Fremeaux.com
 
ROCK N’ROLL VOL 1  1927-1938
Réf. : FA351

ROCK N’ROLL VOL 1 1927-1938

1927-1938

Direction artistique : FRANCOIS JOUFFA
Label : FREMEAUX & ASSOCIES
Nombre de CD : 2
Vous pouvez acheter ce produit :

- Chez votre libraire ou maison de la presse (Frémeaux & Associés distribution)
- Chez votre disquaire ou à la Fnac (distribution : Socadisc)
- Sur lalibrairiesonore.com
- Sur librairie-audio.com Pré écoute de certains produits!
- Par téléphone au 01.43.74.90.24
Distinctions :
« LE PIED ! » DE SOUL BAG / CD D’EMOI JAZZMAN / * * * LE MONDE DE LA MUSIQUE / RECOMMANDÉ PAR SOULBAG / RECOMMANDÉ PAR DIRTY LINEN / RECOMMANDÉ PAR FRANCE INTER
La naissance du Rock’n’roll a souvent été située à Memphis en 1954 lorsque Elvis Presley s’est mis à chanter à sa façon “Le blues des noirs”. Mais lorsqu’on cherche les racines du rock’n’roll, on les trouve sans forcer le trait dès le début des enregistrements de blues, de jazz, de country music au milieu des années 20. Cette anthologie propose un voyage sonore original aux sources de la musique du XIXe siècle. Cette anthologie réalisée par Francois Jouffa (spécialiste national du rock) avec le concours de Gérard Herzhaft (historien du blues) propose un voyage sonore original aux sources de la musique du XIXe siècle.
Patrick Frémeaux

Frémeaux & Associates is the french label's take on the immediate forerunners of amercan rock, music in the southern tradition introduced through various media to be "discovered" by northerners and christened "rock'n'roll". (...) It would take the french, with their superiour sense of cultural history, to unearth our own music for us.
Dirty Linen - USA

