Fremeaux.com
 
MOLIÈRE-SHAKESPEARE - CORNEILLE - BECKETT - PINTER… EXPLIQUÉS PAR MICHEL BOUQUET
Réf. : FA5627

MOLIÈRE-SHAKESPEARE - CORNEILLE - BECKETT - PINTER… EXPLIQUÉS PAR MICHEL BOUQUET

DOCUMENTS INÉDITS 1986-1987

MICHEL BOUQUET
Direction artistique : GEORGES WERLER
Label : FREMEAUX & ASSOCIES
Nombre de CD : 2
Vous pouvez acheter ce produit :

- Chez votre libraire ou maison de la presse (Frémeaux & Associés distribution)
- Chez votre disquaire ou à la Fnac (distribution : Socadisc)
- Sur lalibrairiesonore.com
- Sur librairie-audio.com Pré écoute de certains produits!
- Par téléphone au 01.43.74.90.24
Distinctions :
RECOMMANDÉ PAR FRANCE CULTURE / RECOMMANDÉ PAR RFI / RECOMMANDÉ PAR FRANCE INTER / RECOMMANDÉ PAR FRANCE 2
Michel Bouquet, qui figure parmi les plus grands acteurs de notre temps, dévoile une analyse sensible, passionnée et essentielle de Molière, Shakespeare, Corneille, Pinter ou encore Beckett.
Ce document sonore exceptionnel, synthèse des cours donnés par le comédien lorsqu’il était professeur au Conservatoire national supérieur d’art dramatique en 1986-1987, est le fruit d’un long travail initié en 2006 par le metteur en scène Georges Werler, qui assistait alors le comédien et l’avait enregistré. Il vient compléter un premier disque (également disponible aux éditions Frémeaux & Associés) dans lequel le comédien décrit le sens profond du métier d’acteur, sa définition de l’éthique du jeu, avec un sens inné de la transmission.
Ce volume-ci propose une réflexion unique sur la manière de penser le théâtre et ses auteurs, commentée et expliquée par l’un de nos plus grands comédiens.
Patrick FRÉMEAUX

ENREGISTREMENTS RÉALISÉS PAR GEORGES WERLER
DOCUMENTS INÉDITS 1986-1987.
DROITS : FREMEAUX & ASSOCIES.


CD 1 : LE MOT DE JOUVET • MOLIERE • FEYDEAU • MARIVAUX
CD 2 : CORNEILLE • SHAKESPEARE • GOGOL • DIDEROT • PINTER • BECKETT

MALGRÉ L’APPORT DES MEILLEURES TECHNOLOGIES NUMÉRIQUES À LA REMASTERISATION DE CE DOCUMENT HISTORIQUE RÉALISÉ COMME SIMPLE TÉMOIGNAGE DES SÉANCES DE TRAVAIL AU CONSERVATOIRE, LA QUALITÉ DE CET ENREGISTREMENT EST INÉGALE

