Fremeaux.com
 
CONTRE-HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE VOL. 11 - - MICHEL ONFRAY
Réf. : FA5151

CONTRE-HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE VOL. 11 - - MICHEL ONFRAY

LE SIECLE DU MOI (1)

MICHEL ONFRAY
Direction artistique : PATRICK FREMEAUX
Label : FREMEAUX & ASSOCIES
Nombre de CD : 13
Vous pouvez acheter ce produit :

- Chez votre libraire ou maison de la presse (Frémeaux & Associés distribution)
- Chez votre disquaire ou à la Fnac (distribution : Socadisc)
- Sur lalibrairiesonore.com
- Sur librairie-audio.com Pré écoute de certains produits!
- Par téléphone au 01.43.74.90.24
De Feuerbach et Darwin à Thoreau et Schopenhauer

Le grand tournant de l'histoire sera le moment où l'homme prendra conscience que le seul dieu de l'homme est l'homme lui-même.
Ludwig Feuerbach

Si un homme ne marche pas au pas de ses camarades, c’est qu’il entend le son d’un autre tambour.
Henri David Thoreau

L’écriture de l’histoire de la philosophie occidentale n’est pas neutre : une Grèce prétendument fondatrice à l’exclusion des pensées qui la précèdent dans le temps, une domination idéaliste, notamment platonicienne, une tradition qui poursuit ce parti-pris avec le spiritualisme chrétien et l’idéal allemand – l’historiographie dominante est nettement platonicienne. Or, on peut proposer une contre-histoire de la philosophie qui se soucie d’un autre lignage : matérialiste, hédoniste, nominaliste, athée, sensualiste, empirique, etc. Et s’y inscrire avec le souci d’une pensée systématique.
Michel Onfray

La Contre-histoire de la Philosophie de Michel Onfray s'apparente à un catalogue raisonné de l'histoire de la pensée. Mais un catalogue dans sa version orale et improvisée qui permet par la verve et l'authenticité d'une transmission incarnée de démocratiser le savoir de la Philosophie occidentale.
Patrick Frémeaux

Cours contenus dans le coffret :
CD 1 : Le siècle du Moi
CD 2 : Mort de Dieu, naissance des hommes
CD 3 : Thoreau, une vie philosophique
CD 4 : La cabane et la prison
CD 5 : Qu’est-ce que le transcendantalisme ?
CD 6 : La sagesse des sauvages
CD 7 : Comment mener une vie philosophique ?
CD 8 : Sculpter sa propre statue
CD 9 : Vivre sans lien
CD 10 : Schopenhauer, construction d’un pessimiste
CD 11 : Schizophrénie d’un philosophe
CD 12 : Questions / réponses
CD 13 : Questions / réponses

Droits : Frémeaux & Associés en accord avec Michel Onfray, France Culture (Marie-Annick Huet), Radio France (Jean Pierre Guéno), Université Populaire de Caen (Micheline Hervieu, Dorothée Schwartz) et Grasset (Christophe Bataille, Jean Paul Enthoven).