Au travers de la démarche historiographique du label français Frémeaux & Associés, on peut constater que les français, avec leur sacralisation du patrimoine historique font un travail d'exhumation de notre propre musique à notre attention.
Dirty Linen - USA
Liste des articles de presse consacrés à ce CD :
- "Rock'N'Roll Vol. 1" par Sciences et Avenir
“De l’ethnomusicologie contemporaine.” Yves BLANC, SCIENCES ET AVENIR
- "Rock'N'Roll Vol. 1" par Dirty Linen
“Frémeaux is the French label’s take on the immediate forerunners of American rock, music in the Southern tradition introduced through various media to be « discovered » by Northerners and christened « rock’n’roll ».The two CD set contains beaucoups of boogie, with some swing, honky-tonk, blues, and country verging on rockabilly. Icons abound, including Little Richard, Bill Haley, Howlin’ Wolf, Big Mama Thornton, Fats Domino, Tennessee Ernie Ford, Peggy Lee, Clarence “Gatemouth” Brown, Dr Feelgood, Flatt & Scruggs. But it’s the obscure artists that make these CDs so engaging. Louie Innis, Wynonie Harris, Bumble Bee Slim, Skeets McDonald, Speedy West, and many other an excellent but forgotten musicians offer an intriguing glimpse of the breadth of Southern rock antecedents prior to the middle of the 20th century. It would take the French, with their superior sense of cultural history, to unearth our own music for us.” DIRTY LINEN
- "Travail sérieux, et musicalement, passionnant" Le Cri du Coyote
« Le concept fera bondir, plus ou moins haut, selon les connaissances des amateurs : le rock ‘n’ roll n’est pas né avec Elvis ? il est bien une musique mixte (blanche/noire) ? il existait avant la révolte adolescente ? il fut d’abord musique de danse ? Autant de questions qu’il faudra un jour remiser, lorsque l’histoire musicale sera enfin vraiment déchiffrée, et rapportée seulement aux faits et aux mentalités. Gérard Herzhaft, dans un livret instructif et clair, visite les "Roots of Rock N’ Roll" sur les traces de blues, jazz, country, swing (etc). Il fait le lien avec les spectacles (vaudevilles, medecine shows), les réalités raciales, les influences géographiques (Hawaii, rapports Nord-Sud), n’oublie pas la Nouvelle Orléans (véritable berceau ? peut-être bien), s’appuie sur les sons ("Matchbox", Blind Lemon Jefferson, "Milk Cow Blues", Sleepy John Estes), montre les apports du boogie-woogie et du western swing et passe ainsi "des plantations aux salles de bal" (CD 1) au triomphe du "swing partout" (CD 2). On peut ergoter à l’infini sur le "premier morceau de Rn R’" ("Talking about You" de Milton Brown ?), cela n’apporterait rien ; de même sur les différents sens des mots (Rock/Roll débat auquel, Nick Tosches apportait (dans "Country") beaucoup d’éléments. En revanche, il est bien de souligner – c’est le cas ici – l’apport de Bob Dunn ou Django Reinhardt sur des musiciens de l’époque. Ou rappeler les "mélanges" (Emmett Miller avec Tommy Dorsey et Eddie Lang). Donc en invitant d’abord à écouter la réalité, au-delà des images fixées par les 50’s. La vérité est complexe, mouvante, comme la musique, et l’on attend le volume 2. A écouter sans anachronisme (Elvis naît en 1935), pour profiter de ce travail sérieux, et musicalement, passionnant. La discussion reste ouverte. » J. B. – LE CRI DU COYOTE
- « Passage du blues » par Jazz Magazine
« Le voyage dans le temps, exercice auquel rééditions, compilations et autres anthologies savent conférer un humour austère, vaut par les imprudences qu’il occasionne, les intuitions qu’il met à l’épreuve et la qualité de l’indécision où il abandonne ceux qu’il a pris par la jambe. Rip Van Winkle le sut avant Wells aussi bien que Barjavel après. Dans le domaine qui nous occupe, un coffret qu’on intitule « Rock’n’Roll 1927-1938 » semble promettre un voyage vers un passé de fiction et vouloir prendre son petit monde à rebrousse-poil, gages de sérieux d’une plaisanterie à laquelle 36 plages viennent donner corps. François Jouffa et Gérard Herzhaft, artisans de l’échafaudage, sont assez prudents pour sous-titrer l’ensemble "Roots of Rock N’ Roll", ce qui en limite le caractère aventureux mais avec des chances de préserver l’irritation ou l’incrédulité de certains. "Lorsqu’on cherche les racines du Rock N’ Roll", nous disent-ils, "on les trouve sans forcer le trait dès le début des enregistrements de blues, de jazz, de country music, au milieu des années 20." La discussion possible se borne en fait au "sans forcer le trait", car il y aurait mauvaise grâce à ne pas admettre que le rock dérive des genres qui l’on précédé sur disque. Mais on peut d’abord se demander si la sur-diffusion du rock n’aveugle pas sur sa place réelle