Liste des articles de presse consacrés à ce CD :
- « Une véritable oeuvre de transmission pour les passionnés comme pour les apprentis » par Théâtre(s)
« Quel plaisir de suivre les leçons que Michel Bouquet a données au Conservatoire national supérieur d'art dramatique, en 1986-87 ! Le metteur en scène Georges Werler, qui assistait Bouquet pendant ses cours, avait eu la bonne idée de les enregistrer. Un vrai trésor Michel Bouquet dévoile ici une analyse sensible et passionnée de Molière, Shakespeare, Corneille, Pinter ou encore Beckett, il se révèle un passeur exigeant, précis et malicieux. Sa voix de professeur possède les mêmes qualités de clarté et de présence que celle qu'on lui connaît sur scène. Une réflexion unique sur la manière de penser le théâtre et ses auteurs. Une véritable oeuvre de transmission pour les passionnés comme pour les (apprentis) comédiens. »
Nicolas MARC - THEATRE(S) MAGAZINE
- « Nous sommes tous des “malades imaginaires”. » par Théâtre(s) Magazine
« Il avait annoncé en 2011 sa décision de ne plus se produire sur les planches. Mais la passion de la scène, à plusieurs reprises, l’a ramené vers le public. On peut actuellement l’applaudir au théâtre Hébertot dans À tort et à raison, une comédie du Sud-Africain Ronald Harwood, créée en 1995. De 1977 à 1987, Michel Bouquet a enseigné aux jeunes acteurs du Conservatoire national supérieur d’art dramatique. Pendant un an, en 1986, Georges Werler – qui met en scène la pièce – a enregistré ses cours. Il publie dans un double CD les meilleurs moments de séances éblouissantes où Corneille, Molière, Shakespeare ou Beckett nourrissaient la parole d’un comédien majeur, passé maître dans l’art de la transmission. Belle occasion pour La Vie de revenir à l’école avec cette figure tutélaire.
LA VIE. Vous souvenez-vous de l’année où Georges Werler a posé un micro dans votre salle de cours ? MICHEL BOUQUET. Je savais qu’il y avait un micro, mais j’ignorais quand il enregistrait. Du coup, j’étais parfaitement tranquille, libre de m’adresser aux élèves comme je l’entendais. Avoir son franc-parler est important quand il s’agit d’évoquer de très grands auteurs : Corneille, Molière, Shakespeare et Beckett sont des géants. Moi, je peux dire beaucoup de bêtises. Georges Werler a arrangé cela d’une manière magnifique, ne gardant que le meilleur. J’ai tenté d’éveiller l’esprit des élèves au respect des auteurs. Pour cela, il faut bien les connaître, les lire studieusement et trouver le point d’accroche possible entre eux et nous. Ma sincérité a payé, j’en suis content.
Certains propos excèdent le théâtre pour atteindre la leçon de vie. Par exemple, quand vous dites de Samuel Beckett : « Il rend l’être humain responsable de l’état dans lequel il arrive à la mort… » M.B. C’est ce qu’on ressent avec lui. Beckett est d’un niveau tel que ma pauvre intelligence ne parviendrait pas à le comprendre sans beaucoup de travail. J’attends que l’auteur parle pour interpréter. Je ne me fais pas une idée trop rapide. À force de bonne volonté, j’arrive à percevoir un peu de ce qu’il a voulu dire. Il y a toujours quelque chose qu’on n’a pas compris ou qu’on a oublié avec un grand auteur. Il est bon d’y retourner sans arrêt. À mon âge, 90 ans, je suis malade de toujours retravailler, mais c’est ce qu’il faut faire. J’applique cette méthode à tous les auteurs que je joue. Je m’informe sur eux, la façon dont ils ont vécu. Je retiens certaines histoires racontées. Sont-elles vraies ou fausses ? Je m’en moque, du moment qu’elles existent.
