose toujours. Plus ailleurs pour les amateurs de big bands que pour les autorité culturelle et pour les musiciens, qui sont contents, quand ils sont recruté, d’être libérer pendant deux ou trois ans de l’insécurité matérielle, et de participer à une expérience artistique controversée. Le choix des chefs et de la durée de leur mandat, leur goût plus ou moins prononcé pour la recherche restent l’objet de leur controverse. Jusqu'à la nomination de Paolo Damiani pour la prochaine direction de l’O N J, les chefs ont toujours été français (ce que les statuts n’imposait pas) ; leur mission est passé d’un an à deux, puis à trois ans. Le bilan en termes esthétique, est globalement positif. Du point de vu d’un chroniqueur de disques, celui de l’O N J dirigé par François Jeanneau semble le seul à pouvoir figurer dignement dans une discothèque d’amateur, à côté des albums de l’anglais Mike West brook, du Vienna orchestra, de l’américain bill holman, pour prendre des disques de la même période (1986-1999). Évaluer l’O N J par rapport à count Basie, Duke Ellington, Stan Kenton, Gil Evans ou même Quincy Jones ne serait pas trop désobligeants pour la France. L’O N J dirigé par Didier Levallet avait commencer plutôt moyen, avec des compositions trop longues, trop marquée Mingus, et des solistes pour la plus par peu excitants ; il finit très bien ce Deep Feelings où, à vrai dire, c’est l’invitation faite à l’incomparable chanteuse noire Jeanne Lee qui élève Didier Levallet et l’orchestre eux-dessus pour atteindre l’esprit du jazz dans l’émotion vibrante.
TELERAMA
Liste des crédits sur ce CD :
Levallet Didier, Guedon Jean Remy, Beckett Harry, Feugere Michel, Folmer Nicolas, Surin Lionel, Abraham Phil, Robert Yves, Biscoe Chris, Marais Gerard, Mingus Charles, Lee Jeanne
CDPisteTitreArtiste principalAuteurDuréeEnregistré en
11Baltic bluesLevallet Didier 00:06:512000
12L homme de kievLevallet Didier 00:06:012000
13CornouaillesLevallet Didier 00:11:342000
14Deep feelingsLevallet Didier 00:05:072000
15Balkan travelling 1Levallet Didier 00:02:492000
16Balkan travelling 2Levallet Didier 00:03:402000
17Balkan travelling 3Levallet Didier 00:03:382000
18Balkan travelling 4Levallet Didier 00:04:452000
19Duke ellington sound of loveLevallet Didier 00:04:492000
110A part of me 1Levallet DidierLee Jeanne00:04:492000
111A part of me 2Levallet DidierLee Jeanne00:05:192000
112A part of me 3Levallet DidierLee Jeanne00:04:342000

:

3-5d.gif


Vous pouvez acheter ce produit :
- Chez votre disquaire (distribution Socadisc), chez votre libraire (distribution Frémeaux & Associés) ou par téléphone au 0143749024
- Sur lalibrairiesonore.com Acheter ce produit
- Sur librairie-audio.comAcheter ce produit Pré écoute possible de certains produits!

Egalement disponible aux éditions Frémeaux & Associés :

L'O.N.J. TRAVERSE LE CANADA - LE FILM DVD
   
L'O.N.J. TRAVERSE LE CANADA - LE FILM DVD
(...) Ça marche du feu de Dieu , de Vancouver à Montréal, en passant par Victoria, Edmonton, Calgary,...
L'O.N.J. TRAVERSE LE CANADA - LE FILM DVD
SWING STRINGS SYSTEM
   
SWING STRINGS SYSTEM
Ce groupe, réuni par Didier Levallet remet donc la pendule à l’heure : prendre des risques, faire preuve...
SWING STRINGS SYSTEM
SWING STRING SYSTEM - EURYDICE
   
SWING STRING SYSTEM - EURYDICE
Eurydice ressemble à un poème instrumental inondé de couleurs sonores les plus nuancées. Le potentiel...
SWING STRING SYSTEM - EURYDICE


Dernière mise à jour :: 20-09-2017 05:56
Fremeaux


Je suis :

Un particulier Un libraire

Un disquaire Une bibliothèque
 meublenatureok.gif

Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux
Je souhaite recevoir
le catalogue
Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux

Les livres sonores à l'écoute
templatefrmeaux_correc16.jpg
Fremeaux
Grand prix In Honorem
de l'Académie Charles Cros
pour son oeuvre d'éditeur

Fremeaux

¿ Y QUÉ PASÓ ! - ALVARO BELLO GRUPO
¿ Y QUÉ PASÓ ! - ALVARO BELLO GRUPO
Après un premier disque acclamé par la presse (Album découverte FIP, playlist...