dans l’histoire des musiques américaines d’origine populaire, place que le temps réduira peut-être à celle d’une excroissance anecdotique malgré son impact mondial. Car le rock est si bien contenu dans ce que l’on a pu jouer et chanter "avant" lui que son rôle propre semble avoir consisté à recouvrir ses sources autant qu’à supplanter d’autres formes de chanson. Tributaire de naissance à un degré rare, il invite évidemment à tous les voyages de reconnaissance vers les époques et les floraisons musicales qui l’ont préfiguré à un titre ou à un autre. Celui que nous proposent Herzhaft et Jouffa est d’un intérêt qui tient beaucoup à l’étendue de leur sélection. Pour de nombreux publics médusés par l’état d’anarchie qui règne sur le marché du disque, le prétexte des "sources" du rock peut être l’occasion de cheminer entre des genres que les anthologies actuelles ont le tort de compartimenter contre toute réalité historique, ce qui n’est pas négligeable. Certaines inclusions sont sans doute un peu tirées par les cheveux et l’on peut voir des liens plus sûrs entre boogie-woogie, western swing et R’n’R qu’entre Django et ce dernier, même si le Manouche a influencé les guitaristes texans de la Hot Dance Hillbilly Music. Il n’est pas moins évident que, pour débiter des riffs swinguants et donc "rockants", Morton, Bechet, Ladnier et Armstrong improvisent par-delà l’horizon qu’aperçut jamais un instrumentaliste de rock. Mais si l’on a en tête les éléments bruts captés par les meilleurs rocker des années 50, le voyage réserve de bonnes petites rencontres à rebours comme le duo de guitares Let’s Go To Town de Memphis Minnie et Joe McCoy, la voix grondante d’un What’s My Baby Doin’ ? (Harlem Hamfats) ou les solos en cascade de White Heat (Bob Wills). Assez bonnes, en tout cas, pour que ce zigzag dan le temps produise le léger trouble qu’escomptent ses organisateurs. » Philippe BAS-RABERIN – JAZZ MAGAZINE
- "Autant de pierres jalonnant le chemin vers le rock" par Le Figaro
« Ce n’est pas par la seule grâce de Rock Around The Clock qu’est né le Rock’N’Roll. Avant de déferler en 1954, le rock vivait déjà dans les musiques du Sud des Etats-Unis : boogie, country, r’n’b ou blues évoluaient peu à peu vers cette forme sautillante, ivre, énergique, qui, une fois la machine commerciale lancée, allait bouleverser l’univers des musiques populaires. Après deux doubles CDs passionnants (1927-1938 et 1938-1946), voici le premier volume d’une histoire détaillée du Rock’N’Roll d’avant le Rock’N’Roll. Dès 1947, donc, Lightnin’ Hopkins, Hank Williams, Peggy Lee, Sister Rosetta Tharpe, Roy Brown ou Tex Williams se laissent aller à des rythmiques survoltées, à des frénésies joyeuses qui peuvent s’entendre aujourd’hui comme autant de pierres jalonnant le chemin vers le rock. » LE FIGARO
- "Trois Coeurs" Le Nouvel Observateur
« (…) Pour qui croirait encore que le rock a commencé avec Elvis et Bill Haley, on conseillera d’écouter ceci : le troisième et épatant volume d’une anthologie qui, de Wynonie Harris à Chet Atkins, de Hank Williams à Louis Jordan, continue d’explorer la pré-histoire de la musique populaire américaine qui allait déferler sur le monde. Comme toujours chez Frémeaux & Associés, le livret, ici signé Gérard Herzhaft, est exemplaire. » R. L. – LE NOUVEL OBSERVATEUR. Ce disque a reçu la distinction ♥♥♥ Le Nouvel Observateur
- * * * * Soul Bag
«  Le label Frémeaux & Associés poursuit son formidable effort éducatif sur les musiques américaines. Après le blues, le gospel, la country et le western swing, voici un recueil consacré aux prémices du rock and roll dont le but est de montrer qu’ils se situent non pas à la fin des années 40 ou même au début des années 50 mais dès les années 20 et 30. On écoute ainsi un large éventail de styles de musiques d’entre les deux guerres : jazz, blues, country, western swing et variétés. Tous les ingrédients sont là, parfois séparés, parfois mélangés au sein d’un même morceau, illustrant d’autant mieux le propos des compilateurs Gérard Herzhaft et François Jouffa : une batterie appuyée sur l’introduction de White Heat de Bob Wills, une ligne mélodique boogie à la guitare sur Matchbox deBlind Lemon Jefferson, une guitare agressive sur The Twelves de Kokomo Arnold et le contenu des paroles (tendance à l’absurde) sur la plupart des morceaux. Plusieurs choses sont à noter : (1) la présence de plus en plus importante au fil des années d’une rythmique boogie. (2) l’importance du style western swing, peut-être le premier à avoir réussi la fusion jazz/country/blues, le tout chanté et joué par des Blancs. (3) l’unité globale de la musique présentée. Les frontières entre les styles