Évoquant Molière, vous affirmez : « Nous sommes tous des “malades imaginaires”. » Des jeunes gens de 20 ans, qui n’ont pas beaucoup vécu, peuvent-ils comprendre cela ? M.B. L’important, c’est qu’ils s’en souviennent toute leur vie et qu’ils y pensent de temps à autre. Qu’ils comprennent ou pas, que ça leur soit utile ou non, peu importe. Tout ce qu’a écrit Molière est exact quant à la vie humaine. Personne n’a, comme lui, assemblé toutes les contradictions humaines en décrivant des personnages. Le malade imaginaire est un être insolite, très bizarre. Il tient à cette absurdité de se croire malade alors qu’il ne l’est pas. En revanche, il a raison de se croire mortel. Une bataille se crée celui qui est bien portant. Cette subtilité est très importante.
À quel but visiez-vous avec les élèves ? M.B. Je me souviens de mon attachement à leur faire comprendre. Je voulais les faire avancer, pour qu’ils ne perdent pas de temps avec leurs contradictions, pour qu’ils soient au courant du chemin à suivre et qu’ils sachent que l’auteur est le personnage le plus important. Il ne doit jamais être pris pour un imbécile. L’enseignement dispensé à un acteur consiste à lui montrer qu’il n’a pas le droit de faire de l’auteur un homme de mauvais goût, alors que ce qu’il a écrit est une merveille. Il doit apparaître dans toute sa majesté, son ampleur et son amour des êtres. C’est parce que l’auteur respecte la vie et la rend normale que sa pièce peut se jouer. Si le spectateur doit se prendre la tête, réfléchir à mille choses pendant la représentation, c’est que la pièce est mauvaise.
Pour devenir acteur, faut-il en passer par les classiques que sont Molière, Corneille, Shakespeare ou Marivaux ? M.B. Tous ces grands auteurs devraient être la base de l’éducation. Mais il y a aussi les comiques. Les gens qui jouent des sketchs ont un talent rare. Il faut savoir faire la balance entre ce qui est grave et ce qui est cocasse. Il y a des pièces sérieuses qui doivent être jouées d’une façon non sérieuse et des pièces non sérieuses qui ont besoin d’un grand sérieux pour être jouées.
Qu’attendez-vous d’un jeune acteur ? M.B. Qu’il soit quelqu’un d’humain et qui ait sa finalité. Dans son commencement, il y a déjà tout. Il lui faut être attentif, regarder autour de lui, tenir compte de ses observations, donner une explication aux choses qui le choquent, l’amusent, le blessent dans les comportements des êtres humains. Il lui faut tout peser. L’acteur est forcé de s’arc-bouter sur lui-même. Il est seul à avoir raison contre tout. C’est un métier très difficile parce qu’on est complètement responsable de ce qui se passe sur scène.
Au terme de 70 ans de travail, quel regard portez-vous sur votre carrière ? M.B. Disons que j’ai acquis une petite idée du théâtre. Mais il m’arrive encore de me mettre en colère contre moi quand je ne comprends pas immédiatement ce que j’interprète. J’ai joué 800 fois Ionesco ou l’Avare de Molière et des choses continuent à m’échapper. Avec la centaine de jeunes élèves que j’ai rencontrés au cours des dix ans passés au Conservatoire, il pouvait m’arriver de m’énerver. Le jeune acteur,  dans ses commencements, a tout à portée de main. Ensuite, sa carrière sera surtout une question de circonstances et ça, c’est du domaine de l’injustice. »
Par Joëlle GAYOT – THEATRE(S) MAGAZINE
- « Une grande leçon de vie que nous offre là Michel Bouquet ! » par Joël Jégouzo