Liste des articles de presse consacrés à ce CD :
- Michel Onfray, par Yann Moix, dans Le Figaro
"Michel Onfray joue un rôle important dans la société : le sien. Il est seul, tout seul, et en même temps très bien accompagné : il a su, entêté et provincial, s'inventer un panthéon portatif où cohabitent, dans l'excès de vivre et la colère de rester soi-même, Schopenhauer et Thoreau, Démocrite et Stirner, Érasme et Sade. Loin de la morbidité de certaines chaires, où le savoir se faisande au gré des ambitions sociales quand il ne se ratatine pas à force de cuistrerie, de didactisme ou de système, Onfray, toujours très pauvre, bâtit son oeuvre, déjà très riche. Voici dix ans qu'il a irrémédiablement claqué la porte de la Sorbonne et des dissertations. Son amphithéâtre est la France profonde, et je vous prie de bien vouloir prendre « profonde » dans son acception la plus digne : qui entre profondément dans les choses. L'ennemi de Michel, c'est le survol. Les voleurs, passe encore : l'histoire de la philosophie en est remplie. Mais les survoleurs, non. Ceux qui parcourent au lieu de courir, qui regardent au lieu de voir, qui parlent au lieu de dire, Michel les fuit. Pas comme la peste, puisque la peste, c'est lui. C'est pour cela que je l'adore. Pas grave qu'il ne soit pas toujours d'accord avec moi : ce que nous attendons de lui, c'est qu'il continue d'être d'accord avec lui. Ce n'est pas si fréquent. Ni si facile.
On critique son sectarisme ? C'est de la cohérence. On moque son entêtement ? Il s'agit de constance. On déplore son arrogance ? De la pure fermeté. On évoque son dandysme ? Ça s'appelle la liberté. « Tu es fou de défendre Onfray ! Il n'a rien compris à Nietzsche ! » C'est vrai que je suis fou de défendre Michel : il se défend mille fois mieux que je ne saurais le faire. Quant à Nietzsche, c'est très simple : en admettant que Michel se trompe, je préfère la façon dont il en parle en se trompant que la manière dont d'autres en parlent sans se tromper ! C'est l'oeuvre de Michel qui m'intéresse, là : si je veux connaître Nietzsche, je lis Nietzsche. « Vous voulez lire un bon livre sur Voltaire ? Lisez Voltaire ! » (Sacha Guitry). Quand je lis Michel Onfray, je lis Onfray quand il se trompe et Onfray quand il ne se trompe pas. Je lis Onfray quand il a raison et Onfray quand il a tort. Mais, étant Onfray, Michel ne peut pas « avoir tort », puisqu'il décortique toute la philosophie à la manière d'Onfray ! Nietzsche vu par Philippe Sollers, ce n'est pas Nietzsche, c'est Philippe Nietzsche. Vu par Onfray, c'est Michel Nietzsche. Moi, j'aime ces deux Nietzsche-là (ils se détestent). Mais si Frédéric Nietzsche rencontrait ses homonymes Philippe et Michel, il leur casserait la gueule. Pourtant, ce sont des Nietzsche valides. Ce sont des Nietzsche possibles. Ce ne sont pas des Nietzsche scolaires, universitaires. Ce sont des Nietzsche vivants. Passons. Vous aurez bien compris ce que j'aime avant tout chez Michel : sa passion d'aller à la source même du corpus, de lire Épicure, Helvétius ou Spinoza comme s'ils venaient de paraître en librairie. Il se méfie, infiniment, de ces textes qui, comme dit Péguy, ont « couché avec tout le monde ».
Pour Onfray, un classique est toujours une terre inconnue, et un auteur oublié toujours déjà un classique : se faire sa propre idée, par sa propre lecture, c'est ébaucher sa propre pensée. Michel ne prend rien à la légère : un peu de gravité, finalement, à l'ère de la moquerie frénétique, de l'ironie généralisée, de la vanne comme mode d'être, du gag permanent et du second degré obligatoire, ça ne fait pas de mal. Nous avons le droit, n'est-ce pas, de ne pas passer toute notre vie à rire. L'humour, ça n'a rien à voir avec le rire. Et vice versa. J'aurai retenu deux choses incroyables depuis que je lis Michel. La première, c'est qu'il faut savoir rire de ce qui n'est pas comique. La seconde, c'est qu'il faut apprendre à ne pas rire de ce qui se veut drôle. Vous allez dire que je n'ai rien compris à l'œuvre de Michel. Pourtant, quand il nous prépare à la mort avec Schopenhauer ou au plaisir avec Saint-Évremond, il y a malgré tout cette obsession chez Onfray : être soi-même, c'est aller se chercher soi-même chez les autres, trouver dans les œuvres ce qui en elles me parlent, me concernent, me pensent. La seule possibilité d'entrer dans une œuvre, fût-ce celle de Kant ou d'Hergé, c'est d'aller voir dedans si on y est. Et nous y sommes ! J'ai rendez-vous avec moi-même dans Ecce Homo, Les 120 Journées de Sodome ou le Talmud. Et si je ne vous y croise pas, c'est que nous sommes différents."
par Yann MOIX - LE FIGARO
- « Un Rousseau américain », entretien avec Michel Onfray par Philosophie Magazine
Henry David Thoreau ne propose aucune solution collective, aucune utopie sociale, mais une éthique existentielle individuelle et radicale, qui le rapproche de l’auteur du Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes. Au-delà de la mythologie attachée à son nom, le penseur américain est un homme libre, qui pense sa vie et vit sa pensée.
Dans votre Contre-histoire de la philosophie, Thoreau apparaît sous l’angle « des radicalités existentielles ». Pourquoi ? Dans quelle mesure, chez lui, la vie et la pensée sont-elles indémêlables ?