s’estompent. Les musiciens, noirs ou blancs jouent une musique qui, malgré les barrières raciales, leur est commune et dédiée à la danse. – Dans bien des cas, seuls les instruments utilisés, cordes ou cuivres, l’importance de la guitare, permettent de faire la différence. Ecoutez donc soigneusement la musique présentée, lisez le beau livret d’accompagnement et découvrez de nouveaux noms ou des titres rares grâce à l’excellent travail compilateur. Un seul regret : l’absence des Mississippi Sheiks dont le Sitting On Top Of The World, qui sera le cheval de bataille de bien des apprentis du rockabilly, Curtis Gordon en tête, mérite de figurer sur une telle compilation. Pendant la guerre, l’évolution va se poursuivre pour donner naissance au R&B côté noir, et au hilbilly boogie côté blanc (dont le Noir Bumble Bee Slim est un précurseur direct avec son I’m Needing Someone). Ce sera la grande époque des Maddox Brothers & Rose, Ella Mae Morse, Moon Mullican, Amos Milburn, Louis Jordan, Wynonie Harris et autres plus obscurs, que nous devrions retrouver sur les volumes suivants de cette passionnante série. » Christophe MOUROT – SOUL BAG. Ce disque a reçu la distinction * * * * Soul Bag
- "Extrêmement joyeux" par Juke Box Magazine
« La musique qui donne envie de bouger existe depuis longtemps, depuis toujours peut-être, mais le phénomène prit de l’ampleur au début du 20 ème siècle. Le charleston, jitterburg et autres lambeth walk choquent les prudes et font danser la jeunesse. L’Amérique s’impose rapidement comme la grande pourvoyeuse. Les Européens se trémoussent aux sons du jazz, ils sont swing, zazous, etc. Les régimes totalitaires n’apprécient pas du tout, mais ne parvinrent pas à endiguer ce mouvement de plus en plus populaire qui finit par donner naissance au rock ‘n’ roll dont l’explosion date officiellement de 1954 mais dont les prémices sont audibles depuis déjà longtemps. Après nous avoir régalé avec des compilations vouées à cette période, "Roots of Rock ‘N’ Roll Vol. 1 & 2", Frémeaux revient sur le sujet d’une manière approfondie et propose de poursuivre la collection en consacrant chaque nouveau volume à une année spécifique. Les 36 titres réunis ici datent de 1947. Un livret de 40 pages, avec 15 photos, biographies, courtes mais renseignées (en français et en anglais) de chaque artiste. Blues, jazz, R&B, gospel, country sous toutes ses formes (y compris une irrésistible version de "Cigarettes, Whisky Et P’tites Pépées"), variétés, boogie et dance – de l’époque ! – s’y côtoient avoir bonheur. La sexualité est souvent apparente, notamment chez Roy Milton ("Je veux une « Big Fat Mama » qui sache quoi faire…"), Julia Lee, grande spécialiste du texte leste, et Lightnin’ Hopkins qui, avec "Let Me Play With Your Poodle" (Laisse moi jouer avec ton caniche), utilise une métaphore canine là où on l’attendait féline. Loin d’être un pensum à la valeur principalement historique, le disque se révèle extrêmement joyeux. Il est évident qu’écouter ces artistes fantastiques à la radio ou sur les juke-boxes ne pouvait que susciter des vocations comme celles de Bill Haley, Elvis Presley, Little Richard, etc. » Jean-William THOURY – JUKEBOX MAGAZINE
- "D'autres grands frères" par "Histoire du Rock"
« Si la presse internationale a cru bon de fêter l’anniversaire des cinquante ans du rock en 2004, en prenant pour point de départ les premiers enregistrements d’Elvis Presley, on a plutôt l’habitude de dater les débuts du rock ‘n’ roll de 1955. Car c’est au printemps de cette année là que tous les collégiens allaient siffloter le fameux "One-Two-Three O’Clock Rock" de Bill Haley, qui venait d’un orchestre country and western au sein duquel tous les musiciens étaient costumés en cow-boys. Mais ce rock, enfant illégitime des amours contre-nature entre la country music et le blues, qui est venu au monde en hurlant sa détresse d’orphelin – ses parents l’on tout de suite renié – avait déjà d’autres grands frères. Dans la série de doubles CD "Roots Of Rock ‘n’ Roll" (Frémeaux & Associés), les racines du rock se manifestent dès… 1927. Et alors que maman Gladys Presley était enceinte du futur bébé Elvis, les Boswell Sisters, trois sœurs originaires de la bourgeoisie blanche de la Nouvelle-Orléans, chantaient un morceau déjà intitulé "Rock And Roll", enregistré à Los Angeles le 4 octobre 1934. Dans les années 40, on dansait sur des boogies qui utilisaient, dès cette époque, les deux mots "rock" et "roll" : ainsi le "We’re Gonna Rock, We’re Gonna Roll" du Texan blanc Wild Bill Moore date-t-il de 1947. Alors que, la même année, le Black Wynonie Harris (1915-1969) « shoutait » "Good Rockin’ Tonight" en même temps que son créateur Roy Brown, bien avant Presley. Suivront "I’m Gonna Rock" par Ralph Willis en 1949, "I Want To Rock" par La Vern Baker en 1950. (…) » Jacques BARSAMIAN - "Histoire du Rock" ED. TALLANDIER