« «Le plus difficile est de comprendre qu’on ne joue pas Molière comme on joue Shakespeare, ni même deux pièces de Molière identiquement», affirme d’emblée Michel Bouquet dans ces enregistrements inédits – des entretiens réalisés souvent face à ses élèves du Conservatoire National. Un Michel Bouquet particulièrement revigorant, qui sans détour ouvre aux vraies questions. La vérité du jeu ? «Il faut comprendre comment, dans la structure de la pièce, le personnage vient s’inscrire, et quelle est la chose que l’auteur désire, du personnage». Avec quelle force dessine-t-il la visée du théâtre, auquel on ne comprend rien si l’on ne fait en effet que s’arrêter à tel personnage, telle réplique, telle situation. Car le dessein du théâtre appartient à la pièce, non au personnage, qui ne peut en assumer le destin. «Il ne faut pas se tromper là-dessus», insiste-t-il : «Le jeu, ce n’est pas être». Certes, reconnaît-il, on est avec le personnage en entrant dans la pièce, mais on ne peut y rester. «Il faut sortir du travail intérieur à un certain moment », pour que cette fameuse «vérité» du théâtre advienne : quand il se fait «vivant». Molière ? Plus l’intrigue est naïve, plus elle est mystérieuse. Car Molière ne montre pas son intelligence : il montre ses personnages. Le Malade imaginaire par exemple, qui selon lui a avant tout besoin d’action. Pas de raisonnement. Toinette ? Ça ne veut pas dire que Molière y croit : c’est bête, mais à un point sublime. Molière passe son temps à se moquer du meilleur de lui-même et ose, au-delà de tout ce que l’on pense. Comme dans L’école des femmes, au goût de Michel Bouquet : «Une des pièces les plus étonnantes de Molière. D’un courage invraisemblable, où toute la normalité est inversée. Où Molière joue sur l’anomalie, mais avec une souffrance incroyable.» Le génie de Molière, c’est que lorsqu’il a présenté un état, il n’y revient plus. Il sait très bien que dans la vie on change tout le temps. L’espoir, le désespoir, ça bouge tout le temps. Molière, Feydeau, Marivaux, Corneille, cet avocat qui écrit des plaidoiries, « l’œuvre d’un mystique qui fout la merde chez les autres ». Shakespeare, Richard II ? La tragédie de tout homme, immergée dans une pièce où le silence s’affirme en tant que valeur de jeu. Beckett enfin, avec son sublime Godot, «un texte qui contient toute notre vie et qui rend l’être humain responsable de l’état dans lequel il arrive à la mort». Godot ? Une prière qui est devenue ridicule aux yeux des hommes. L’horreur et le grandiose de la condition humaine, où tout se contamine, le sacré, le grotesque, où l’on est obligé d’aller au fond de la sincérité de soi-même, qui devient bouleversante de noblesse et de ridicule. Ce qui est drôle chez Beckett ? «Cette manière dont les gens se racontent des histoires pour exister, ou échapper à leur existence. C’est tellement dure, la vie… Le monde est une telle déconfiture désormais»… On l’aura compris : c’est une grande leçon de vie que nous offre là Michel Bouquet ! »
Par JOËL JEGOUZO
- « Un document exceptionnel » par Mythologie (s)
Ce document sonore exceptionnel, synthèse des cours donnés par le comédien lorsqu’il était professeur au Conservatoire national supérieur d’art dramatique en 1986-1987, est le fruit d’un long travail initié en 2006 par le metteur en scène Georges Werler, qui assistait alors le comédien et l’avait enregistré. Il vient compléter un premier disque (également disponible aux Editions Frémeaux & associés) dans lequel le comédien exprime le sens profond du métier d’acteur.
Par MYTHOLOGIE(S)
Liste des crédits sur ce CD :
Michel Bouquet
CDPisteTitreArtiste principalAuteurDuréeEnregistré en
11Le mot de jouvet Michel BouquetMichel Bouquet 00:04:321986
12La vérité du jeu Michel BouquetMichel Bouquet 00:01:281986
13Le malade imaginaire Michel BouquetMichel Bouquet 00:02:061986
14Plus c'est primaire molière, plus ça devient subtil Michel BouquetMichel Bouquet 00:03:111986