Michel Onfray : Thoreau se trouve en effet dans un volume intitulé Les Radicalités existentielles avec Schopenhauer et Stirner, parce que ces trois-là incarnent en plein XIXe siècle la réponse individualiste aux problèmes posés par l’époque. Ils constituent un contrepoint individualiste aux solutions communautaires, collectivistes, communistes, socialistes, anarchistes apportées massivement dans cette période de révolution industrielle… J’avais consacré le séminaire de l’année précédente à l’Eudémonisme sociale, autrement dit aux utopies sociales. Thoreau ne propose aucune utopie sociale, aucune solution collective, mais une éthique qui est aussi une politique. Je parle de radicalité existentielles parce que, après Marx, je considère l’étymologie de « radicalité » et renvoie au souci de s’attaquer à la racine des choses. En l’occurrence à la racine existentielle qui est questionnement sur l’invention de nouvelles possibilités d’existence. Stirner célèbre l’irréductible unicité solipsiste, Schopenhauer dessine sur le fond noir de sa métaphysique une éthique du salut d’urgence par un eudémonisme égoïste bien compris. Thoreau quant à lui oppose à la civilisation américaine des villes, des gratte-ciel, des ascenseurs, des salles de bain, du tramway, du téléphone, de l’électricité, des usines, des trains, un rousseauisme pratique qui se tourne plus vers l’herborisation des Rêveries du promeneur solitaire et la critique virulente de la civilisation (dans le Discours sur les sciences et les arts ou le Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes) que vers la mécanique de la volonté générale du Contrat social. Thoreau est un Rousseau américain. C’est un penseur existentiel parce qu’il pense sa vie et vit sa pensée. La mythologie aidant, Thoreau se trouve souvent réduit à quelques cartes postales : le philosophe emprisonné, le penseur reclus dans sa cabane à Walden et le théoricien de la non-violence. En fait, (mais Thoreau n’a rien caché de tout ça et n’est pas à l’origine de la mythologie le concernant…), il a passé une seule nuit en prison pour avoir refusé de payer ses impôts avant d’être libéré le lendemain par un inconnu qui a réglé la facture pour lui. De même, il a vécu de façon discontinue dans sa cabane de treize-mètre carré pendant vingt-six mois en revenant tous les trois ou quatre jours au domicile parental, notamment pour faire provision de conversation de salon et de nourritures - preuve qu’il ne mangeait pas que des loutres crues… Quand à l’opuscule intitulé La Désobéissance civile [titre posthume, Ndlr], lu et médité par Gandhi et Martin Luther King et qui passe pour un bréviaire de non-violence, il faut le tempérer par la lecture du Plaidoyer pour John Brown dans lequel il légitime la violence pour parvenir à ses fins… Thoreau invente le tempérament libertaire et ne saurait être un théoricien de la pensée anarchiste. Il vit d’autant plus une relation amoureuse avec la nature qui n’aime guère l’homme ou l’humanité…
L’invention de soi est au cœur de sa pensée. Quels sont ses principaux « exercices spirituels » ? En quoi le retour à la nature entre-t-il dans ce projet existentiel ?
Thoreau donne ici ou là, mais dans le désordre, quelques exercices spirituels dans son œuvre, mais sans théoriser, sans en proposer un exposé rigoureux. Il faut lire l’œuvre complète pour ranger, classer, puis exposer. Je propose cette synthèse. Premier exercice spirituel : « Explore-toi toi-même », autrement dit, pratique l’introspection sur le principe socratique du « Connais toi toi-même ». Il s’agit moi de tourner son regard vers le monde, de voyager partout sur la planète, que de retourner son regard sur soi pour apprendre à savoir qui l’on est. Deuxième exercice spirituel : « Vivre la vie qu’on a imaginée », aller dans la direction de ses rêves, ne pas renoncer à ce que l’on s’était proposé dans sa jeunesse, quand l’idéal mène le bal sans compromission avec le monde. Troisième exercice spirituel : « Aime ta vie ». Vielle leçon stoïcienne, spinoziste, nietzschéenne, pour en rester aux références occidentales, qui suppose que la vie ne soit pas expiation du péché originel, vallée de larmes, mais occasion de jubiler de ce qui nous est donné, la nature, le cosmos. Quatrième exercice spirituel : « Simplifiez, simplifiez » - impératif catégorique de l’ascèse existentielle -, ne pas s’encombrer de ce qui est inutile - la propriété, l’argent, les honneurs, les richesses -, car nous perdons notre vie à la gagner et nous sommes possédés par ce que nous possédons. Il faut simplifier le logement, le vêtement, l’alimentation, l’activité : se loger simplement pour se protéger des intempéries et des rigueurs du climat ; même chose pour les habits ; comme Epicure, manger et boire sobrement, juste pour apaiser la faim et la soif ; observer la nature, lire, marcher, méditer, écrire. Cinquième exercice spirituel : « Fais-toi un corps parfait », ce qui suppose le souci du corps de l’exercice précédent, à quoi il faut ajouter (hélas ! pour lui) la chasteté pour « économiser sa chaleur vitale ». Sixième exercice spirituel « vivre libre et sans lien », autrement dit pas d’histoire d’amour, pas de femmes, pas d’enfants, pas de famille, mais la liberté, l’autonomie, l’indépendance, la solitude… Thoreau affichait une véritable misanthropie et son « ami » Emerson le lui rendit bien en disant sur le bord de sa tombe qu’il l’aimait, certes, bien sûr, mais « quant à lui prendre le bras, je préfèrerais saisir celui d’un orme »… La nature a été la consolation de ce misanthrope - comme Rousseau…