- "Sachons apprécier chaque seconde de ce menu composite, instructif et rythmé" par Rock & Folk
« Sans remonter jusqu’aux Tambours du Burundi, ces deux volumes font le point sur ce qu’on serait tenté d’appeler les racines du rock’n’roll. Il est bien évidemment question de jazz, boogie-woogie, country blues et western swing. De l’insolite "Rock And Roll" de 1934 des on ne peut plus blanches Boswell Sisters au ô combien signifiant "I Got Texas In My Soul" de Tex Williams, du torride "It Feels So Good" des Heartman’s Heartbreakers blésé par une Betty Lou en rut ("Daddy o daddy, don’t be so mean / Look up on the shelf and get the vaseline") à l’accordéon débridé de Spade Cooley, les embuscades vont bon train. "Caldonia" et "Choo Choo Ch’Boogie" se seraient volontiers passés de reverb mais, plutôt que d’énumérer les lacunes d’une sélection forcément arbitraire, sachons apprécier chaque seconde de ce menu composite, instructif et rythmé. » ROCK & FOLK
- "Roll before Beethoven" par Les Inrockuptibles
"Une expédition archéologique fouille le rock’n’roll et détermine la date de son invention : 1607. De rouflaquettes insolentes, de bananes gominées et de pompes en daim bleu, point. De guitares électriques énervées, pas davantage. On part ici à la recherche (un discret sous-titre le précise) des roots of rock’n’roll – racines aussi nimbées de mystère que le furent au XIVème siècle les sources du Nil. Dans son succulent Country, Nick Tosches, érudit pince-sans-rire, fait remonter les premiers vagissements du rock’n’roll au printemps de 1607, quand au cours d’une (calamiteuse) expédition coloniale un dénommé John Lydon (on notera l’homonymie prémonitoire avec l’histrion des Sex Pistols) débarque en Amérique. Dans sa malle, un violon, dont il joue "comme un homme rendu fou par la fièvre" (ses chansons portent des titres éloquents – Devil’s bitch, Drunk negar). Entre les exactions blasphématoires de ce possédé (sa famille se serait ramifiée jusqu’au Tennessee) et la naissance (controversée) du rock’n’roll (premières girations pelviques d’Elvis ou enregistrement de Rocket 88 par Ike Turner, le débat n’a pas fini de donner du grain à moudre aux thésards teigneux), la musique américaine a gaillardement fait les quatre cents coups – en se contrefoutant de savoir à quel genre elle pouvait appartenir. Au gré des anthologies Frémeaux, chansons et artistes slaloment de folk en jazz, de blues en country au long de pentes sinueuses qui toutes finissent par mener au rock’n’roll – lequel à ce stade embryonnaire se distingue par son (mauvais) esprit plus que par une forme musicale spécifique. Dans Country, 1927/1942 et Folksongs 1926/1944, l’Amérique a du vague à l’âme. Sur Rock’n’roll 1927/1938, elle joue des mêmes instruments rustiques mais a le feu aux fesses, explicitement ointes de vaseline dans l’affriolant It feels so good des Heartman’s Heartbreakers (1936). Si avec Country et Folksongs on entend pleurer le monde frigorifié des Raisins de la colère, Rock’n’roll a le sang chaud – celui qui irrigue un autre grand roman de la Dépression , le Walk on the wild side de Nelson Algren, où chansons salées et blues gaillards retentissent au fond des bordels de la Nouvelle-Orléans. Twist your stuff entonne Barbecue Bob – il s’agit ici d’onduler du valseur et de se secouer le derche, au son de saxophones salaces, de trompettes en chaleur et de banjos enjoués : pendant la crise, le rut continue. Quand des sirènes de bastringue ensorcellent les péquenots du Sud, les braguettes craquent et les valseurs passent la surmultipliée dans le Honky Tonk Blues de Jimmie Davis, érotomane confirmé qui avant d’être élu gouverneur de Louisiane signa quelques-unes des rengaines les plus tumescentes d’une époque pourtant riche en la matière. Des chansons qui par la magie des ondes contournent les préjugés raciaux : dix ans plus tard, à l’écoute de WHBQ (Memphis), Presley adolescent se gave de Mudddy Waters et d’Elmore James tandis que Chuck Berry succombe à la verve hillbilly en découvrant Gene Autry et Hank Williams sur KMOK (Saint-Louis) – déjà adulte, le rock’n’roll y gagnera une figure de proue et un barde malicieux, irrésistibles propagateurs du mythe de l’adolescence éternelle. » Bruno JUFFIN – LES INROCKUPTIBLES
- "La référence absolue" par Regards
Vaste panorama chronologique de l'histoire du rock'n'roll, cette colection débute en 1927 et enchaîne un volume par année à partir de 1947. La référence absolue pour s'imprégner des racines blues et country de la révolution rock. REGARDS