YOCHK’O SEFFER
YOCHK’O SEFFER
Coffret 2 CD avec livret 40 pages et 35 photos
accompagnée d'une lithographie originale.

La...

THE BEST SMALL JAZZ BANDS 1936-1955
THE BEST SMALL JAZZ BANDS 1936-1955
Le jazz, durant sa période classique, vit émerger de nombreuses petites formations qui...

SWING MANOUCHE
SWING MANOUCHE
Swing Manouche est un panorama en 2 CD avec livret de 36 pages de l’ensemble des enregistrements de jazz gitans produits ou...

SAVOIR ECOUTER LE JAZZ - LE DISQUE PEDAGOGIQUE
SAVOIR ECOUTER LE JAZZ - LE DISQUE PEDAGOGIQUE
« Vous croyez que vous savez écouter le jazz, car vous savez ce qu’est un chorus, une ballade, un riff, le...

SAINT GERMAIN DES PRES 1926 -1954
SAINT GERMAIN DES PRES 1926 -1954
“Ça n’a jamais été un vrai quartier. Il n’y avait ni putains ni...

RODOLPHE RAFFALLI
RODOLPHE RAFFALLI
Rodolphe Raffalli, passé maître dans l’arrangement swinguant des grands succès...

PLAISIR D'ELLINGTON
PLAISIR D'ELLINGTON
Une telle musique n'est pas seulement une nouvelle forme d'art mais une nouvelle raison de vivre.' Blaise CENDRARS ...

NEW ORLEANS REVIVAL 1940-1954
NEW ORLEANS REVIVAL 1940-1954
Si la musique syncopée est jouée dans tous les Etats-Unis depuis le début du XXe siècle, c’est...

MAMBO A PARIS 1949 - 1953
MAMBO A PARIS 1949 - 1953
« Après Amours, bananes et ananas et Roots of mambo, Eric Rémy propose un nouveau...

MAE - RENCONTRE D'UN JAZZ METISSE
MAE - RENCONTRE D'UN JAZZ METISSE
DENIS FOURNIER MAÉ DENIS FOURNIER Batterie, percussions • NABIL KHALIDI Oud, bendir, carcaba • FRÉDÉRIC TARI Violon...

LES SIX ET DEMI - TOI MA VIE
LES SIX ET DEMI - TOI MA VIE
Produits par Yves Chamberland, accompagnés par les meilleurs musiciens de la scène hexagonale...

LE TRIO DE CLARINETTES : RAMDAM
LE TRIO DE CLARINETTES : RAMDAM
Les clarinettistes Jean-Marc Folz, Sylvain Kassap et Armand Angster se sont réunis sous l'égide...

JAZZMEN PLAY THE BLUES 1923-1957
JAZZMEN PLAY THE BLUES 1923-1957
Mode d’expression unique de la communauté noire américaine, le blues est également...

JAZZ VERSIONS FROM THE BIG AND SMALL SCREEN REPERTOIRE
JAZZ VERSIONS FROM THE BIG AND SMALL SCREEN REPERTOIRE
EASY LISTENING JAZZ FOR YOUR HI-FI !

Les grands thèmes du répertoire cinématographique :...

JARDINS OUVRIERS
JARDINS OUVRIERS
Il y a là une conception très organique de l’orchestre, à la fois compact, dense dans sa matière...

JAMAICA JAZZ 1931-1962
JAMAICA JAZZ 1931-1962

Les meilleurs musiciens jamaïcains ont apporté au jazz une substantielle et magistrale...


I GOT A BIG FAT WOMAN - TREME BRASS BAND
I GOT A BIG FAT WOMAN - TREME BRASS BAND
Tissu urbain arraché au bayou bordant le célèbre Quartier Français, Tremé...

HARLEM WAS THE PLACE 1929-1952
HARLEM WAS THE PLACE 1929-1952
Harlem et ses lieux mythiques, où le jazz vécut peut-être ses vingt plus belles...

FRANCIS LOCKWOOD
FRANCIS LOCKWOOD
Enlacer, embrasser, fusionner l’univers de Jean Sébastien Bach avec la liberté...