Ecologiste avant l’heure, critique de la société marchande, théoricien - et praticien - de la désobéissance civile, quel Thoreau vous semble le plus actuel ?
Thoreau me plaît parce qu’il est libertaire, autrement dit anarchiste avec tout et tous, même et surtout avec les anarchistes… Il ne reconnaît aucun catéchisme et ne s’embarrasse pas même de ce qu’il dit : le non-violent d’un jour pourra revendiquer l’usage de la violence si la cause l’exige, le rebelle aux impôts peut aussi payer sa taxe d’habitation, le philosophe incarcéré d’un soir ne fait pas de cas de cette soirée qui est pour lui l’occasion de méditer sur les parfums de la nature entrés dans sa cellule par la fenêtre ouverte. Thoreau est un homme libre. Il ne donne aucune leçon théorique. Son existence, en revanche, parce qu’elle est une vie philosophique, autrement dit une pensée vécue et un vécu pensé, constitue un grand moment dans l’histoire de la pensée. C’est ce que pour ma part je retiens : une pensée exemplaire, un exemple philosophique. Propos de Michel ONFRAY recueillis par Martin DURU – PHILOSOPHIE MAGAZINE
Liste des crédits sur ce CD :
Michel Onfray
CDPisteTitreArtiste principalAuteurDuréeEnregistré en
11Le xixe siècle de l'eudémonisme socialMichel OnfrayMichel Onfray00:06:272008
12Le xixe siècle des radicalités existenciellesMichel OnfrayMichel Onfray00:02:062008
13Descartes: discours de la méthodeMichel OnfrayMichel Onfray00:04:192008
14Le couple socrate et platonMichel OnfrayMichel Onfray00:03:462008
15La naissance de conceptsMichel OnfrayMichel Onfray00:02:012008
16L'individualismeMichel OnfrayMichel Onfray00:02:072008
17L'égoïsmeMichel OnfrayMichel Onfray00:04:242008
18L'égotismeMichel OnfrayMichel Onfray00:08:352008
19Le journal intime: un chantier philosophiqueMichel OnfrayMichel Onfray00:05:012008
110Le dandysmeMichel OnfrayMichel Onfray00:11:502008
21Feuerbach, le post-hegelienMichel OnfrayMichel Onfray00:08:012008
22L'hegelien de gaucheMichel OnfrayMichel Onfray00:04:522008
23L'hédoniste matérialisteMichel OnfrayMichel Onfray00:04:302008
24Une pensée athéiste argumentéeMichel OnfrayMichel Onfray00:03:082008
25Principes de la construction du divinMichel OnfrayMichel Onfray00:07:012008
26Le divin nie et l'homme nouveauMichel OnfrayMichel Onfray00:04:192008
27Darwin: naissance de l'éthologieMichel OnfrayMichel Onfray00:04:162008
28La théorie évolutionnisteMichel OnfrayMichel Onfray00:06:422008
29Les instincts sociaux des mammiféresMichel OnfrayMichel Onfray00:05:292008
210ConclusionMichel OnfrayMichel Onfray00:02:112008
31Une biographie de la natureMichel OnfrayMichel Onfray00:05:552008
32La liberté de l'enfanceMichel OnfrayMichel Onfray00:04:062008
33La nature comme contre-cultureMichel OnfrayMichel Onfray00:05:352008
34L'homme d'argileMichel OnfrayMichel Onfray00:06:552008
35Le contre-modele parentalMichel OnfrayMichel Onfray00:03:472008
36Les propositions philosophiques de thoreauMichel OnfrayMichel Onfray00:05:142008
37Les femmes et les génissesMichel OnfrayMichel Onfray00:05:142008
38La rencontre d'emersonMichel OnfrayMichel Onfray00:03:352008
39New-york contre concordMichel OnfrayMichel Onfray00:06:162008
310Découverte de la philosophie orientaleMichel OnfrayMichel Onfray00:05:012008
41Deux mythes pour l'invention de l'écologieMichel OnfrayMichel Onfray00:05:562008
42Topographie d'un lieu mythique - le lacMichel OnfrayMichel Onfray00:09:022008
43Topographie d'un lieu mythique - ii - le nom du lacMichel OnfrayMichel Onfray00:02:332008
44Topographie d'un lieu mythique - iii - la cabaneMichel OnfrayMichel Onfray00:06:592008
45Abandon de la cabane et fin de l'expérienceMichel OnfrayMichel Onfray00:04:322008
46L'invention du comportement libertaireMichel OnfrayMichel Onfray00:04:012008
47Anecdote sur thoreau misanthropeMichel OnfrayMichel Onfray00:07:222008
48Publication de waldenMichel OnfrayMichel Onfray00:01:272008
49Se créer liberté (nietzsche)Michel OnfrayMichel Onfray00:03:152008
410Une rupture existentielleMichel OnfrayMichel Onfray00:06:382008
51La transcendance et le transcendentalMichel OnfrayMichel Onfray00:10:442008
52Le transcendantalismeMichel OnfrayMichel Onfray00:03:432008
53Dieu existeMichel OnfrayMichel Onfray00:06:522008
54La connaissance intuitiveMichel OnfrayMichel Onfray00:03:162008
55A l'écart des foulesMichel OnfrayMichel Onfray00:02:092008
56La destinéeMichel OnfrayMichel Onfray00:04:362008
57Contemplation et jouissance mystiqueMichel OnfrayMichel Onfray00:05:532008
58Le souci de soiMichel OnfrayMichel Onfray00:01:572008
59Thoreau est-il transcendantalisteMichel OnfrayMichel Onfray00:06:302008
510Ce que n'est pas le transcendantalismeMichel OnfrayMichel Onfray00:05:142008
61Les sources - i - les grandes figures philosophiquesMichel OnfrayMichel Onfray00:10:462008
62Les sources - ii - les figures alternativesMichel OnfrayMichel Onfray00:02:492008
63Contre l'ethnocentrisme européenMichel OnfrayMichel Onfray00:06:122008
64Eloge des indiens: le vocabulaireMichel OnfrayMichel Onfray00:04:042008
65L'alimentationMichel OnfrayMichel Onfray00:04:522008
66Le sens de l'orientationMichel OnfrayMichel Onfray00:04:172008