- « Anthologie » par Regards
 Vaste panorama chronologique de l’histoire du rock’n’roll, cette collection débute en 1927 et enchaîne un volume par année à partir de 1947. La référence absolue pour s’imprégner des racines blues et country de la révolution rock.
REGARDS
- "Le rock ne naît pas en 1954" Les Racines du Rock de Florent Mazzoleni par M-la-music.net
Lors de l’exposition « Rock’n Roll 39-59 présentée à Paris à la fondation Cartier l’an passé, un énorme livre collectif (qu’on vous recommande si vous avez les sous pour l’acheter et la place pour le ranger) présentait les racines du rock. Et Florent Mazzoleni y participait. Ce qui n’était alors qu’un tiers dudit livre, le journaliste en fait le cœur d’un nouvel ouvrage, personnel cette fois-ci, qui mêle documents iconographiques et recadrages courts et pertinents sur ce que sont les nombreuses racines du rock : le boogie-woogie, le gospel, le blues du Delta, la country qui balance, etc. On le savait déjà, et cela a déjà été prouvé par la collection « Roots of Rock » de François Jouffa chez Frémeaux & Associés : le rock ne naît pas en 1954 avec un certain Elvis. C’est en fait une musique qui rampe depuis la fin des années 20 dans le sud des Etats-Unis, qui va muter, se fortifier, et commencer à abolir les barrières raciales… notamment lorsque les classements de « race music » deviennent ceux de « rhythm’n’blues ». C’est aussi la première fois qu’une musique, née dans un pays et un contexte culturel bien spécifiques, va se mondialiser pour devenir l’une des formes d’expression les plus originales nées au vingtième siècle… même si le rock est mort en 1957 ! C’est à cette date que Mazzoleni autopsie le cadavre : quand Little Richard, victime d’une hallucination religieuse alors qu’il est passager d’un avion, décide d’embrasser la foi.
Par Jean-Marc GROSDEMOUGE – M-LA-MUSIC.NET
Liste des crédits sur ce CD :
Shade Will, Memphis Jug Band , Allen Fletcher, Allen Brothers, Jefferson Blind Lemon, Traditionnelle , Grayson , Whitter , Filippo , Honolulu Serenaders , Mississipi John Hurt , Johnson , Morton F, Morton Jelly Roll, Thomas Henry, Lang , Lang Eddie, Johnson Lonnie, Hicks J, Barbecue Bob, Estes , Theard S, Noone Jimmie, Mc Coy , Mc Coy Joe, Memphis Minie, Brown , Fort Worth Doughboys , Wills , Bechet Sidney, New Orleans Feetwarmers , Maxey , Arnold Kokomo, Smith , Whiting , Boswell Sisters , Clare , Easton Amos, Slim Bumble Bee, Armstrong Louis, Gerlach H, Hartman , Hartman S Heartbreakers , Harlem Hamfats , Williams , Tampa Kid , Davis , Davis Jimmie, Wills Bob, Autry Gene, Reinhardt Django, Hofner Adolph, Gershwin , Adler Larry, Hoopii Sol
CDPisteTitreArtiste principalAuteurDuréeEnregistré en
11Sun brimmer s bluesMemphis Jug Band Shade Will00:03:211927
12Ain t that skippin and flyinAllen BrothersAllen Fletcher00:02:561927
13MatchboxJefferson Blind LemonJefferson Blind Lemon00:02:571927
14Train 45Grayson Traditionnelle 00:03:001927
15Honolulu stompHonolulu Serenaders Filippo 00:03:191927
16Frankie (and johnnie)Mississipi John Hurt Traditionnelle 00:03:191928
17Playing with the stringsJohnson Johnson 00:02:591928
18Georgia swingMorton Jelly RollMorton F00:02:271928
19Old country stompThomas HenryThomas Henry00:02:501928
110A handful of riffsLang EddieLang 00:03:041929
111Twistin your stuffBarbecue BobHicks J00:03:091930
112Tom dooleyGrayson Grayson 00:03:041929
113Milk cow bluesGrayson Estes 00:03:011930
114You rascal youNoone JimmieTheard S00:02:201930
115Let s go to townMc Coy JoeMc Coy 00:03:061931
116Nancy janeFort Worth Doughboys Brown 00:03:091932
117I ve found a new babyNew Orleans Feetwarmers Bechet Sidney00:03:111932
118Talking about youBrown Brown 00:02:581934
21The twelvesArnold KokomoArnold Kokomo00:03:091935
22Boogie woogieBrown Smith 00:02:231935
23Rock and rollBoswell Sisters Whiting 00:02:431934
24I m needing someoneSlim Bumble BeeEaston Amos00:03:011935
25Mama don t allow itBrown Brown 00:02:461936
26Keep a knockinBrown Brown 00:02:321936
27Swing that musicArmstrong LouisArmstrong Louis00:02:501936
28It feels so good 2Hartman Hartman 00:03:061936
29She s gone againHarlem Hamfats Mc Coy Joe00:02:311936
210Baby please don t goTampa Kid Williams 00:02:371937
211Honky tonk bluesDavis JimmieDavis 00:03:041937
212White heatWills BobWills Bob00:02:411937
213What s my baby doinHarlem Hamfats Mc Coy Joe00:02:571937
214The rythm of the rangeAutry GeneAutry Gene00:02:301937
215Stompin at deccaReinhardt DjangoReinhardt Django00:02:341938
216Better quit it nowHofner AdolphHofner Adolph00:02:341938
217I got rythmAdler LarryGershwin 00:02:431938
218Fascinating rythm laHoopii SolHoopii Sol00:02:521938