EAST COAST JAZZ WORKSHOPS NEW YORK (1954-1961)
EAST COAST JAZZ WORKSHOPS NEW YORK (1954-1961)
À cette époque, la musique était dans une période qui sera étiquetée comme « cool...

CLAUDE BOLLING CROSS OVER USA
CLAUDE BOLLING CROSS OVER USA
Si les emprunts que la musique classique a fait au jazz et le jazz à la musique classique remontent à Claude...

CLAUDE BOLLING - JEAN-PIERRE RAMPAL - ALEXANDRE LAGOYA
CLAUDE BOLLING - JEAN-PIERRE RAMPAL - ALEXANDRE LAGOYA
Après l’éclatant succès outre-atlantique des œuvres Cross-over de Claude Bolling (restées...

CLAUDE BOLLING & FABRICE EULRY (LIVE)
CLAUDE BOLLING & FABRICE EULRY (LIVE)
Ce disque réunit deux pianistes hors-pair et permet de retrouver l’émulation de leur...

CINÉMA PIANO SOLO, 21 CLASSIQUES DE CLAUDE BOLLING EN PIANO SOLO
CINÉMA PIANO SOLO, 21 CLASSIQUES DE CLAUDE BOLLING EN PIANO SOLO
 “La musique de film est une petite flamme placée sous l’écran pour l’aider à...

CHARLIE PARKER - INTEGRALE VOL 6
CHARLIE PARKER - INTEGRALE VOL 6
Il faut vraiment être aveugle à l’évidence pour refuser de voir en Parker un...

CHARLIE PARKER - INTEGRALE VOL 5
CHARLIE PARKER - INTEGRALE VOL 5
Bird était un peu comme un soleil qui nous donnait de l’énergie…Dans...

BEAT GENERATION L’ANTHOLOGIE MUSICALE 1936-1962
BEAT GENERATION L’ANTHOLOGIE MUSICALE 1936-1962

Ce mouvement littéraire s’est construit autour de la culture jazz souterraine, qui exprimait la...


AVEC L'ACCENT
AVEC L'ACCENT
Magnifique disque de Latin Jazz contemporain de Santos Chillemi. "Avec l'accent" a la sonorité sud...

A DRUM IS A WOMAN BY ELLINGTON
A DRUM IS A WOMAN BY ELLINGTON
Conte musical suggéré à Duke Ellington par Orson Welles, "A drum is a woman" est une...

Logo Radio France  Logo INA
 
Logo RFI
Logo PUF 
 
logo-facebook.gif

Rechercher dans le catalogue Frémeaux
Toutes les catégories :
Advertisement
Titre_Nouveau_Catalogue.gif
Catalogue 2016-2017
Titre__BO_evenement.gif
Pub Net Djam.jpg
Titre_philo&psy.gif
Pub Net Cynthia Fleury.jpg
Titre_Evenement.gif
Pub Net Caveau Huchette.jpg
Titre_Galerie.gif
200_Pub Net - Expo Les gens par Chica.jpg
Titre_DVD.gif
Pub Net Edgar morin.jpg
Titre Essentiel.gif
Pub Net Proust 6V.jpg
Titre_lucferry.gif
Philo-Mytho Ferry
Luc Ferry
Collection Luc Ferry
Inédits
Pub Net Live in Paris 6V Ellington.jpg
Feuille Nouveautés

Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Présentation

• Pourquoi fremeaux.com ?
• Autorisations Cinéma, TV, musées...
• Une culture d'entreprise
• Charte qualité

Mémoires et études
Edité par Fremeaux et Associés
visuinternetdompublic.gif
Le patrimoine
sonore en
danger!
Interview de
Patrick
Frémeaux

Mémoires et études


Collection Histoire de France
Collection Histoire de France
Titre_Publicite.gif
Pub Net Cat. LibSonore 200pixels.png
Philosophie | Sciences Humaines | Histoire | Livres sonores | Contes | Enfants de 2 A 5 ans | Enfants de 6 A 11 ans | Son de la nature | Collection the quintessence | Jazz
Intégrale Django Reinhardt | Blues | Country & Rockn Roll | Gospel | Chanson française | Les cinglés du music hall | World Music | Classique | Frémeaux & Ass. Télévisions
Mentions légales - Recommander ce site - Ajouter aux favoris - Nous contacter - © 2006 Frémeaux et Associés
20, rue Robert Giraudineau - 94300 VINCENNES - FRANCE - Tél : +33 1 43 74 90 24 - Fax : +33 1 43 65 24 22
templatefrmeaux_correc69.gif