67La mythologieMichel OnfrayMichel Onfray00:03:122008
68La souffranceMichel OnfrayMichel Onfray00:04:342008
69Le tempsMichel OnfrayMichel Onfray00:02:012008
610La figure du bûcheronMichel OnfrayMichel Onfray00:08:532008
71Critique de la modernitéMichel OnfrayMichel Onfray00:06:402008
72L'écologie technophile de etzlerMichel OnfrayMichel Onfray00:05:572008
73L'écologie technophobe de thoreauMichel OnfrayMichel Onfray00:02:062008
74La nature comme encyclopédieMichel OnfrayMichel Onfray00:06:312008
75Un mode de vie philosophiqueMichel OnfrayMichel Onfray00:06:262008
76Contre la vie mesquineMichel OnfrayMichel Onfray00:04:012008
77La médecine eupeptiqueMichel OnfrayMichel Onfray00:02:202008
78Des règles du bonheurMichel OnfrayMichel Onfray00:10:042008
79Cinq exercices spirituelsMichel OnfrayMichel Onfray00:06:352008
710ConclusionMichel OnfrayMichel Onfray00:00:312008
81Philosopher à la première personneMichel OnfrayMichel Onfray00:07:552008
82L'influence de socrateMichel OnfrayMichel Onfray00:03:282008
83Le cynisme de diogèneMichel OnfrayMichel Onfray00:05:372008
84La diététique des désirs d'epicureMichel OnfrayMichel Onfray00:03:142008
85Les idées stoïciennesMichel OnfrayMichel Onfray00:02:112008
86Exercice spirituel n°1: explore toi toi-mêmeMichel OnfrayMichel Onfray00:02:372008
87Exercice spirituel n°2: vivre la vie qu'on a imaginéMichel OnfrayMichel Onfray00:05:052008
88Exercice spirituel n°3: aime ta vieMichel OnfrayMichel Onfray00:05:052008
89Exercice spirituel n°4: simplifiez! simplifiez!Michel OnfrayMichel Onfray00:15:232008
810Exercice spirituel n°5: fais-toi un corps parfaitMichel OnfrayMichel Onfray00:00:572008
91Rappel des exercices spirituelsMichel OnfrayMichel Onfray00:03:442008
92Le libertaire: définitionMichel OnfrayMichel Onfray00:01:512008
93Vivre libre et sans lienMichel OnfrayMichel Onfray00:09:482008
94Thoreau misanthropeMichel OnfrayMichel Onfray00:03:272008
95Thoreau narcissiqueMichel OnfrayMichel Onfray00:08:212008
96Nouvel éclairage politiqueMichel OnfrayMichel Onfray00:04:402008
97Le corpus politique de thoreauMichel OnfrayMichel Onfray00:01:082008
98La pensée politiqueMichel OnfrayMichel Onfray00:10:412008
99Une pensée radicaleMichel OnfrayMichel Onfray00:02:232008
910Thoreau libertaire, mais non anarchisteMichel OnfrayMichel Onfray00:05:172008
101Une famille toxiqueMichel OnfrayMichel Onfray00:07:462008
102La thèse: une pensée tragique et une pratique eudémonisteMichel OnfrayMichel Onfray00:05:222008
103L'enfanceMichel OnfrayMichel Onfray00:03:592008
104Le voyage - i - les découvertes culturellesMichel OnfrayMichel Onfray00:11:242008
105Le voyage - ii - le sublime de la natureMichel OnfrayMichel Onfray00:04:122008
106Bilan d'une jeunesse nomadeMichel OnfrayMichel Onfray00:04:182008
107L'apprentissageMichel OnfrayMichel Onfray00:05:392008
108Mort du père, libération du filsMichel OnfrayMichel Onfray00:02:502008
109L'étudiantMichel OnfrayMichel Onfray00:02:262008
1010L'entrée à l'universitéMichel OnfrayMichel Onfray00:04:092008
111Une philosophie platonicienneMichel OnfrayMichel Onfray00:10:072008
112Le monde comme volonté et comme représentationMichel OnfrayMichel Onfray00:04:592008
113Une machine de guerre anti-chrétienneMichel OnfrayMichel Onfray00:06:032008
114Une machine de guerre anti-hegelMichel OnfrayMichel Onfray00:04:092008
115Du droit à la schizophrenie - i - le sage à l'épreuveMichel OnfrayMichel Onfray00:05:232008
116Du droit à la schizophrénie - ii - l'oeuvreMichel OnfrayMichel Onfray00:01:542008
117Une philosophie de l'emploi du tempsMichel OnfrayMichel Onfray00:11:412008
118Portrait du philosophe en hypocondriaqueMichel OnfrayMichel Onfray00:05:172008
119Le philosophe à succèsMichel OnfrayMichel Onfray00:01:302008
1110La fin du philosopheMichel OnfrayMichel Onfray00:01:142008
121Statique et dynamiqueMichel OnfrayMichel Onfray00:05:092008
122Les moments de beautéMichel OnfrayMichel Onfray00:03:462008
123Le coup d'état de marcel duchampMichel OnfrayMichel Onfray00:04:402008
124L'art contemporain: une fabrication collectiveMichel OnfrayMichel Onfray00:06:292008
125L'importance de l'initiationMichel OnfrayMichel Onfray00:07:082008
126La géographie comme enseignement des paysagesMichel OnfrayMichel Onfray00:02:432008
127La potentialité au génieMichel OnfrayMichel Onfray00:03:482008
128La pédagogie sans souffranceMichel OnfrayMichel Onfray00:04:342008
129La méthode anti-philosophique de thoreauMichel OnfrayMichel Onfray00:05:392008
1210Une mystique païenneMichel OnfrayMichel Onfray00:09:402008
131Hegel - i - une pensée luthérienne dans un idéalisme allemandMichel OnfrayMichel Onfray00:04:062008
132Hegel - ii - l'obsession de l'équilibreMichel OnfrayMichel Onfray00:04:022008
133Hegel - iii - une pensée dynamique, mais politiqueMichel OnfrayMichel Onfray00:06:082008
134Hegel - iv - le roi est nuMichel OnfrayMichel Onfray00:03:222008
135La destinée manifesteMichel OnfrayMichel Onfray00:03:492008
136Le transcendantalisme et la politiqueMichel OnfrayMichel Onfray00:04:502008
137Thoreau: sa conquète de l'ouestMichel OnfrayMichel Onfray00:04:282008
138Les druides d'europeMichel OnfrayMichel Onfray00:07:562008
139Les récupérations du monothéismeMichel OnfrayMichel Onfray00:09:402008
1310La fin de l'ère religieuse: pour une nouvelle écologieMichel OnfrayMichel Onfray00:05:132008