:

3-5d.gif




Vous pouvez acheter ce produit :
- Chez votre disquaire (distribution Socadisc), chez votre libraire (distribution Frémeaux & Associés) ou par téléphone au 0143749024
- Sur lalibrairiesonore.com Acheter ce produit
- Sur librairie-audio.comAcheter ce produit Pré écoute possible de certains produits!

Egalement disponible aux éditions Frémeaux & Associés :

ROCK N’ROLL VOL 2  1938-1946
   
ROCK N’ROLL VOL 2 1938-1946
Si le Rock n’ Roll peut sembler naître au milieu des années 50, il aura eu une très longue gestation. Ce...
ROCK N’ROLL VOL 2  1938-1946
ROCK N’ROLL VOL 3  1947
   
ROCK N’ROLL VOL 3 1947
1947 USA. début de la guerre froide, lancement du plan Marshall, création de la CIA... Elvis Presley a 12 ans, Carl...
ROCK N’ROLL VOL 3  1947
ROCK N’ROLL VOL 4  1948
   
ROCK N’ROLL VOL 4 1948
Tout au long de l’année 1948, la Guerre Froide n’aura guère rafraîchi les ardeurs des danseurs...
ROCK N’ROLL VOL 4  1948
ROCK N’ROLL VOL 5 1949
   
ROCK N’ROLL VOL 5 1949
1949... Aux Etats-Unis, la décennie s’achève au son de musiques souvent joyeuses, débridées,...
ROCK N’ROLL VOL 5 1949


Dernière mise à jour :: 20-11-2017 18:17
Fremeaux


Je suis :

Un particulier Un libraire

Un disquaire Une bibliothèque
 meublenatureok.gif

Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux
Je souhaite recevoir
le catalogue
Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux

Les livres sonores à l'écoute
templatefrmeaux_correc16.jpg
Fremeaux
Grand prix In Honorem
de l'Académie Charles Cros
pour son oeuvre d'éditeur

Fremeaux

YÉYÉ VO/VF 1955-1962
YÉYÉ VO/VF 1955-1962
Même si cela avait démarré dès la fin des années 50, l’apparition du rock en France en...

WESTERN SWING
WESTERN SWING
Musique du Texas, le Western Swing, mélange de country, de blues, de jazz, est à la genèse d’une grande...

THE ROOTS OF PUNK ROCK MUSIC
THE ROOTS OF PUNK ROCK MUSIC
Bruno Blum, qui adolescent a lui-même fait partie du mouvement punk à Londres à la fin...

ROY ORBISON
ROY ORBISON
Après une phase rockabilly aux paroles et mélodies déjà ambitieuses, Roy Orbison...

ROOTS OF FUNK 1947-1962
ROOTS OF FUNK 1947-1962
Quelles sont les origines du funk ? Depuis le début du XXè siècle, ce terme signifie la...

ROCKABILLY THE INDISPENSABLE 1951-1960
ROCKABILLY THE INDISPENSABLE 1951-1960
Le rockabilly est dérivé du bluegrass, du country boogie et du rock ‘n’ roll...

ROCK N’ROLL VOL 5 1949
ROCK N’ROLL VOL 5 1949
1949... Aux Etats-Unis, la décennie s’achève au son de musiques souvent joyeuses, débridées,...

ROCK N’ROLL VOL 2 1938-1946
ROCK N’ROLL VOL 2  1938-1946
Si le Rock n’ Roll peut sembler naître au milieu des années 50, il aura eu une très longue gestation. Ce...

ROCK N’ROLL VOL 1 1927-1938
ROCK N’ROLL VOL 1  1927-1938
La naissance du Rock’n’roll a souvent été située à Memphis en 1954 lorsque Elvis Presley...

ROCK N'ROLL VOL 8 1952
ROCK N'ROLL VOL 8  1952
Fats Domino, Little Richard, Bill Haley, Big Mama Thornton and Lloyd Prince, qui seront bientôt considérés...

ROCK N'ROLL 1953-1959
ROCK N'ROLL 1953-1959
La liberté conquise par le Rock ‘n Roll s’exprime dans la danse fougueuse d’une...

ROCK INSTRUMENTALS STORY 1934-1962
ROCK INSTRUMENTALS STORY 1934-1962
Passage obligé emprunté par les plus grands noms, avec leurs ambiances évocatrices,...

JOAN BAEZ - THE INDISPENSABLE 1959-1962
JOAN BAEZ - THE INDISPENSABLE 1959-1962
Joan Baez a été l’interprète de musique folk américaine la plus accomplie...

IRISH IN AMERICA
IRISH IN AMERICA
Ce sont les immigrants Irlandais en Amérique qui ont enregistré les premiers disques de musique folk...

GENE VINCENT - THE INDISPENSABLE VOL. 2 (1958-1962)
GENE VINCENT - THE INDISPENSABLE VOL. 2 (1958-1962)
Après Be-Bop-a-Lula, qui avait fait de Gene Vincent and the Blue Caps l’une des figures...

GENE VINCENT & THE BLUE CAPS
GENE VINCENT & THE BLUE CAPS
Be-Bop-a-Lula a fait de Gene Vincent et son groupe the Blue Caps, l’une des figures tutélaires du rock. Avec...

FIDDLIN' IAN McCAMY and his CELTIC REELERS
FIDDLIN' IAN McCAMY and his CELTIC REELERS
“Des jigs, reels, valses, mais aussi des escapades jazzy, country, des chansons musclées. Le violon est brillant,...

FIDDLIN' IAN McCAMY and his CELTIC REELERS
FIDDLIN' IAN McCAMY and his CELTIC REELERS
Irish Music of North America.

All of Mahattan will hear this today, live...