15L'articulation affirme la conception que l'on a… Michel BouquetMichel Bouquet 00:01:141986
16Le misanthrope, le sonnet d'oronte - le style d'écriture est galant Michel BouquetMichel Bouquet 00:04:131986
17Comment jouer célimène si on n'est pas convaincue… Michel BouquetMichel Bouquet 00:01:581986
18La respiration du personnage, c'est comprendre comment c'est fabriqué… Michel BouquetMichel Bouquet 00:02:151986
19Et pourtant c'est une comédie dans alceste, molière se moque de lui-même Michel BouquetMichel Bouquet 00:02:201986
110L'école des femmes Michel BouquetMichel Bouquet 00:01:461986
111Tous les moments du rôle d'arnolphe Michel BouquetMichel Bouquet 00:02:311986
112Si il y a quelque-chose de génial dans molière Michel BouquetMichel Bouquet 00:03:301986
113Tartuffe Michel BouquetMichel Bouquet 00:01:121986
114Cette pièce-là est une pièce domestique Michel BouquetMichel Bouquet 00:03:281986
115Feydeau, c'est le sottisier général de l'existence qui est dépeint Michel BouquetMichel Bouquet 00:01:281986
116Tout l'art de marivaux est de montrer ce qui est caché Michel BouquetMichel Bouquet 00:01:111986
117La seconde surprise de l'amour. c'est comme une loupe d'une puissance extraordinaire Michel BouquetMichel Bouquet 00:02:581986
118La fausse suivante. si marivaux met en place une femme qu'on prend pour un cheval Michel BouquetMichel Bouquet 00:02:581986
119L'épreuve. là elle est complètement en épreuve, elle est en épreuve par lui. Michel BouquetMichel Bouquet 00:02:261986
120Souvent vous vous obnubilez par le fait qu'on dise de belles Michel BouquetMichel Bouquet 00:02:301986
21Le tragique de corneille est réthorique. Michel BouquetMichel Bouquet 00:00:351986
22Polyeucte Michel BouquetMichel Bouquet 00:03:351986
23C'est logique pour nous spectateurs que cette scène se passe Michel BouquetMichel Bouquet 00:02:481986
24Quinze jours plus tard, nouvelle séance sur polyeucte Michel BouquetMichel Bouquet 00:03:411986
25C'est un rôle de tragédie énorme. on ne peut pas avoir de référence de la vie… Michel BouquetMichel Bouquet 00:03:501986
26Le tragique de corneille vient du fait que l'intelligence ne sert à rien pour les personnages. Michel BouquetMichel Bouquet 00:04:491986
27Shakespeare Michel BouquetMichel Bouquet 00:01:041986
28C'est une oeuvre de la renaissance anglaise... c'est l'extrême raffinement. Michel BouquetMichel Bouquet 00:03:191986
29Ca en fait une gravité littéraire, mais ca n'a pas de gravité Michel BouquetMichel Bouquet 00:02:311986
210Très souvent le héros shakespearien commente son destin Michel BouquetMichel Bouquet 00:03:271986
211C'est la tragédie de tout homme Michel BouquetMichel Bouquet 00:03:171986
212Gogol. le révizor. le clown révèle à l'être qui se croit normal à quel point Michel BouquetMichel Bouquet 00:02:011986
213Diderot. la religieuse. cette scène est anormale, il y a une femme... Michel BouquetMichel Bouquet 00:02:211986
214Pinter. l'anniversaire : vous connaissez le point de non retour Michel BouquetMichel Bouquet 00:01:201986
215Trahisons : la forme c'est l'élégance de pinter. Michel BouquetMichel Bouquet 00:00:361986
216Beckett. ce n'est pas un théâtre de la dérision. Michel BouquetMichel Bouquet 00:01:021986
217En attendant godot. dans beckett, il y a quelque chose de sacré dans sa manière Michel BouquetMichel Bouquet 00:03:261986
218C'est fondamental, ce n'est pas annecdotique Michel BouquetMichel Bouquet 00:02:431986
219Ils sont exemplaires Michel BouquetMichel Bouquet 00:03:171986
220L'auteur malaxe des vérités de la vie pour en faire un monument. Michel BouquetMichel Bouquet 00:00:561986