:

3-5d.gif




Vous pouvez acheter ce produit :
- Chez votre disquaire (distribution Socadisc), chez votre libraire (distribution Frémeaux & Associés) ou par téléphone au 0143749024
- Sur lalibrairiesonore.com Acheter ce produit
- Sur librairie-audio.comAcheter ce produit Pré écoute possible de certains produits!

Egalement disponible aux éditions Frémeaux & Associés :

CONTRE-HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE VOL. 1 - MICHEL ONFRAY
   
CONTRE-HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE VOL. 1 - MICHEL ONFRAY
"J’ai enseigné vingt ans dans l’éducation nationale en Lycée Technique...
CONTRE-HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE VOL. 1 - MICHEL ONFRAY
LE PUR PLAISIR D'EXISTER - MICHEL ONFRAY
   
LE PUR PLAISIR D'EXISTER - MICHEL ONFRAY
Sous un anonymat vite démasqué dans le “Traité...
LE PUR PLAISIR D'EXISTER - MICHEL ONFRAY
L'INJUSTICE DE LA JUSTICE - MICHEL ONFRAY
   
L'INJUSTICE DE LA JUSTICE - MICHEL ONFRAY
L’enregistrement inédit contenu dans ce coffret de 2 CDs propose une conférence de Michel...
L'INJUSTICE DE LA JUSTICE - MICHEL ONFRAY


Dernière mise à jour :: 29-05-2017 22:40
Fremeaux


Je suis :

Un particulier Un libraire

Un disquaire Une bibliothèque
 meublenatureok.gif

Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux
Je souhaite recevoir
le catalogue
Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux

Les livres sonores à l'écoute
templatefrmeaux_correc16.jpg
Fremeaux
Grand prix In Honorem
de l'Académie Charles Cros
pour son oeuvre d'éditeur

Fremeaux

RETOUR AU CONTRAT NATUREL - MICHEL SERRES
RETOUR AU CONTRAT NATUREL - MICHEL SERRES
« Lorsqu’il publie Le Contrat naturel (éditions François Bourin, 1990), Michel...