ELVIS PRESLEY FACE À L’HISTOIRE DE LA MUSIQUE AMÉRICAINE VOL.2 (1956-1957)
ELVIS PRESLEY FACE À L’HISTOIRE DE LA MUSIQUE AMÉRICAINE VOL.2 (1956-1957)
Ce deuxième volume reprend la route de l’icône la plus populaire du rock n’ roll en...

ELVIS PRESLEY FACE À L’HISTOIRE DE LA MUSIQUE AMÉRICAINE VOL.1 (1954-1956)
ELVIS PRESLEY FACE À L’HISTOIRE DE LA MUSIQUE AMÉRICAINE VOL.1 (1954-1956)
Avec ses interprétations inspirées, sa voix de séducteur, son répertoire choisi...

ELECTRIC GUITAR STORY
ELECTRIC GUITAR STORY
Cette anthologie réalisée (et commentée dans un livret de 32 pages) par Bruno Blum est...

COUNTRY MUSIC
COUNTRY MUSIC
La Country Music, reflet de l'Amérique, a considérablement changé dans les 40's : apparition du Bluegrass, du...

COUNTRY
COUNTRY
Gérard Herzhaft nous offre ici la première anthologie couvrant de façon panoramique la country music...

BO DIDDLEY
BO DIDDLEY
Bo Diddley fut sans doute le musicien de rhythm and blues le plus original des années 1950-1960. Chanteur remarquable,...

BLACK ROCK MUSIC FORBIDDEN ON U.S. RADIO 1942-1955
BLACK ROCK MUSIC FORBIDDEN ON U.S. RADIO 1942-1955
La révolution du rock n’a pas été télévisée. Elvis Presley,...

BANJO 1901-1956 - LE BANJO AMERICAIN A CINQ CORDES
BANJO 1901-1956 - LE BANJO AMERICAIN A CINQ CORDES
Le banjo est associé, depuis plus d’un siècle, à l’imaginaire collectif du...

B.B. KING
B.B. KING
Avec une voix « soul » et un jeu de guitare raffiné, B.B. King a été le principal musicien...

ANTHOLOGIE MADISON 1962
ANTHOLOGIE MADISON 1962
Après le rock’n’roll 50, le rock en 1960-61, le twist fin 1961, débarque en France...

ANTHOLOGIE DU ROCK FRANÇAIS 1960-1962
ANTHOLOGIE DU ROCK FRANÇAIS 1960-1962
Depuis la Libération, les yeux d’une partie de la jeunesse française sont rivés vers la musique...

ANTHOLOGIE DU ROCK FIFTIES EN FRANÇAIS 1956-1960
ANTHOLOGIE DU ROCK FIFTIES EN FRANÇAIS 1956-1960
Si le rock’n’roll, abrégé en rock, a officiellement démarré et...

Logo Radio France  Logo INA
 
Logo RFI
Logo PUF 
 
logo-facebook.gif

Rechercher dans le catalogue Frémeaux
Toutes les catégories :
Advertisement
Titre_Nouveau_Catalogue.gif
Pub Net Cat 2017-2018.jpg
Titre__BO_evenement.gif
Pub Net Djam.jpg
Titre_philo&psy.gif
Pub Net Cynthia Fleury.jpg
Titre_Evenement.gif
Pub Net Caveau Huchette.jpg
Titre_Galerie.gif
200_Pub Net - Expo Les gens par Chica.jpg
Titre_DVD.gif
Pub Net Edgar morin.jpg
Titre Essentiel.gif
Pub Net Proust 6V.jpg
Titre_lucferry.gif
Philo-Mytho Ferry
Luc Ferry
Collection Luc Ferry
Inédits
Pub Net Live in Paris 6V Ellington.jpg
Feuille Nouveautés

Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Présentation

• Pourquoi fremeaux.com ?
• Autorisations Cinéma, TV, musées...
• Une culture d'entreprise
• Charte qualité

Mémoires et études
Edité par Fremeaux et Associés
visuinternetdompublic.gif
Le patrimoine
sonore en
danger!
Interview de
Patrick
Frémeaux

Mémoires et études


Collection Histoire de France
Collection Histoire de France
Titre_Publicite.gif
Pub Net Cat. LibSonore 200pixels.png
Philosophie | Sciences Humaines | Histoire | Livres sonores | Contes | Enfants de 2 A 5 ans | Enfants de 6 A 11 ans | Son de la nature | Collection the quintessence | Jazz
Intégrale Django Reinhardt | Blues | Country & Rockn Roll | Gospel | Chanson française | Les cinglés du music hall | World Music | Classique | Frémeaux & Ass. Télévisions
Mentions légales - Recommander ce site - Ajouter aux favoris - Nous contacter - © 2006 Frémeaux et Associés
20, rue Robert Giraudineau - 94300 VINCENNES - FRANCE - Tél : +33 1 43 74 90 24 - Fax : +33 1 43 65 24 22
templatefrmeaux_correc69.gif