:

3-5d.gif




Vous pouvez acheter ce produit :
- Chez votre disquaire (distribution Socadisc), chez votre libraire (distribution Frémeaux & Associés) ou par téléphone au 0143749024
- Sur lalibrairiesonore.com Acheter ce produit
- Sur librairie-audio.comAcheter ce produit Pré écoute possible de certains produits!

Egalement disponible aux éditions Frémeaux & Associés :

JEAN VILAR, HOMME DE THEATRE - WILLIAM SHAKESPEARE, LES SONGES
   
JEAN VILAR, HOMME DE THEATRE - WILLIAM SHAKESPEARE, LES SONGES
Il nous reste les écrits et la voix de celui qui a inventé l’expression si exacte de...
JEAN VILAR, HOMME DE THEATRE - WILLIAM SHAKESPEARE, LES SONGES
LE BOURGEOIS GENTILHOMME (AVEC BERNARD BLIER ET LOUIS DE FUNES)
   
LE BOURGEOIS GENTILHOMME (AVEC BERNARD BLIER ET LOUIS DE FUNES)
Monuments du cinéma populaire français, Bernard Blier et Louis de Funès usent de leur...
LE BOURGEOIS GENTILHOMME (AVEC BERNARD BLIER ET LOUIS DE FUNES)


Dernière mise à jour :: 21-11-2017 18:16
Fremeaux


Je suis :

Un particulier Un libraire

Un disquaire Une bibliothèque
 meublenatureok.gif

Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux
Je souhaite recevoir
le catalogue
Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux

Les livres sonores à l'écoute
templatefrmeaux_correc16.jpg
Fremeaux
Grand prix In Honorem
de l'Académie Charles Cros
pour son oeuvre d'éditeur

Fremeaux

TOPAZE - MARCEL PAGNOL - AVEC FERNANDEL - INTEGRAL
TOPAZE - MARCEL PAGNOL - AVEC FERNANDEL - INTEGRAL
Véritable manifeste sur le conflit d’intérêts, fable moraliste sur la corruption,...

RAIMU (1930-1942)
RAIMU (1930-1942)
Enregistrements historiques sous la direction d'André Bernard.

Comprend : La partie de cartes (Marius), le...

PIRANDELLO - ANDRE GIDE
PIRANDELLO - ANDRE GIDE
Guy Dumur était un « passeur ». Il savait très bien que celui qui a choisi cette noble voie se doit de...

NOUVELLES - TCHEKHOV
NOUVELLES - TCHEKHOV
Tchekhov a la place du passeur dans la littérature russe de la fin du XIXe siècle.
A...

NOUVELLES - SCOTT FITZGERALD
NOUVELLES - SCOTT FITZGERALD
Nouvelles lues par Jean Pierre Cassel sous la direction d'Olivier Cohen.

F.S. Fitzgerald incarne l’esprit...

MOLIÈRE-SHAKESPEARE - CORNEILLE - BECKETT - PINTER… EXPLIQUÉS PAR MICHEL BOUQUET
MOLIÈRE-SHAKESPEARE - CORNEILLE - BECKETT - PINTER… EXPLIQUÉS PAR MICHEL BOUQUET
Michel Bouquet, qui figure parmi les plus grands acteurs de notre temps, dévoile une analyse sensible,...

MICHEL BOUQUET DIT VICTOR HUGO
MICHEL BOUQUET DIT VICTOR HUGO
Victor Hugo par Michel Bouquet en 2 CD.

Tout est là, enchassé dans le rythme des vers, dans le flux et le...

MEMOIRES D'HADRIEN - MARGUERITE YOURCENAR
MEMOIRES D'HADRIEN - MARGUERITE YOURCENAR
Intégrale - Coffret 9 CDs.

Écrit en 1951, ce roman historique est l’œuvre qui...

MARIUS - MARCEL PAGNOL - PREFACE SONORE INEDITE
MARIUS - MARCEL PAGNOL - PREFACE SONORE INEDITE
PIECE ACCOMPAGNEE DU TEXTE DE LIAISON PAR MARCEL PAGNOL ENREGISTRE EN 1960, AINSI QUE D'UNE PREFACE SONORE INEDITE

LES LETTRES DE MON MOULIN V.2 lues par ARIANE ASCARIDE & ROLAND GIRAUD
LES LETTRES DE MON MOULIN V.2 lues par ARIANE ASCARIDE & ROLAND GIRAUD
C’est faire justice aux Lettres de mon moulin que de les donner à entendre au public adulte...