PHILOSOPHIE ET SCIENCES SOCIALES (COLLECTION PUF FRÉMEAUX) - JOHANN MICHEL
PHILOSOPHIE ET SCIENCES SOCIALES (COLLECTION PUF FRÉMEAUX) - JOHANN MICHEL
Il n’est pas anodin que les grandes figures sociologiques du XXème siècle,...

PHILOSOPHIE DU TEMPS PRESENT - LUC FERRY
PHILOSOPHIE DU TEMPS PRESENT - LUC FERRY
Comment donner un sens à sa vie dans un monde globalisé dont, tels des apprentis sorciers, nous...

PHILOSOPHIE DE L’ÉCOLOGIE - LUC FERRY
PHILOSOPHIE DE L’ÉCOLOGIE - LUC FERRY
Quelle place l’homme peut-il – doit-il – s’attribuer dans la nature ?
A...

LES ESSAIS - MONTAIGNE - Vol 2 (Livres II et III)
LES ESSAIS - MONTAIGNE - Vol 2 (Livres II et III)
« Les livres II et III des Essais de Montaigne de la présente édition sonore sont une...

LES ESSAIS - MONTAIGNE - Vol 1 ( Livre I)
LES ESSAIS - MONTAIGNE - Vol 1 ( Livre I)
“C’est ici un livre de bonne foi, lecteur. Il t’avertit dès l’entrée...

LE CONTRAT SOCIAL - JEAN-JACQUES ROUSSEAU
LE CONTRAT SOCIAL - JEAN-JACQUES ROUSSEAU
Le Contrat social de Rousseau, publié en avril 1762, étonne par l’évidence des...

LE CHRISTIANISME : UN COURS PARTICULIER DE LUC FERRY
LE CHRISTIANISME : UN COURS PARTICULIER DE LUC FERRY
« Voici, je crois, le plus grand paradoxe de notre rapport, laïque, au christianisme : la naissance...

LE CATASTROPHISME CONTEMPORAIN - PASCAL BRUCKNER
LE CATASTROPHISME CONTEMPORAIN - PASCAL BRUCKNER
Quels sont les fondements du catastrophisme dans lequel nous vivons ? Pascal Bruckner, philosophe et...

LA VIE HEUREUSE - SENEQUE
LA VIE HEUREUSE - SENEQUE
De ce que l’homme n’a pas d’autre choix que d’être “artisan de sa propre...

LA PENSÉE ANTIQUE Volume 2
LA PENSÉE ANTIQUE Volume 2
Quels sont les apports d’Épicure et de Plotin aux idées philosophiques ?
Frémeaux & Associés...

L'ART D'AVOIR TOUJOURS RAISON - SCHOPENHAUER
L'ART D'AVOIR TOUJOURS RAISON - SCHOPENHAUER
Texte intégral lu par Didier Bourdon, suivi lecture Olivier Cohen, Livret François...

L'AMOUR - ANDRE COMTE-SPONVILLE
L'AMOUR - ANDRE COMTE-SPONVILLE
L’amour se dit en plusieurs sens, qu’on se plaît parfois à confondre et que nous...

KARL MARX : UN COURS PARTICULIER DE LUC FERRY
KARL MARX : UN COURS PARTICULIER DE LUC FERRY
Marx disait volontiers de Hegel “qu’on aurait tort de le traiter en chien...

KARL MARX
KARL MARX
Penseur brillant, Marx est aussi un homme d’action qui consacre sa vie à la lutte.
Pour...

HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE VOL.2 - LES AVENTURES DE LA LIBERTÉ
HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE VOL.2 - LES AVENTURES DE LA LIBERTÉ
Entre 1750 et 1830, l’Europe traverse une époque d’intenses bouleversements politiques et sociaux. Pour la...

HANNAH ARENDT - LA CRISE DE LA CULTURE
HANNAH ARENDT - LA CRISE DE LA CULTURE
Hannah Arendt, penseur de la modernité, irrigue par son oeuvre tant la philosophie que la politique....

DE L’EFFICACITÉ (ENTRE PENSÉE CHINOISE ET PENSÉE EUROPÉENNE) - FRANÇOIS JULLIEN
DE L’EFFICACITÉ (ENTRE PENSÉE CHINOISE ET PENSÉE EUROPÉENNE) - FRANÇOIS JULLIEN
François Jullien, philosophe, helléniste et sinologue français, nous...

DE LA BRIEVETE DE LA VIE - SENEQUE
DE LA BRIEVETE DE LA VIE - SENEQUE
“Que philosopher c’est apprendre à mourir”.
Emprunté à...