LES HOMMES DE BONNE VOLONTE 1932-1946 - JULES ROMAINS
LES HOMMES DE BONNE VOLONTE 1932-1946 - JULES ROMAINS
Les Hommes de bonne volonté, parus de 1932 à 1946, constituent l’œuvre majeure de Jules Romains. Cette...

LE PASSE-MURAILLE - MARCEL AYME
LE PASSE-MURAILLE - MARCEL AYME
Le Passe-muraille Suivi de La Carte, Le Proverbe, La Légende Poldève

"Le passe-muraille de...

LE JOURNAL D'UN FOU - NICOLAS GOGOL
LE JOURNAL D'UN FOU - NICOLAS GOGOL
Texte integral lu par Jean Topart en 1956 (INA)

“Nous sommes tous sortis du manteau de Gogol”,

LE DEVOIR DE BONHEUR - PASCAL BRUCKNER
LE DEVOIR DE BONHEUR - PASCAL BRUCKNER
Philosophe et romancier, Pascal Bruckner a la volonté de transmettre le sens de ses écrits...

LE BOURGEOIS GENTILHOMME (AVEC BERNARD BLIER ET LOUIS DE FUNES)
LE BOURGEOIS GENTILHOMME (AVEC BERNARD BLIER ET LOUIS DE FUNES)
Monuments du cinéma populaire français, Bernard Blier et Louis de Funès usent de leur...

LA CHINE DANS LES ROMANS DE PHILIPPE SOLLERS
LA CHINE DANS LES ROMANS DE PHILIPPE SOLLERS
Philippe Sollers déroule ici la voix de ses romans, en résonance accomplie avec la...

LA BIBLE - ANCIEN ET NOUVEAU TESTAMENT
LA BIBLE - ANCIEN ET NOUVEAU TESTAMENT
La Bible en 10 CD !
Une écoute des textes fondateurs.

Sélection de 200 textes par...

L'ILIADE ET L'ODYSSEE - HOMERE
L'ILIADE ET L'ODYSSEE - HOMERE
L'Iliade et l'Odyssée en 10 CD à écouter !
Traduction de Lecomte de Lisle.

HISTOIRE DE LA LITTERATURE (PUF) 7 coffrets 35 CDs (FA5513 à FA5519)
HISTOIRE DE LA LITTERATURE (PUF) 7 coffrets 35 CDs (FA5513 à FA5519)
HISTOIRE DE LA LITTÉRATURE FRANÇAISE (COLLECTION PUF-FRÉMEAUX)
COURS PARTICULIERS DE ALAIN VIALA

HISTOIRE DE LA BIBLE (COLLECTION PUF FREMEAUX)
HISTOIRE DE LA BIBLE (COLLECTION PUF FREMEAUX)

Les Presses Universitaires de France et Frémeaux & Associés proposent des cours...


GIGI - COLETTE
GIGI - COLETTE
Au tournant du XXe siècle, on laisse de plus en plus à la jeune fille la liberté de...

ÊTRES DIFFÉRENTS... ÊTRES ÉGAUX ? - ALBERT JACQUARD
ÊTRES DIFFÉRENTS... ÊTRES ÉGAUX ? - ALBERT JACQUARD
Les mutations profondes des conditions de l’espèce humaine ne font pas la une.
Pourtant les...

DE LA TERRE A LA LUNE - AUTOUR DE LA LUNE - JULES VERNE
DE LA TERRE A LA LUNE - AUTOUR DE LA LUNE - JULES VERNE
Enregistrement historique de 1959 par Jean Desailly en 3 CD (INA)

De la Terre à la Lune et...

CONTRE-HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE VOL.25 - MICHEL ONFRAY
CONTRE-HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE VOL.25 - MICHEL ONFRAY
Dans cet avant-dernier opus de la grande aventure de la Contre-Histoire de la Philosophie, Michel Onfray...

COMMENT PEUT-ON ÊTRE FRANCAIS ?
COMMENT PEUT-ON ÊTRE FRANCAIS ?
Le fondateur du Nouvel Observateur analyse depuis toujours les subtils méandres de...

COLLINE - JEAN GIONO
COLLINE - JEAN GIONO
Texte intégral en 3 CD lu par Jean Chevrier.

La Provence dissimule ses mystères...

AUTOUR D'ALBERT CAMUS - TABLE RONDE A L'AUDITORIUM DU MONDE,2010
AUTOUR D'ALBERT CAMUS - TABLE RONDE A L'AUDITORIUM DU MONDE,2010
Enregistrement organisé par Le Monde en partenariat avec La Fnac.

Jean Daniel, fondateur du “Nouvel...

ARTS - CLASSICISME ET LUMIÈRES - UN COURS PARTICULIER DE CAROLE TALON-HUGON
ARTS - CLASSICISME ET LUMIÈRES - UN COURS PARTICULIER DE CAROLE TALON-HUGON
Qu’est-ce que l’art ? Comment s’est-il constitué et défini à travers...

LE PROCÈS - FRANZ KAFKA (INTEGRALE MP3)
 LE PROCÈS - FRANZ KAFKA (INTEGRALE MP3)
Le jour de son trentième anniversaire, Joseph K. est arrêté. Accusé...

BREVE ENCYCLOPEDIE DU MONDE - Vol 2 - MICHEL ONFRAY
  BREVE ENCYCLOPEDIE DU MONDE - Vol 2 - MICHEL ONFRAY
Dans une civilisation déterminée par près de 2 000 ans de judéo-christianisme,...

Logo Radio France  Logo INA
 
Logo RFI
Logo PUF 
 
logo-facebook.gif

Rechercher dans le catalogue Frémeaux
Toutes les catégories :
Advertisement
Titre_Nouveau_Catalogue.gif
Pub Net Cat 2017-2018.jpg
Titre__BO_evenement.gif
Pub Net Djam.jpg
Titre_philo&psy.gif
Pub Net Cynthia Fleury.jpg
Titre_Evenement.gif
Pub Net Caveau Huchette.jpg
Titre_Galerie.gif
200_Pub Net - Expo Les gens par Chica.jpg
Titre_DVD.gif
Pub Net Edgar morin.jpg
Titre Essentiel.gif
Pub Net Proust 6V.jpg
Titre_lucferry.gif
Philo-Mytho Ferry
Luc Ferry
Collection Luc Ferry
Inédits
Pub Net Live in Paris 6V Ellington.jpg
Feuille Nouveautés

Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Présentation

• Pourquoi fremeaux.com ?
• Autorisations Cinéma, TV, musées...
• Une culture d'entreprise
• Charte qualité

Mémoires et études
Edité par Fremeaux et Associés
visuinternetdompublic.gif
Le patrimoine
sonore en
danger!
Interview de
Patrick
Frémeaux

Mémoires et études


Collection Histoire de France
Collection Histoire de France
Titre_Publicite.gif
Pub Net Cat. LibSonore 200pixels.png
Philosophie | Sciences Humaines | Histoire | Livres sonores | Contes | Enfants de 2 A 5 ans | Enfants de 6 A 11 ans | Son de la nature | Collection the quintessence | Jazz
Intégrale Django Reinhardt | Blues | Country & Rockn Roll | Gospel | Chanson française | Les cinglés du music hall | World Music | Classique | Frémeaux & Ass. Télévisions
Mentions légales - Recommander ce site - Ajouter aux favoris - Nous contacter - © 2006 Frémeaux et Associés
20, rue Robert Giraudineau - 94300 VINCENNES - FRANCE - Tél : +33 1 43 74 90 24 - Fax : +33 1 43 65 24 22
templatefrmeaux_correc69.gif