CONTRE-HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE VOL. 18 - MICHEL ONFRAY
CONTRE-HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE VOL. 18 - MICHEL ONFRAY
DE ERICH FROMM À JACQUES LACAN

L’écriture de l’histoire de la philosophie occidentale...

CONTRE-HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE VOL. 17 - MICHEL ONFRAY
CONTRE-HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE VOL. 17 - MICHEL ONFRAY
De Otto Gross à Wilhelm Reich

L’écriture de l’histoire de la...

CONTRE-HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE VOL. 16 - MICHEL ONFRAY
CONTRE-HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE VOL. 16 - MICHEL ONFRAY
La Contre-Histoire de la philosophie, qui présente toute l’histoire de la pensée...

CONTRE-HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE VOL. 14 - MICHEL ONFRAY
CONTRE-HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE VOL. 14 - MICHEL ONFRAY
Volume 14 "Nietzsche"

Ne sais-tu pas que dans chacune de tes actions, l‘histoire...

CONFUCIUS, VIEUX SAGE OU MAÎTRE ACTUEL ?
CONFUCIUS, VIEUX SAGE OU MAÎTRE ACTUEL ?
Qui était Confucius ? Quel enseignement nous a-t-il transmis ? Comprendre l’homme c’est...

CHARLIE, NOTRE 11 SEPTEMBRE - MICHEL ONFRAY
CHARLIE, NOTRE 11 SEPTEMBRE - MICHEL ONFRAY
Dans une généalogie des évènements qui inscrit les faits dans une chaîne de...

CANDIDE OU L'OPTIMISTE - VOLTAIRE
CANDIDE OU L'OPTIMISTE - VOLTAIRE
Texte intégral en 3 CD interprété par Jean Topart.

Voltaire fut le philosophe...

ARTS - L’ANTIQUITÉ GRECQUE - UN COURS PARTICULIER DE CAROLE TALON-HUGON
ARTS - L’ANTIQUITÉ GRECQUE - UN COURS PARTICULIER DE CAROLE TALON-HUGON
Qu’est-ce que l’art ? Comment s’est-il constitué et défini à travers...

APPRENDRE A PHILOSOPHER AVEC JACQUES RICOT
APPRENDRE A PHILOSOPHER AVEC JACQUES RICOT
On peut vivre sans philosophie, écrivait Vladimir Jankélévitch, mais on vit moins...

AINSI PARLAIT ZARATHOUSTRA - NIETZSCHE - VOL. 1
AINSI PARLAIT ZARATHOUSTRA - NIETZSCHE - VOL. 1
Ainsi parlait Zarathoustra est sans conteste le livre le plus déroutant d’un philosophe...

BREVE ENCYCLOPEDIE DU MONDE -Vol 1 - MICHEL ONFRAY
 BREVE ENCYCLOPEDIE DU MONDE -Vol 1 - MICHEL ONFRAY
Ce premier opus de la Brève encyclopédie du monde dévoile une philosophie...

Logo Radio France  Logo INA
 
Logo RFI
Logo PUF 
 
logo-facebook.gif

Rechercher dans le catalogue Frémeaux
Toutes les catégories :
Advertisement
Titre_Nouveau_Catalogue.gif
Catalogue 2016-2017
Titre_DVD.gif
Pub Net Edgar morin.jpg
Titre_actualites.gif
Pub Net IntDjango.jpg
Titre_Galerie.gif
Pub Net Expo Corot1.jpg
Titre Essentiel.gif
Pub Net Proust 6V.jpg
Titre_nouveaute_PUF.gif
Pub Net La Bible.jpg
Titre_lucferry.gif
Philo-Mytho Ferry
Luc Ferry
Collection Luc Ferry
Inédits
Pub Net Live in Paris 6V Monk.jpg
Feuille Nouveautés

Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Présentation

• Pourquoi fremeaux.com ?
• Autorisations Cinéma, TV, musées...
• Une culture d'entreprise
• Charte qualité

Mémoires et études
Edité par Fremeaux et Associés
visuinternetdompublic.gif
Le patrimoine
sonore en
danger!
Interview de
Patrick
Frémeaux

Mémoires et études


Collection Histoire de France
Collection Histoire de France
Titre_Publicite.gif
Pub Net Cat. LibSonore 200pixels.png
Philosophie | Sciences Humaines | Histoire | Livres sonores | Contes | Enfants de 2 A 5 ans | Enfants de 6 A 11 ans | Son de la nature | Collection the quintessence | Jazz
Intégrale Django Reinhardt | Blues | Country & Rockn Roll | Gospel | Chanson française | Les cinglés du music hall | World Music | Classique | Frémeaux & Ass. Télévisions
Mentions légales - Recommander ce site - Ajouter aux favoris - Nous contacter - © 2006 Frémeaux et Associés
20, rue Robert Giraudineau - 94300 VINCENNES - FRANCE - Tél : +33 1 43 74 90 24 - Fax : +33 1 43 65 24 22
templatefrmeaux_correc69.gif